Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée presque ordinaire ... [PV entre : Ice et Nay]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une soirée presque ordinaire ... [PV entre : Ice et Nay]   Dim 15 Mai 2011 - 0:21

Je passais la porte de l'hotel, fuyant la nuit comme une ombre. Le paysage sombre au dehors m'avait poussé à entrer, je ne savais encore pourquoi, quelque chose semblait m'y attirer, une force étrange, ressemblant un peu à la mienne, tellement proche et pourtant ...

Au fond de la pièce se trouvait la bureau d'acceuil, je m'en approchais. Une femme y était assise, ses yeux gris braqués sur son calepin, faisant quelque pas de plus, j'espérais qu'elle me remarque, mais rien ne se passa.


- Bonsoir,lachais-je finalement. Je voudrais une chambre, des plus simple, ne vous tracassez pas pour moi.

Elle leva le visage, fit pivoter son fauteuil et attrapa une clef. Elle se retourna ensuite vers moi.

- Tenez mademoiselle, au troisième étage, la chambre neuf !

Je la remerciais et inclinais le tête avant de monter les escaliers jusqu'à l'étage qu'elle m'avait indiqué. Je marchais ensuite en direction de ma chambre, et lorsque la porte s'ouvrit, je vis exactement ce à quoi je m'attendais : un petit espace tout en simplicité, je remarquais malgrès tout que je possédais ma propre salle de bain. Je souriais à la pensée de prendre un bon bain une fois que j'aurais installé mes quelques affaires. J'ôtais mes vêtement et me passais rapidement un peignoir puis me dirigeais vers la salle de bain. Je laissais couler l'eau quelques minutes durant lesquelles je lisais un peu. Je jettais de temps en temps un regard vers la baignoire pour vérifier qu'elle ne débordait pas, et au moment où je jugeais qu'elle était assez pleine, j'éteignis l'eau. Je me devêtis et rentrais dans le bain, je frisonnais en sentant l'eau sur mon corps et fermais les yeux, m'endormant presque dans le liquide brûlant quasiment ma peau. Du fait que je maîtrisais bien la glace, mon corps était à une température plus basse que la moyenne, et ma peau prenait une teinte bleutée. Je me laissais aller à quelques rêveries du temps que je me reposais, le corps immobile dans l'eau.

Après plusieurs minutes passée ainsi, je sortis de la baignoire et me séchais avant de remettre mon peignoir et de partir vers ma chambre. Mes cheveux turquoise étaient encore humides et je les ramenais d'un côté de mon visage, les tressés rapidement et m'assis sur une chaise. Le livre à la main je reprenais tranquillement ma lecture, sans empressement je tournais les pages les unes après les autres. Soudain un bruit retentit et me sortit de mon livre, je levais les yeux et entendit distinctement que l'on toquait à la porte. Je me levais pour aller ouvrir. Penchée, je pu apercevoir une femme, habillée d'une chemise et d'une jupe.


- Désirez-vous quelque chose mademoiselle ?

- Un thé chaud et une pâtisserie s'il vous plaît.


Je lui fis un sourire et elle partit. Je fermais la porte. J'attendis, assise sur mon lit, le regard dans le vague. Mes pensées me menèrent bien vite à ma première impression.

*Une force semblable à la mienne ... une force de la glace ...*

J'eu beau réfléchir longtemps je ne parvins pas à mettre la main sur cette chose, et qu'étais-ce d'ailleurs. Je n'eu pas le temps de penser un peu plus, déjà de nouveau bruit à la porte se faisaient entendre. J'allais ouvrir et vit la même femme que tout à l'heure, cette fois elle avait un petit plateau à la main, qu'elle me tendit. Je m'en saisis et la remerciais avant de refermer la porte. Je prit la tasse de thé entre mes doigts et commençais à boire. Je me rendis vite compte que la boisson était trop chaude, à peine eut-elle effleuré mes lèvres. Je reculais la tasse de ma bouche et la reposais sur le plateau, portant mon attention sur la pâtisserie. Mais je ne pu m'en saisir, la force que je sentais commençais à me déranger au plus haut point, mes yeux clairs dans le vague tentaient de capter la chose que me tracassait, mais elle était trop loin sans doute pour que mon regard ne la croise. Je me laissais tomber en arrière et fermais les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée presque ordinaire ... [PV entre : Ice et Nay]   Mar 12 Juil 2011 - 15:40

La jalousie est décidément un sentiment bien désagréable...

Ne pouvant plus supporter la vue du petit couple heureux que formait Kaïri et Nero, j'avais quitté la maison , me fichant bien du fait que la nuit était tombée depuis un bon moment déjà et que les créatures du mal avaient donc prit le contrôle de la ville. Blackwind sur mon épaule, j'arpentais les rues du quartiers résidentiels, n'étant quand même pas assez fou pour m'aventurer là où se trouvaient les créatures malfaisantes de la ville. J'errai sans but à travers le grand lotissement , ne prenant même pas la peine de regarder où j'allais tant j'étais perdu dans mes pensées qui étaient toutes tournées vers mon amie d'enfance.

Malgré tout mes efforts, je n'arrivais à réprimer la rancoeur et la jalousie que j'éprouvais à l'égard du démon aux cheveux d'argent. Il m'avait pris ce que j'avais de plus précieux ci bas; Kaïri...
Voilà des années maintenant que je cachais les sentiments que j'éprouvais pour la belle ange, de peur de briser notre amitié et plus le temps passe plus je regrette d'avoir garder ce la pour moi puisqu'à présent son coeur appartenait à un autre.


*Si encore ça avait été quelqu'un de bien.*

Malheureusement, c'était loin d'être le cas de Nero. Beaucoup de rumeurs circulaient sur lui en ville et bien , que je savais qu'elles étaient sans doutes exagérées , je ne pouvais m'empêcher de penser qu'il y avait du vrai dans ce qui se disait à Moonlight City. Le jeune Rasphodos était un tuer, c'était l'une des chose dont j'étais sûr, son aura empestait la mort et je me demandais bien comment Kaïri faisait pour ne pas s'en rendre compte? Je savais que la belle ange pouvait se montrer parfois naïve mais pas au point de croire toute les belles paroles que pouvais lui débiter ce vil démon. Non, je ne comprenais vraiment pas et je ne comprendrai jamais ce qu'il l'attirait chez cet homme.

Alors que je me trouvais à présent devant l'hôtel de la ville , une énergie étrange attira mon attention, me tirant de mes pensées par la même occasion. Cet aura qui m'était inconnu et pourtant familier m'attirait je ne sais pour quelle raison. J'avais l'impression que cet énergie était similaire à la mienne et c'est ce qui me poussa à chercher la source de cette aura. Aussi déployais-je mes ailes pour m'envoler et faire le tour du bâtiment histoire de mieux cerner cet aura qui semblait se trouver en auteur. Après quelques minutes , je réussis à trouver l'emplacement exacte de la source de cette énergie qui m'attirait tant. J'atterris donc sur le balcon de l'une des chambre de l'hôtel et , aussitôt posais-je le pied sur le sol que mon familier se précipita dans la pièce via l'une des fenêtre ouverte.


"C'est pas vrai!"Marmonnais-je entre mes dents.

La fenêtre étant bien trop petite pour moi, je me contentai de jeter un coup d'oeil dans la pièce où se trouvais le petit mokona blanc le plus discrètement possible. Il s'agissait d'une chambre, tout ce qu'il y avait de plus simple et pourtant quelque chose dans cette pièce retint mon attention. Il s'agissait d'une jeune femme au longs cheveux bleu turquoise.


*C'est donc l'aura de cette fille qui m'a tant intrigué...*

[Voilà, j'ai enfin posté. Je te prie de m'excuser pour cette longue attente ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée presque ordinaire ... [PV entre : Ice et Nay]   Lun 18 Juil 2011 - 12:17

Toujours plongée dans mes pensées, je rouvrais les yeux en entendant un étrange bruit venant du dehors. Je me penchais à la fenêtre, sentant l'air frais qui me procura une sensation de bien-être, je restais ainsi longtemps, me sentant parfaitement dans mon élément. La pluie battait le sol de ses lourdes gouttes d'eau, qui, depuis mon entrée à l'hôtel, avaient doublaient de volume. Mon regard bleu ciel se fixait au loin, cherchant encore désespérément la source de tant de préoccupation. Je n'en démordais pas, sachant bien que je pourrais trouver cet individu qui possédait une Aura presque identique à la mienne.

Examinant les passants sans y faire vraiment attention, je cherchais en eux celui qui pourrait être un Maître de l'eau, ou de la glace, et avec un peu de chance, peut-être même un ange. Après tout, ces être ne sont-ils pas les seuls ou presque, à s'approprier la maîtrise d'un élément ? Je savais bien que les démons le faisaient aussi, mais disons que, n'ayant pas particulièrement envie de tomber sur un individu de cette nature, j'espérais que ce soit un être de race identique à la mienne. Le regard dans le vide, le nez en l'air, le visage triste, l'air joyeux, tout les individus que je voyais du haut de ma fenêtre étaient différents.

Je n'avais pas pris pour habitude de le faire, mais à ce moment je ressentais le besoin d'examiner leurs Auras, ce que je fit. Au bout d'un moment, je fut presque convaincu que celui que je cherchais était en bas de la rue. Les cheveux aussi blond que le blé, vêtu simplement, et portant sur son épaule une boule de poil blanche. Je n'eu pas vraiment le temps de les regarder plus tout les deux, aussi car si je continuais à porter ce regard insistant, cela allait gêner le jeune homme autant que moi, mais de première j'entendis que l'on toquait à la porte. Je me dirigeais vers le montant de bois.

La même jeune femme que la dernière fois, me reposant encore cette question, à laquelle je répondis simplement par la négative, la remerciant tout de même pour s'être déplacée. Je reportais mon regard sur le livre ouvert posé sur le lit à côté de moi, avant de la prendre en main je nouais mes cheveux en un tresse que je glissais sur une épaule puis me saisis de l'ouvrage, reprenais ma lecture. Lentement je tournais les pages les unes après les autres. L'histoire était simple, mais elle me plaisait beaucoup d'autant plus que je m'identifiais assez bien à une jeune fille de l'histoire : Oriane. Je lisais quelques lignes, et reportais mon attention, à peine quelques secondes, sur la rue et ses passants, recommençant à parcourir les mots. Mon ressentis par rapport à cette histoire me semblait évident. Cette fille amoureuse qui ne pouvait épouser l'élu de son coeur, car cela allait à l'encontre de la volonté de ses parents.

Classique ? Peut-être, mais juste assez différent pour que je jette mon dévolu sur ce livre, et non sur un autre. Finalement, je déposais l'ouvrage à coté de moi, et commençais à chanter, une mélodie douce et envoutante, qu'elle avait pour la première fois entendu sortir des lèvres de sa mère, et que souvent elle avait chanté, étant enfant, encore avec ses deux parents et possédants partiellement une liberté. Elle me rappelait ce temps là que j'avais tendance à oublier, ou parfois à laisser de côté, comme en quelque sorte il était signe de tristesse et d'angoisse.

Un bruit venant du dehors me tira de ma réflexion, sans cesser mon chant je tournais le regard vers la fenêtre, juste au moment où la boule de poil blanche de tout à l'heure fit irruption dans la pièce. Je ne cherchais pas à l'arrêter, me prit même à rire doucement, avant de remarquer le jeune homme propriétaire du visiteur blanc, visiblement entrain de m'observer depuis le balcon. Je le regardais un moment, à la manière de celle qui cherche ses réponses dans les yeux des autres. Je pensais regagner simplement l'intérieur de ma chambre, mais mon don de télépathie en fit encore des siennes, et prit le jeune blond pour cible. Aussi me retrouvais-je assez rapidement plongée dans des pensées qui ne m'appartenait pas, ce qui n'était pas mon but.

Le premier sentiment à ma portée fut la jalousie, qu'il avait récemment ressentit apparemment. Et au milieu de toutes ces pensées, une fille, peut-être même pourrais-je assurer qu'elle était une ange. Les cheveux bruns-roux, et les yeux d'une jolie couleur améthyste. Je décidais de sortir de ce qui ne me concernait pas, tant bien que mal je réussi à m'en tirer.


*Je n'avais pas le droit ... mais quelle idiote ! Toujours à vouloir me mêler de ce qui ne me concerne pas ... il est vrai que dans mon cas je ne décidais pas vraiment du moment où j'allais user ou nom de mon don de télépathie, mais enfin, ce n'est pas une raison pour ...*

Je m'échappais bien vite de mes réflexions, en repensant au jeune homme qui était toujours sur mon balcon, et qui désirait sans doute récupérer la boule de poil qui lui appartenait. Je ne savais pas comment m'y prendre, et je ne souhaitais pas que la bestiole fasse trop de dégats. Je me retournais vers le jeune homme et sourit légèrement.

- Je crois qu'il vaut mieux que tu entre pour le récupérer, tu y arrivera sans doute mieux que moi. Ça ne te dérange pas au moins si je te tutoie ?

Après tout, nous étions certainement de la même race : les anges, et il semblait maîtriser, au vue de son Aura, la glace, comme moi, donc je le considérais plus comme un ami que l'inverse, et j'espérais ne pas avoir tord. Après tout laisser entrer un inconnu, de quelques natures que ce soit, n'était pas la première des choses à faire dans ses moments là, mais enfin, j'avais étrangement toute confiance en cet étranger-ci ...

[Désolé pour le petit retard ^-^"]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée presque ordinaire ... [PV entre : Ice et Nay]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée presque ordinaire ... [PV entre : Ice et Nay]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une patrouille presque ordinaire [PV:Naïla]
» Une journée presque ordinaire (PV Stefano)
» Une nuit presque ordinaire[Livre 1 - Terminé]
» « Soirée entre coloc's » ♣ Jaelyn, Mattei & Candice
» Une petite soirée entre amis histoire de décompresser enfin ! { Siloé & Liam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ Archives ~ :: Archives :: Centre ville :: Grand lotissement :: L'hotel-
Sauter vers: