Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The king and the beast [pv Lord Red]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: The king and the beast [pv Lord Red]   Sam 3 Jan 2015 - 1:05


Il y a des actes qui nous marquent à jamais.

Le ciel était totalement dégagé ce soir-là. Il n'y avait pas une seul nuage, seulement les étoiles et la lune. C'était une nuit magnifique. Après avoir volé durant un long moment, je me posai sur le sol,perdu au milieu des ruines d'Amoth. J'aurai certainement dû rentrer à la rue de l'Ombre immédiatement mais j'avais besoin de me retrouver un seul. Je déposai donc mon précieux chargement et repris forme humaine tout en fixant l'astre lunaire, perdu dans mes pensées.

Avais-je fais le bon choix ?

Un peu plus tôt dans la soirée, je m'étais rendu dans les quartiers résidentiels de la ville, bien décidé à faire payer Nero pour sa trahison. Profitant du fait que Kaïri était – d'après Tease – seule avec son frère, je fis irruption chez elle. Comme je pouvais m'y attendre, les deux anges réagirent au quart de tour en me voyant et n'hésitèrent pas à user de leurs pouvoirs magiques. Sans doute connaissaient-ils la raison qui m'amenait chez eux. Malheureusement pour eux, j'étais bien plus fort et je ne fis qu'une bouchée du frère qui reçu l'un des mes coups en plein poitrine, se retrouvant ainsi avec un trou béant à la place du poumon gauche. Une fois le jeune homme hors d'état de nuire, je m'étais dirigé vers sa jeune sœur qui avait essayé de gagner l'étage, sans doute pour protéger ses enfants. Bien qu'elle se débattit comme une furie, je réussi à la maîtriser sans grand mal et la poignardai à l'aide de la lame que j'avais emporté avec moi. J'aurai très bien pu lui faire subir le même traitement qu'à son frère mais je désirai qu'elle agonise lentement, de sorte à pouvoir raconter à Nero ce qu'il s'était. Tout cela n'avais qu'un unique but : le faire souffrir le plus possible et lui rappeler à quelle famille il appartenait et ce qu'il arrivait quand on nous trahissait.


-Remets le bonjour à mon cher frère de ma part.

Je l'avais ensuite laissé choir, et m'étais dirigé vers l'étage mais l'ange avait serré ses mains autour de ma cheville, espérant sans doute que ce simple geste me stoppe. A ce simple contact, je fus assaillis par un tourbillon d'émotions. Regrets, peur, douleur, amour, espoir, tous ces sentiments m'assaillirent avec une telle violence, que je me pétrifiai durant un instant. Je compris très vite que ces ressentis n'étaient pas les miens mais ceux de Kaïri. Elle aimait sincèrement Nero ainsi que leurs enfants. Elle regrettait apparemment que les choses se soient passée ainsi et aspirait à ce que j'accepte malgré tout leur relation. Elle avait secrètement nourrit l'espoir que nous puissions tous formé une grande famille.

-C'est impossible...Lui dis-je en me dégageant de son étreinte sans même lui adresser un regard, ne voulant pas qu'elle se rende compte que sa magie avait réussi à toucher quelque chose au plus profond de moi.

Je m'étais ensuite emparé des enfants et avait volé sans relâche, dépassant la forêt et les montagnes. Je ne m'étais arrêté seulement parce que le vol commençait à m'épuiser, sans cela j'aurai sans doute voler encore plus loin. Je voulais mettre le plus de distance entre moi et l'ignoble massacre que je venais de commettre. Non pas que j'avais peur que l'on sache que j'en étais l'auteur – j'avais tout mis en œuvre pour que Nero sache directement qu'il s’agissait de moi – mais parce que je me sentais envahi par le regret, pour la première fois de ma vie...

Peut-être n'avais-je pas fait le bon choix...Kaïri avait peut-être raison...

Je chassai cette idée d'un geste rageur. Cela était tout bonnement impossible ! J'étais un démon, qui plus est un Rasphodos. J'étais destiné à semer la discorde et le chaos autour de moi. Mon destin était de faire régner la terreur en ce monde. C'est , après tout, le rôle des monstres...

Alors que j'étais complètement plongé dans mes pensées, des ricanements me tirèrent de ma réflexion, m'obligeant à détacher mes yeux de la voûte céleste pour les poser sur le sol. Devant moi, se trouvait une dizaine de démons se trouvaient à quelque mètres sur ma droite. Je leur fit face, un air de défi sur le visage. Je ne me faisais pas d'idées sur leurs intentions. Les êtres qui traînaient ici étaient encore plus avides de sang que les démons de la rue de l'Ombre.


-Tiens, tiens... Mais qu'avons-nous là ? Ne serait-ce pas un des toutous de notre cher seigneur Red ?Déclara l'un d'entre eux.

Je posai un regard interrogateur sur celui-ci, me demandant où il voulait en venir. Il est vrai que je n'avais jamais remis en question la souveraineté du nouveau Diable mais cela ne faisait pas pour autant de moi un modèle de dévotion et de loyauté. Habituellement, les démons de basse extraction étaient totalement soumis au maître des Enfers, même si cela était plus par peur que par loyauté. Cela devait être le cas de ceux qui se tenaient devant moi, aussi ne voyais-je pas ce signifiaient leur provocations.


-C'est plutôt amusant... Je me fais traité de toutou par les chiens galeux qui ne cessent de quémander à notre cher seigneur d'en-bas.Rétorquais-je avec ironie.
-Nous ne servons pas ce pauvre imbécile!Déclara le démon avec énervement avant de foncer dans ma direction.

Cependant, il fut arrêté dans sa course par deux mes ombres qui se jetèrent à se gorge. D'autres apparurent très vite autour du reste du groupe alors que je reprenais ma [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et m'occupai de leur cas. La chose fut d'ailleurs très vite réglée vu leur piètre puissance. Alors que je comptais m'amuser quelque peu avec le dernier survivants, des pleurs retentirent dans mon dos. Je me rappelai aussitôt de la présence des nourrissons et me dirigeai vers leur landau sans prendre la peine de reprendre mon apparence humain. Les pleurs de ma nièce se turent aussitôt que je me penchai sur elle et son frère. Elle m'observait de ses grands yeux couleur améthyste, ne semblant pas le moins du monde apeurée par mon apparence. Je fut tiré de ma contemplation par l'apparition d'une aura puissante. Les sens en alerte, je me redressai, cherchant du regard le propriétaire de cette puissante énergie. Une seule personne,à ma connaissance, pouvait dégager une telle aura : le Diable.
Ce dernier, se trouvait en effet non-loin et avait ses pupilles sombres posées sur moi. Bien que quelque peu dérangé qu'il m’aie vu sous cette forme que je désirai garder secrète, je repris mon apparence humaine et fis mon possible pour cacher mon irritation.


-Red... Quelque surprise de te voir ici. Que vient donc  faire ta royale personne aussi loin des Enfers?

~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rps avec: ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Souverain de Moonlight
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 1026
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 26
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Sam 3 Jan 2015 - 15:37

Une lueur furtive, semblable à un feu se mouvant. Elle s'engouffre dans l'une des ruelles déserte des ruines d'Amoth, à moitié recouverte par l'étendue infinie du sable qui formait ce désert avant de replonger la rue dans l'ombre totale. Les ailes enflammées du roi s'étaient éteintes dans un léger crépitement tandis qu'il marchait silencieusement à travers les vestiges de l'ancienne ville de démons, le visage totalement fermé et les yeux sombres.
Une nuit agitée. Encore. Red s'était éveillé en age, le cœur battant à tout rompre tandis que ses yeux rubis s'étaient figés sur l'image d'Alissa, totalement dévorée de l'intérieur par les ténèbres. Le souffle court, il avait sentit Haku, allongée à côté de lui, bouger dans son sommeil et Red avait prit conscience dans un long soupire qu'il avait été victime de ses angoisses... Passant une main lasse sur son visage trempé par la sueur, il s'était glissé hors du lit en prenant soin de ne pas réveiller l'ange qui n'avait été que trop présente pour lui. Haku n'avait eut de cesse d'apaiser ses peurs qui le tiraillaient chaque nuit et elle avait également besoin de repos. Dans un tourbillon de flammes, il avait disparu de la chambre pour réapparaître à l'extérieur, dans la foret, afin de remplir ses poumons d'air frais. Si Red avait décidé d'annihiler une grande partie de son humanité, ses craintes, elles, semblaient mettre du temps à disparaître et le roi démon commençait à perdre patience. De légères cernes, pourtant bien marquées, pouvaient être visibles sous ses yeux rubis et le démon s'était perdu dans un nœud de pensées sans liens qui se rejoignaient pourtant toujours et qui le laissaient d'autant plus dans un brouillard épais et grisant. Sans qu'il ne puisse se l'expliquer, Red avait la certitude que quelque chose de bien au-dessus de lui jouait clairement avec ses nerfs et ce sentiment lui laissait un exécrable goût amer dans la bouche.
Sous l'impulsion, et puisque tout avait commencé là-bas, Red avait soudainement déployé ses ailes de feu pour se rendre aux ruines d'Amoth afin de confirmer ses soupçons. Comme à son habitude, la ville à moitié ensevelie était plongée dans le noir total de la nuit et aucun son n'en sortait. A chaque fois qu'il mettait les pieds ici, Red avait la désagréable sensation que le temps s'arrêtait et qu'une force mystique faisait pression sur lui. C'était donc aussi silencieusement qu'il s'était posé à l'entrée d'une ruelle pour continuer à pied, se fondant comme une ombre parmi les autres jusqu'à la chapelle où, grâce à Alissa, il avait prit conscience de son origine et de l'horreur qu'avait engendré sa création. Il lui faisait face, frémissant sans bouger et les yeux perçants. Qu'espérait-il trouver ? Un signe ? Un message ? Le prince des ténèbres restait de longues minutes- du moins, c'est ce qu'il lui avait semblé- à fixer la façade imposante du bâtiment insalubre avant de soupirer en secouant légèrement la tête.

- .. Tu deviens fou. sifflait-il pour lui même avant de se détourner.

Comme si la cause de tout ses maux allait soudainement sortir de cet endroit maudit et lui proposer de s'expliquer autour d'une concoction corsée afin de déterminer de l'issue de tout ça... Fatale, évidemment. Mais pour qui ?
Soudainement, Red fût attiré par ce qui semblait être une concentration d'auras et il se fondait dans une vitesse éclair dans la pénombre d'un renfoncement pour se dissimuler. Sa silhouette, imperceptible, glissait de murs en murs jusqu'à percevoir un groupement de démons railleurs et il s'arrêtait contre un mur sans sortir, croisant les bras et relevant une jambe pour appuyer son pied contre le mur. Il les détaillait brièvement, ne reconnaissant aucun d'eux et levait les yeux au ciel dans un faible soupire. Si c'était le signe auquel il s'était attendu, Red n'aurait pas même prit la peine de sortir de son lit. Des rats. Tout simplement. Et alors que le démon allait se détourner pour s'enfoncer plus profondément dans la ville fantôme, une voix familière se distingua des autres, le faisant s'arrêter pour reporter à nouveau son attention sur le rassemblement de vermines qu'il avait à peine daigné du regard.
Grâce à sa vision nocturne, Red ne mit pas longtemps à distinguer la grande silhouette d'un démon qu'il n'avait plus vu depuis des lunes...

- .. Tiens donc. sifflait-il en plissant les yeux, soudainement intrigué par la suite de cet échange.

La joyeuse petite troupe ne tardait pas à montrer quelques signes d'agressivité auxquels Noctis  répondit aussitôt, prenant soudainement une forme qui fit disparaître le rictus de Red dans une exclamation silencieuse.

- Qu'est-ce que.., soufflait-il en décroisant les bras pour se redresser.

Le démon aux cheveux blancs venait subitement d'abandonner son apparence pour endosser celle d'une créature dont Red n'avait jamais rien vu. Attentif, il ne le quittait pas de ses yeux rubis tandis que le démon faisait appel à la puissance de l'ombre pour lui offrir un carnage exemplaire et bien trop court. Surprit par cette puissance dont il ignorait tout de son "associé", le roi démon n'entendit pas immédiatement la raison du changement soudain de comportement de Noctis. S'apprêtant à finir l'une des dernières vermines qui avaient tentées de l'atteindre, le démon s'était subitement arrêté dans son action pour se détourner et avancer droit sur quelque chose que Red n'arrivait pas à déterminer de l'angle qu'il avait.
Adoptant sa légendaire attitude hautaine et détachée, Red faisait quelques pas pour sortir de la pénombre de la ruelle et s'appuyer contre un mur afin d'être visible. Noctis semblait ressentir aussitôt sa présence puisqu'il pivotait sans bouger, reprenant sa forme originelle au moment même où leurs yeux se croisaient. Il s'étonnait à voix haute de la présence du démon et Red cru percevoir une certaine irritation contenue dans sa voix, ce qui ne fit qu'accentuer cet étrange rictus qu'il arborait.

- Quelle coïncidence, siffle-t-il, je me demandais justement ce qui t'avait conduis à te produire en spectacle ici...

Il hausse légèrement un sourcil en faisant glisser ses yeux vermeille sur les corps déchiquetés et gisants au sol pour souligner ses mots puis il reporte son attention sur le démon avant de détailler l'endroit en haussant les épaules.

- Cet endroit a été témoin de ma conception. J'y ai autant ma place qu'en bas. claque-t-il de sa langue en se détachant du mur pour avancer lentement en sa direction.

- C'est un joli potentiel que tu as là... continue-t-il, toujours dans cet étrange rictus.

Et à mesure de ses pas, des flaques de lave se formaient sous chacun de ses pieds lorsqu'il les posait au sol. Red avançait sans quitter Noctis des yeux et il ne s'arrêtait pas même lorsque l'unique "rescapé"- puisqu'il était déjà dans un bien trop piètre état pour concevoir qu'il survive- relevait fébrilement sa tête dans un grognement rauque juste avant que le roi démon n'écrase avec une facilité déconcertante sa tête en marchant dessus, ne laissant plus qu'un crane écrabouillé dont les fluides et chairs visqueuses se mêlaient rapidement à la lave qu'il avait semé sous son passage.

- .. Je n'entends pas parler de toi mais, tu gagnes en puissance à ce que je vois..., il avance ainsi jusqu'à s'arrêter à deux mètres du démon puis ses yeux glissent sur ce qui se tient derrière lui.

Red fronce alors doucement les sourcils, perdant une nouvelle fois son éternel rictus pour pencher lentement la tête sur le côté dans un air désagréablement intrigué.

- .. Ou en mœurs étranges, ça reste à déterminer. conclut-il en se redressant pour approcher d'un pas lent, lui signifiant qu'il n'avait aucunement l'intention de tenter quoi que ce soit, puis il daignait du haut de sa stature les deux petites créatures éveillées dans ce qui semblait être un landau. Voyez-vous ça..., il s'écarte d'un pas et fixe ses yeux sur le démon dans un air vraisemblablement intrigué et peu convaincu. Si c'est une armée que tu tentes de monter, je crois que tu ne t'y prends pas de la meilleure des manières et, je t'assure que tu aurais beaucoup plus d'avantages à bien vouloir rejoindre mes rangs, une bonne fois pour toute. lui fit-il remarquer dans une esquisse de sourire légèrement arrogant.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Ven 30 Jan 2015 - 15:25


L’impression d’être une proie….
 
Je n’avais plus vu Red depuis la grande bataille de Moonlight City et, si le démon était déjà doté d’une force impressionnante à l’époque, cela n’était rien en comparaison à la puissance qu’il détenait aujourd’hui. Je pouvais sentir la puissance de son aura peser de tout son poids sur moi, allant jusqu’à me faire légèrement trembler l’espace d’un court instant. Il était puissant, bien plus que son prédécesseur et – je devais bien l’avouer – il existait un fossé entre lui et moi.
Alors que je lui avais demandé ce qui l’avait amené si loin de son royaume, le roi des démons répliqua qu’il se demandait également ce qui m’avait amener à faire un carnage ici en désignant de son regard pourpre les cadavres gisants un peu partout entre lui et moi.


- Ce n’est pas ma faute si tu ne sais pas tenir tes chiens. Lui répondis-je avec nonchalance.

Il me fournit tout de même un semblant d’explication, précisant que cette ville l’avait vu naître.  Bien que cette déclaration m’étonna, je n’eus le temps de m’interroger puisque Red me fit remarquer que je possédais un « joli potentiel », sous-entendant par-là qu’il m’avait vu sous ma forme démoniaque, ce qui m’irrita au plus au point puisque je voulais garder ce nouveau pouvoir secret. Toutefois, je ne relevai pas et ne bougeai pas d’un cil lorsqu’il se détacha du mur pour s’avancer dans ma direction, ses pas laissant une traînée de lave derrière lui. Qu’aurais-je pu faire ? Me jeter à son cou et lui arracher la tête pour que mon secret meurt avec lui ? Il m’aurait certainement arraché le cœur avant que je ne puisse esquisser le moindre mouvement. Je me sentais comme un animal pris au piège et je détestais ça...
Après avoir fait éclaté comme une vulgaire noix le crâne du démon que j'avais laissé agonisé, le seigneur des Enfers se posa à quelques mètres et fit remarqué qu'il semblait que j'avais gagné en puissance bien que je me fasse discret. Toutefois, je continuai à me taire. Je n'avais vraiment aucune envie de parler de cela et certainement pas avec lui mais il n'insista pas. Quelque chose semblait avoir piqué sa curiosité et j'étais certain qu'il s'agissait du berceau qui se trouvait juste derrière moi. Mes soupçons se confirmèrent lorsque Red s'approcha et se pencha sur mes neveux tout en me faisant remarquer que des nourrissons n'étaient sans doute pas de bon soldats et que je ferai mieux de rejoindre officiellement ses rangs.


- Je suis navré mais je pense que je vais devoir refuser ton offre... Je suis assez occupé en ce moment, comme tu peux le constater. Dis-je, une pointe de sarcasme dans la voix.

J'avais bien conscience que rejeter l'offre de Red n'était pas la chose la plus sensée à faire, sachant qu'il pourrait certainement me tuer pour ce simple refus mais il était hors de question que je sois à la solde de quelqu'un. J'étais mon seul maître et il était impensable que je me plie aux ordres de  qui que ce soit. Néanmoins, je ne reniai pas le fait que le démon à la longue chevelure sombre soit un allié de premier choix. Et, il valait mieux le compter dans ses amis que ses ennemis....


- Néanmoins, j'accepterai volontiers de faire affaire avec toi. En tant qu'allié...

Cette proposition était , à mes yeux, plus préférable à celle de Red. En me rangeant de son côté en tant qu'allié, je conservai ma liberté tout en étant certain d'obtenir une part du gâteau car j'étais sûr qu'il ne se trouvait pas de nouveau à Moonlight City pour le simple plaisir et qu'il préparait quelque chose. Et j'étais bien décidé à savoir quoi...

-Mais dis-moi... Pour quelles raisons es-tu revenu ici ?

~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rps avec: ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Souverain de Moonlight
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 1026
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 26
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Lun 16 Fév 2015 - 11:02

A sa première remarque, Red croisait les bras nonchalamment en roulant les yeux au ciel dans un demi-sourire désintéressé.

- Je me porte garant de mes armées Noctis. Je ne suis pas un dresseur et tu sais très bien qu'ils ne se pavanent pas pour prêcher la bonne parole. conclut-il dans un léger plissement d'yeux afin d'appuyer ses mots.

De plus, aux vues de la puissance qu'avait acquit le démon dans son dos, Red doutait grandement de la menace de ses "chiens" contre lui et ce dernier avait su démontrer qu'il n'avait rien à voir avec eux. Ce pouvoir... il l'avait intrigué. Grandement.
Déjà à l'époque, les Rasphodos faisaient énormément parler d'eux à cause de Noctis. le sombre. Le craint. Le terrifiant. Et, pourtant, Red avait toujours cherché à l'approcher d'une manière bien différente des autres démons. Il était intelligent, tout comme lui. Noctis était doté de cette certaine lueur effrayante qui en disait long sur ce dont il était capable et, aujourd'hui, elle n'en était que plus flagrante. Pire, elle reflétait l'essence même de ce que Red avait cherché à fuir ses derniers mois. Il était l'un des seuls à n'avoir jamais baissé les yeux devant lui et, à cet instant encore, il le fixait de ce regard fit finalement perdre son sourire au roi.
Noctis refusait clairement sa proposition en lui signifiant qu'il était apparemment aussi occupé que l'Enfer, désignant d'un regard le berceau qui fit plisser le nez du démon au longs cheveux sombres.

- Et quelles responsabilités... ironisait-il doucement en daignant les petites créatures emmitouflées.

Et alors que Red s'apprêtait à continuer dans une remarque cinglante, Noctis laissait soudainement sous-entendre qu'il ne serait pas contre une "collaboration", attirant un peu plus l'attention du démon qui le scrutait alors d'un œil curieux sans décroiser les bras. Oui. Il était très intelligent... De ce fait, il enchaînait en lui demandant pourquoi il était revenu ici et Red continuait alors de le juger du regard quelques secondes, silencieux.
Il ne se soumettrait pas. Pas encore. Noctis était avide, tout comme il l'avait été dans ses heures de gloire et le prince des ténèbres ne pouvait l'en blâmer. Lui faire plier genoux à terre ? Il aurait tout le temps d'en étudier la façon lors de cette collaboration... Ainsi, après ces quelques secondes de silence, le démon de feu esquissait de nouveau un léger rictus en se détendant. Il détachait ses yeux de son interlocuteur aux cheveux immaculés pour les poser avec nonchalance sur le berceau dont il en faisait le tour à pas lents.

- Probablement pour les mêmes raisons qui t'ont poussé à arracher ces piètres créatures à leurs géniteurs. commence-t-il en s'arrêtant à l'avant du berceau pour poser ses yeux froids sur les deux petits enfants à l'intérieur. La vengeance, la quête d'une quelconque glorification.

Ses yeux rubis sont parcourus un instant par une vive lueur et il les relève lentement sur Noctis en apposant ses mains d'une part et de l'autre du berceau pour s'y appuyer.

- ... Ou bien d'une certaine appréhension ?

Il fixe son regard un instant sur le démon, comme s'il tentait de le sonder puis il se redresse finalement pour réadopter cet air nonchalant en croisant de nouveau les bras.

- Je crois que quelque chose est sur le point de se passer. lâche-t-il enfin. Et cette fois-ci, je n'y serais pour rien.

Ici même. Red le sentait. C'est d'ici que la menace émanait et, pourtant, il était incapable de dire qui elle était, ni quand elle frapperait.

- Aussi... je serais ravi de te savoir de mon côté quand ça arrivera. il hausse un sourcil en regardant de nouveau les enfants allongés. A moins que tu ne sois trop... occupé.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Mer 2 Mai 2018 - 0:30


L'alliance plutôt que la soumission.

C'est ce que j'avais proposé au roi des Enfers, refusant catégoriquement d'être de nouveau sous les ordres de quelqu'un. J'avais passé la majeure partie de ma vie à exécuter les ordres de mon père, aussi cruels et infâmes qu'ils pouvaient être. J'étais certain qu'il me considérait plus comme un outil pour arriver à ses fins que comme l'un de ses fils. Ce n'était pas un homme à se soucier de sa progéniture. Seule Yukia comptait à ses yeux. J'en ignorais les raisons mais cela m'avait toujours irrité au plus haut point. J'étais le mieux placé pour prendre la tête du clan, alors pourquoi accordait-il autant d'importance à cette peste qui n'en faisait qu'à sa tête et avait été jusqu'à nous renier et nous trahir pour fuir ici ? Enfin, quelque part, je lui devais ma liberté actuelle. Si elle n'avait pas décidé de fuir le manoir familial, je serai toujours sous le joug de mon père...


* J'aurais du la tuer de mes propres mains... *

Le simple fait de penser  cette garce faisait monter en moi une rage indescriptible. Aussi, pour me calmer, je reportai mon attention sur Red et lui demandai ce qu'il pouvait bien l'amener de nouveau à Moonlight City. Il reporta de nouveau son attention sur le berceau de mes neveux et en fit le tour tout en me disant qu'il était revenu ici pour les mêmes raisons qui m'avaient pousser à enlever les deux nourrissons : la gloire et la vengeance. Je tiquai légèrement. Le malaise qui m'avait poussé à venir ici me reprenant à l'évocation de vengeance. En m'en prenant à sa famille, je savais que Nero ne me le pardonnerait jamais et chercherait pas tous les moyens de me le faire payer. C'était évidemment le but rechercher, je voulais qu'il souffre, pour le punir de sa traîtrise et d'avoir préférer une ange à moi, son propre sang. Mais je venais de perdre un allié de taille, le seul qui ne m'aurait jamais laissé. Il était grand temps que je me crée un nouveau réseau... Aussi décidais-je de répondre par l'affirmative lorsque Red m'avoua qu'il avait l'impression que quelque chose se tramait dans l'ombre et qu'il préférait m'avoir de son côté, pour quand tout cela éclaterai au grand jour.

- Tu peux évidemment compter sur moi.Dis-je en reportant mon attention sur lui.

Il m'était complètement impossible de savoir à quoi il pouvait bien penser. Rien dans son attitude ne laissait paraître une quelconque appréhension. Blasé de ne pas pouvoir déceler quoique ce soit chez le démon. Je reportai mon attention sur le paysage dévasté qui s'offrait à nous.


-Si ce n'est pas sous l'impulsion d'un autre, c’est moi qui ferait bouger les choses dans cette satanée ville...Confiais-je au roi des Enfers, sans trop savoir pourquoi.

Puisque Haku était présente lors de mon « coup d'État » dans la rue de l'Ombre, j'imaginais que Red était au courant que j'en contrôlais une assez grande partie. Mais ayant également fait part à l'ange sombre que je ne tenterai aucunement de mettre des bâtons dans les roues du r des Enfers, je ne me faisais pas trop de soucis. Je me fichai bien de son trône. La seule chose que je désirais pour l'heure était de réduire à néant le clan Rhasphodos Le détruire et rebâtir sur ses cendres, un clan nouveau, plus fort et encore plus craint. Un clan qui pourrait mettre le monde entier à ses pieds. Je voulais le monde, ni plus ni moins. Et cela commençait aujourd'hui, avec cette prise d'otage improvisée, cela continuerait avec la mort de ma fratrie et ma domination sur cette ville

~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rps avec: ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Souverain de Moonlight
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 1026
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 26
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Mer 2 Mai 2018 - 10:23

Alors qu'il pensait déjà avoir à négocier pour quelques pacotilles, Red fût étonné de la réponse du démon, ce dernier lui affirmant qu'il pourrait compter sur lui lorsque les choses s'aggraveraient. Le Roi Démon haussait quelque peu les sourcils, le scrutant un instant, avant de s'adosser naturellement à un mur pour croiser les bras sur son torse.

- C'est tout ? Pas de marché ? Ni contrat ? s'étonne-t-il. Et bien... il semblerait que le grand Noctis ait plus de temps libre que je ne le pensais. C'est une bonne chose.

Un fin rictus apparaît au coin de ses lèvres, et il l'étudie un instant avant de reprendre sur cet éternel ton calme mais riche en sous-entendu. Sournois.

- D'ailleurs... il y a un moment que je n'ai pas croisé toute ta joyeuse petite fratrie. claque-t-il de sa langue. Nero aurait-il finalement trouvé le courage de se dresser contre toi ?

Cette simple remarque le fait légèrement rire, dans un souffle, alors qu'il secoue la tête.

- J'imagine que si c'était le cas, son corps pourrirait déjà depuis un long moment quelque part dans une ruelle, et sa carcasse putride m'aurait été rapportée. Hm...

Nero. Voilà un long moment qu'il n'avait pas prononcé ce nom, ni même pensé à cet être abjecte. Il se rappelle pourtant avoir décelé à l'époque un certain potentiel chez le jeune garçon, et Red se déçoit de ne pas avoir cherché plus que ça à l'exploiter. Au moins pour la forme.

Il scrute attentivement le démon aux cheveux d'argent, comme s'il s'en amusait, avant que ses fins yeux de braise ne glissent une nouvelle fois sur le berceau.

- Attends... ne me dis pas que tu as un trouvé un quelconque maléfice pour les faire régresser à l'état de nourrisson ? s'étonne-t-il en surjouant légèrement. Ce serait aussi malaisant que brillant. Je dois l'avouer.

Encore une fois, le Roi Démon s'amuse de ses propres spéculations, puis il se redresse quelque peu contre le mur sans décroiser les bras afin de reprendre un peu de sérieux.

- Sincèrement Noctis, vas-tu enfin me dire qui sont ces insectes et ce que tu comptes en faire ?


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Dim 6 Mai 2018 - 18:29


Je détestais vraiment la perspicacité de ce démon...

Lorsque je lui confiai que j'acceptais sa proposition, le roi des Enfers me lança un regard quelque peu surpris, s'attendant à ce que cet accord se finisse sur un éventuel marché, pacte ou contrat.


- Une totale indépendance, c'est tout ce que je désire. Et une part du butin, s'il y en a une, évidemment.Précisais-je.

Un bref silence s'installa pendant quelques secondes. Je sentais le regard de braise de Red poser sur moi. Il affichai cet air amusé et sournois qui n'annonçait, en général rien de bon. C'est alors que le sujet de ma famille vint sur le tapis, pour mon plus grand malheur... Le démon ténébreux me confia qu'il n'avait plus entendu parlé de Nero depuis un bon moment. Il émit alors l'hypothèse que Nero avait peut-être trouvé le courage de se soulever contre moi. Je tiquai mais tentai de ne rien laissai paraître, ce qui était raté au vu de mon sourire crispé. Je ne sais pas à quel point il était au courant de ce qu'il s'était passé au sein de ma fratrie mais cela se voyait qu'il prenait un malin plaisir à mettre le sujet sur le tapis... Et fatalement, la discussion retomba très vite sur l'identité des deux nourrissons que je traînais avec moi.


- Ce sont mes neveux...Soufflais-je à contre cœur.

Je n'avais aucune envie de parler de ma famille, surtout pas avec Red. Pourtant, j'allais bien devoir le mettre au courant de la situation. Nero était bien capable de défoncer la porte de la salle du trône des Enfers et de se jeter sur Red juste pour savoir où je me trouvais. Et je préférais le récupérer plutôt vivant que mort. Je décidais donc à contre cœur de lui faire part de mes déboires familiaux....


- Nero a eu ces enfants avec une ange. Je me devais de le rappeler à l'ordre.

Je laissai mon regard vagabonder jusqu'au berceau. Les deux nourrissons dont je ne connaissais finalement pas le nom dormaient à point fermé, pas le moins du monde perturbés d'avoir été emmenés loin de leur mère, chose plutôt étonnante.

* J'espère qu'il ne tombera pas sur cet imbécile avant moi... *


Même si nous essayions tous d'entretenir de bons rapports, je me doutais que le nouveau Diable ne serait certainement pas contre le fait de me mettre des bâtons dans les roues. C'est ce que je ferai à sa place, en tout cas. En lui avouant que j'étais en froid avec Nero, je lui offrais sur un plateau d'argent l'occasion de se faire un nouvel allié et de me créer un nouvel ennemi...

~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rps avec: ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]¤


Dernière édition par Noctis Rasphodos le Sam 19 Mai 2018 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Souverain de Moonlight
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 1026
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 26
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Mar 8 Mai 2018 - 0:04



A sa demande d'indépendance, Red ne pu retenir un léger rire hautain, dans un souffle, tout en détournant un instant un regard condescendant à souhait.

- Noctis...

Il secoue doucement la tête, les bras toujours croisé sur son torse alors qu'il est appuyé contre une ruine, et revient cerner de ses yeux rougeoyants le démon pour continuer d'une voix claire et on-ne-peut-plus sérieuse.

- Je sais que ma réputation a souvent été diffamée par maintes façons mais, je n'ai pas pour vocation d'attendre après les causes perdues. claque-t-il de sa langue. Fais ce que bon te semble de ton indépendance, tant qu'elle continue d'être insignifiante.

Et en effet, Noctis n'avait pas à s'en inquiéter. Ses desseins étaient clairement à des millions d'années lumières de ceux du Roi Démon et, d'ailleurs, celui-ci se gardait bien de lui faire savoir qu'il n'était pas son premier choix... en cas de besoin.
Les Rasphodos étaient une source rare. Mieux valait les extraire, et s'en servir avec sagesse.

Puis, lorsque Noctis lui avouait, presque à contrecœur, que ces deux otages n'étaient pas moins que ses neveux, Red eut un instant de latence. Oui. De latence.
Il le regarde de cet air sérieux, impassible, et finalement peu convaincu. Comme si le démon aux cheveux d'argent était connu pour être le plus hilarant de la fratrie Rasphodos, et qu'il s'apprêtait d'un instant à l'autre à lui donner leur réelle identité.
Mais il n'en fût rien.  
Red arquait dès lors un sourcil dans une mine d'autant moins convaincue, avant de soupirer lentement, bouche fermée.

- ... Voyez-vous ça.

Il penche un regard dédaigneux sur le berceau tout en plissant le nez.
Red pourrait bien avoir tout vu avant de mourir, finalement.

- En plus d'être puissants, les Rasphodos excellent dans l'élevage, ironise-t-il, J'espère au moins que ce n'est pas en vue d'une invasion ?  

Mais il n'y a pas une once de malice dans l'expression du démon. Deux probables bâtons supplémentaires dans ses roues. Rien de plus. Si Noctis s'était montré aussi désintéressé que conciliant jusque là, il en était tout autre des trois autres. Et ces deux derniers ajoutés à la liste lui faisait plus grincer des dents qu'autre chose.
Du moins, jusqu'à ce que Noctis n'en rajoute plus qu'il n'en fallait.

En effet, ce dernier- et il ne sait pas exactement pour quelle stupide raison-, l'informe sans aucune forme de fierté que son frère s'est tout simplement abandonné au pire : Se reproduire avec une ange.
Red perd alors vraisemblablement le peu de nonchalance qu'il arborait, un air plus que froid sur le visage, tout en se redressant comme s'il avait soudainement besoin d'instaurer une distance définie entre lui et le berceau. Il défie Noctis d'un regard on-ne-peut-plus dédaigneux.

- Quelle aberration... Pourquoi ne les as-tu pas encore noyé dans un lac ? il lance un regard sur les environs, Ce n'est pourtant pas ce qu'il manque dans le coin.

Dire qu'il avait un instant pensé à un probable avenir prometteur pour ces deux... choses. Il détourne le regard, comme si leur simple vue l'insupportait.
Si Noctis était arrivé au point de capturer des nourrissons, tout du moins, quelque chose s'en rapprochant, pour marquer sa famille, c'est que les choses devaient se passer beaucoup plus mal qu'il ne le pensait. Mais, à quel point ? C'était là le plus intéressant.
Alors, sans reprendre immédiatement cet air hautain qui lui était propre, Red se décalait lentement du berceau pour venir se poster un peu plus près de Noctis, instaurant néanmoins une distance de sécurité en venant s'adosser à nouveau au mur les dissimulant de l'horizon. Il tente d'être le moins méprisant envers les deux insectes qu'il se refuse de considérer, et tarde un regard qu'il se veut sincère autant qu'il corrompt sur le démon aux cheveux d'argent.

- Finalement, commence-t-il sans réellement se forcer, j'en viens à me demander si ce n'est pas moi qui devrais te proposer mon aide ?

Après tout, il n'y a qu'en frappant la fourmilière qu'on fait bouger les choses.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Sam 19 Mai 2018 - 22:15


Le calme avant la tempête...

Je me sentis mis un peu au pieds du mur lorsque Red me demanda à qui appartenait les nourrissons que je traînais avec moi. A contre cœur, je lui avouai qu'il s'agissait de mes neveux. Comme on pouvait s'y attendre, la nouvelle ne le laissa pas de marbre. Il me fixa un long moment, comme s'il attendait une suite à ma phrase. Voyant que je ne plaisantais nullement, il toisa les deux enfants d'un air dédaigneux et se permit une boutade des plus ironique. Si seulement il savait...

Les fratries Rasphodos avaient toujours été plutôt grandes, quelque soit la génération. Les cas de gémellités étaient fréquents, voire quasi systématiques. Chaque génération Rasphodos avait sa paire de jumeaux. A en croire les diverses archives et mémoires rédigées par mes ancêtres et soigneusement conservées dans la bibliothèque du manoir familial, ce phénomène était dû un sort ou une sorte de charme, jeté sur toute la lignée Rasphodos à la demande de la première du nom. Celle-ci était certaine que la force brute ne suffirait pas pour acquérir du pouvoir et étendre l'influence du clan. Le nombre avait aussi sont importance. Plus nous étions et mieux cela était. Finalement, le nouveau Diable n'était pas si loin des faits lorsqu'il parlait d'invasions.

Pour je ne sais qu'elle raison, je me sentis obligé de préciser que les deux rejetons étaient les enfants de Nero. J'aurais mieux fait de me taire...

Aussitôt qu'il apprit les origines de mes neveux, Red laissa tomber son habituelle nonchalance et me demanda – dans un regard des plus méprisants qui me faisait bouillir de rage, intérieurement – ce que j'attendais pour les noyer. Je restai silencieux et reportai mon regard sur les deux principaux concernés, réfléchissant sérieusement à cette question. Si c'était mon père qui les avait trouvé, ces petits auraient certainement subi le même sort que leur oncle, et quelque chose au fond de moi me disait de suivre cette ligne de conduite. Si je les gardais vivants, c'était uniquement dans le but de faire souffrir leur père. Je voulais lui montré ce qu'il en coûtait de me tourner le dos comme il l'avait fait. L'avoir de nouveau de mes côtés n'était pas la principale raison à cet enlèvement. Je voulais qu'il endure les pires souffrances, qu'il soit torturé jour et nuit par les remords.

La vengeance, c'était ce qui m'avait, finalement, poussé à agir comme je l'avais fait.

Le démon à la longue chevelure sombre repris la parole, émettant l'idée que j'avais, peut-être, plus besoin de lui que l'inverse. Je le fixai un bref instant alors que la rage – déjà présente en moins depuis un bon moment – atteignait son paroxysme. Pourtant, je me sentais étrangement calme.


-Très sincèrement, je préfère mourir plutôt que venir quémander ton aide.Lançais-je sur un tout des plus placides.

Faisais-je tant pitié que cela pour que cette raclure de bas étage me propose le plus sérieusement du monde de me venir en aide ? Cette simple idée me fit encore plus enrage et le peu de contenance que j'avais réussi à garder jusqu'alors me fila entre les doigts.


- Tu es sérieusement en train de me sous-estimer, Red. Commençais-je alors qu'un nuage de ténèbres se matérialisait à mes pieds, m'engloutissant petit à petit. Aurais-tu oublié qui je suis ? A quelle famille j'appartiens ? Je ne remets pas ta puissance et ton statut en question, loin de là. Mais... N'oublie pas, si tu as pu détrôner Lucifer, la même chose peut t'arriver. Tu as accumulé beaucoup de force, certes. Mais une fois, les sommets atteints, il est difficile d'en obtenir plus, non ? Alors que, de mon côté, je ne fais que progresser et acquérir de nouvelles compétences. De plus, tu n'es pas tout puissant et invincible et crois-moi que je me ferai une joie d'exploiter tes points faibles, lorsque je les aurai découvert...

Alors que je prononçai ces derniers mots, la brume ténébreuse m'enveloppa complètement pour disparaître après un bref instant. J'avais revêtit ma [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Ayant grappiller une cinquantaine de centimètre, je toisai Red de mon regard écarlate, laissant un grognement de bête m'échapper. Je n'avais plus rien d'humain sous cette forme, j'étais juste un monstre. Je laissai mon aura peser de tout son poids, dans l'intention de prouver au seigneur démoniaque que j'étais on ne peut plus sérieux.

Je me rendais bien compte que le défier et le menacer ouvertement comme je venais de faire était dangereux, voire complètement suicidaire. Mais j'étais tellement aveuglé par la colère et la rage que je n'étais plus vraiment capable de réfléchir posément. Le démon venait de m'humilier et je comptais bien lui faire comprendre que, même si j'étais loin d'avoir son niveau pour l'instant, je restais tout de même une menace qu'il ferait mieux de ne pas ignorer...

~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rps avec: ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Souverain de Moonlight
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 1026
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 26
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Dim 8 Juil 2018 - 18:51

Le ton était posé. Aussi sec que cinglant et, déjà, Red se permettait une fine esquisse satisfaite en réponse au regard courroucé de Noctis. Ce dernier lui sifflait dans une méprise évidente qu'il préférait sans hésiter la mort à une quelconque et fourbe aide du Diable et, Red n'en fût que plus ravi.
Il fallait dire, le démon avait toujours plus affectionné le challenge aux providences, et le fait que Noctis ait toujours mit un point d'honneur à maintenir ce fossé entre eux ne faisait que pousser ce bon vieux Diable à lui rentrer un peu plus dedans, comme on entretient une vieille rivalité à laquelle on s'est attaché.

Et puis enfin... La voilà.

La réelle ombre de Noctis. Celle qui serpente subtilement en une fumée homogène le long du corps du démon pâle, tandis qu'il tente de rappeler au Seigneur démoniaque son appartenance familiale, soulignant donc au passage l'inutilité de son offre déplacée. Red sent clairement l'air autour d'eux s'alourdir à mesure que son interlocuteur cerne son regard pour lui signifier que, comme toute puissance, il avait ses limites et points faibles et, au fur et à mesure, sa silhouette longiligne se déforme pour s'agrandir afin de laisser totalement sa véritable nature s'exprimer pour écraser le Roi démon de son aura authentique.
Ce dernier ne sourcille cependant pas, soutenant le regard à présent élevé du démon qui a tout d'une créature cauchemardesque et immortelle. Son rictus a disparu, mais la lueur dans ses yeux de braise semble s'être accentuée lorsque Noctis mentionne le fait qu'il trouverait bien un jour ou l'autre son point faible.
Probablement le seul qui puisse en être capable. C'est vrai.

- Ne te donnes pas tant de mal, Cerbère. claque-t-il naturellement de sa langue.

Ses fins yeux calculateurs détaillent sans gêne la silhouette imposante du démon qui le surplombe puis, après quelques infimes secondes, l'homme aux longs cheveux sombres finit par croiser ses bras sur son torse pour s'adosser nonchalamment au mur en ruine le précédant.

- Ton éternel manque d'ambition est actuellement ce qui fait que je ne prends pas personnellement tes menaces. commence-t-il en cernant à son tour son regard sans animosité, mais un réel sérieux. Mais ça..., il désigne sa monstrueuse silhouette d'un geste du menton, C'est clairement ce dont je pourrais avoir besoin dans un avenir... disons très proche.

Ecouter attentivement son interlocuteur. Se saisir des mots importants, et en détourner son attention.

- Tu as toi-même énoncé l'idée fantasque mais non-négligeable que nous nous associons, en tant qu'alliés. lui rappelle-t-il dans une certaine assurance. Mes faiblesses ne t'intéressent pas, crois-moi. Mais mes ennemis... conclut-il sans retenir un faible rictus vendeur.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   Mar 17 Juil 2018 - 12:19


La guerre était déclarée.

Alors que je toisai Red de toute ma hauteur, je jurai de mettre mes menaces à exécution. Jusqu’ici je m’étais efforcé d’entretenir des rapports “polis “ avec le Diable. Nous avions eu besoin l’un de l’autre avant la guerre et, par la suite, l’écart de puissance nous séparant c’était considérablement creusé. Il était devenu incroyablement puissant, certainement bien plus que je ne le serais jamais. L’attaquer de front serait complètement inconscient et suicidaire. Mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’il était intouchable. Comme je lui avais fait remarqué, il suffisait de trouver ses points faibles et les exploiter. Et je pense qu’une certaine déchue aux cheveux d’argent me sera très utile pour parvenir à mes fins…

Mais pour l’instant mon esprit était bien loin de toutes ces machinations. Alors qu’il me traitait de chien des enfers, je laissai un grognement inhumain m’échapper.

Mon action avait été futile et idiote. Ce n’est pas parce que je montrais au roi des Enfers le pire dont j’étais capable qu’il allait me prendre plus au sérieux, loin de là. Il se fit d’ailleurs un plaisir de me le faire remarquer, notant au passage que je manquais d’ambitions. Je ne pouvais vraiment le contredire. Tout ce qui m’avait importé jusqu’à maintenant était les affaires de famille. Mais les choses étaient sur le point de changer. Et le démon au regard de braise risquait de s’en mordre les doigts…

Ma forme démoniaque semblait d’ailleurs grandement l’intéresser. Cela ne m’avait pas échapper lorsqu’il en avait fait mention la première fois. Mais le fait qu’il remette cela sur le tapis ne fit que confirmer mes doutes. Il semblait vouloir l’utiliser à ses fins, chose que ne me plaisait guère.


- Si tu cherches un chien fidèle, tu te trompes de Rasphodos. Mon père sera beaucoup plus enclin à mettre ses pouvoirs à ton service. Ne compte pas sur moi pour cela. Dis-je alors que je reprennais forme humaine. L’autre ne me permettait pas d’user de la parole.

Il n’était définitivement pas question que je devienne un bon soldat à sa solde. Cette forme me servait à moi et moi seul. Toutefois, la suite des propos de Red capta toute mon attention. Il y avait visiblement des gens assez fous pour se dresser ouvertement contre lui.


- Oooh… Notre cher seigneur des Enfers aurait-il des soucis pour asseoir son autorité ?

Une petite vengeance. C’était mesquin mais cela faisait du bien de lancer à mon tour quelques piques. Je laissai planer le silence entre nous un bref instant et reportai mon regard sur mes neveux. Ils dormaient à poings fermés. Comme si ce qu’il venait tout juste de se passer de les avait pas inquiété plus que cela. J’imagine qu’ils devaient être habitués à l’aura de mon frère et ne devaient pas ressentir les nôtres comme quelque chose de dangereux ou inquiétant, de ce fait.

- Dis m’en plus à ce sujet.

Je n’avais aucunement envie de me ranger sous les ordre de Red. Mais je lui avais proposé une alliance quelques instants plus tôt. Si je voulais que cette alliance marche, je devais y mettre un peu du mien. Et certainement accomplir quelques besognes pour le démon. Par ailleurs ces informations pourraient m’être utile. L’ordre que j’avais réussi à instaurer dans un des quartiers de la rue de l’Ombre était encore fragile. Si je pouvais avoir un coup d'avance sur des personnes susceptibles de mettre à mal ce nouvel ordre instauré, je ne disais pas non. Et puis, cela me permettrait d'approcher un peu plus l’homme face à moi. Ne dit-on pas après tout qu’il faut garder ses amis près de soi et ses ennemis encore plus près ?

~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rps avec: ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ¤ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The king and the beast [pv Lord Red]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The king and the beast [pv Lord Red]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The lord of the ringard
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Lord Voldemort
» Figurines Lord of the Ring
» Lord of Ultima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Frontières innoccupées :: Le désert :: Les ruines-
Sauter vers: