Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Phoenix flame, ft. Lexie

Aller en bas 
AuteurMessage
Honoo Kaseigan
Eleve confirmé
avatar

Féminin Gémeaux Buffle
Messages : 59
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 21
Localisation : Dans la forêt
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: The Phoenix flame, ft. Lexie   Dim 20 Mai 2018 - 21:04

- 5 ans avant que la jeune Honoo ne soit la flamme qu'elle est de nos jours ... -

Le jour pointait le bout de son nez, tandis qu’on entendait quelques oiseaux chantant dans les sous-bois. Quelques perles de rosée donnaient un air majestueux aux plantes sous les arbres, mais apportaient une légère humidité plus ou moins agréable. Les derniers animaux noctambules allaient se coucher, les plus matinaux s’étaient déjà levés, prêt à entamer cette nouvelle journée, et un calme royal régnait dans cette étendue verte. L’herbe fraiche brillait sous les premiers rayons de soleil, chacun d’entre eux pénétrant au travers des arbres un à un. Le soleil montait de plus en plus haut dans le ciel, donnant le rythme à une journée sur le point de débuter.

Perdue dans un coin sombre de la forêt, une jeune fée se déplaçait péniblement, trainant ses pieds dans un semblant de marche. La fée, surement pas plus âgée d’une quinzaine d’année, était d’une maigreur maladive, la peau sur les os ; c’était un miracle qu’elle tienne encore debout. La petite flamme avait ses beaux cheveux de feu tout emmêlés, de piteux vêtements en lambeaux sur le corps, et même pas une paire de chaussure à ses pieds. Quelques traces de sang sec laissaient deviner qu’elle avait dû se défendre contre plus gros et apprendre à chasser seule, sans aide, depuis un moment. L’étincelle avait perdue depuis u moment la notion du temps, elle se contentait d’avancer, ignorant la douleur. Elle ne savait pas où elle allait, ni où elle devait aller ; la seule chose qu’elle savait, c’est qu’elle devait avancer. Avancer ou mourir.

Cela faisait des jours, des nuits, qu’elle marchait sans but, le regard vide. En y regardant bien, on pouvait trouver au fond de son regard la détermination qui la faisait avancer, cette étincelle qui rendait chaque pas possible. Mais son corps commençait à atteindre une limite aux séquelles irréversibles, que la jeune fée n’était pas consciente d’approcher au fur et à mesure.

Les jambes pleines de bleus et les bras écorchés encore saignants, la petite guerrière posa le pied par terre une dernière fois. Sa jambe avait flanché, son corps n’avait pas eu la force de la retenir, et elle tomba dans un lourd fracas. Affalée au sol, il était impossible pour elle de se relever, l’énergie manquante profondément. Sa tête était posée par terre, sur un lit de mousse ; elle regardait silencieusement autour d’elle la verdure qui s’étendait. Quelques roches étaient dans le fond de son champ de vision, mais sa vue se brouillant au fur et à mesure, elle ne put pas voire bien loin.
A bout de force, ayant épuisé ses dernières réserves, la petite ferma les yeux, renonçant à aller plus loin. Elle savait que c’était son dernier moment, mais comprit que rien ne servait de lutter : c’était son destin, cette petite flamme allait arrêter définitivement de briller, dans cette forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie van Hammer
Eleve confirmé
avatar

Féminin Vierge Singe
Messages : 69
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 26
Localisation : Hiding in the darkness, sheltered from the rain.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: The Phoenix flame, ft. Lexie   Mar 10 Juil 2018 - 22:36


- Est-ce que j'ai perdu de ma main verte, ou ces satanés rongeurs sont encore venus se servir dans mon jardin... ? peste la rouquine entre ses dents, son regard contrarié analysant sa petite parcelle de plants de fraises sauvages visiblement pillé.

Elle soupire bruyamment tout en roulant les yeux au ciel, puis se résigne en s'agenouillant pour ramasser les quelques fruits rouges encore présents, pour ceux qui n'avaient pas été grignotés. Tant pis pour le déjeuner. De toute façon, elle n'avait pas encore très faim. Et puis le temps était parfait pour un bain matinal dans les sources chaudes alors, que demander de plus ?
Ainsi la plantureuse elfe déposait son maigre panier de fruits au pied de son arbre, puis partait en toute légèreté à travers les bois, direction les sources.

La matinée était encore fraîche mais, déjà, les rayons lumineux du soleil annonçaient une belle journée que Lexie entendait bien passer à flâner tranquillement. Le bois était d'ailleurs plutôt calme. Un peu trop peut-être, ce dont elle ne prêtait pas vraiment attention sur le moment avant d'être attirée dans sa marche joviale par une biche et ses deux petits, un peu plus loin en contrebas, sur sa droite. La mère était en retrait et semblait appeler sa progéniture, curieusement penchée sur quelque chose au sol. Evidemment, le naturel également curieux de la jolie elfe la faisait s'arrêter afin de scruter la scène de là où elle se trouvait. Cependant, les deux jeunes faons se trouvaient pile devant ce qui attirait toute leur attention, et Lexie n'attendait pas plus longtemps pour s'approcher doucement, arrivant d'abord aux côtés de la biche.

- Shhht, tout doux. lui souffle-t-elle doucement.

L'animal ne fait aucun mouvement de recul, se laissant même caresser le temps que Lexie avance en direction des deux petits avec prudence.

- Alors mes mignons.. qu'est-ce qui vous fait désobéir ainsi à votre mère, hm ? demande-t-elle comme s'ils pouvaient la comprendre.

Et étonnement, l'un deux se met à émettre un petit son tout en agitant la tête vers ce qui semble être un corps inerte et frêle à leurs pieds, ce qui arrache une légère exclamation à l'elfe qui s'accroupit aussitôt à leur côté pour examiner à son tour le corps.

- Alors ça... en voilà une étrange trouvaille. elle balaye l'air entre elle et les faons pour les faire partir, Allé oust ! Psst ! Je prends la suite.

Les deux petits trottinent aussitôt vers leurs mère sans demander leur reste, et Lexie refixe rapidement son attention sur la silhouette inerte. C'est une fée, visiblement, mais ce dont elle est certaine, c'est qu'elle est réellement mal en point. Si elle n'est pas déjà morte.
Lexie grimace à cette idée puis, prenant son courage à deux mains, décide d'en avancer une pour la déposer sur son épaule, et ainsi la retourner doucement... Ses yeux s'écarquillent dès lors dans une expression de stupeur avant que la pitié ne s'installe.

- C'est une enfant... souffle-t-elle, comme troublée.

Comment a-t-elle pu se trouver dans un tel état ? Lexie scrute un instant les environs par-dessus son épaules, mais rien. Elle pose une main sur la joue de la jeune fille mais, celle-ci est quelque peu glacée, et elle déglutît. Doucement, elle dégage sa longue crinière d'un côté pour s'approcher et poser son oreille sur sa poitrine. Elle attend quelques instants, puis ferme les yeux dans un soupir de soulagement... Elle respire encore.

- Bon sang.. quelle frayeur. Imaginer commencer la journée avec un si jeune cadavre, c'est impensable. s'indigne-t-elle en se redressant pour la scruter avec pitié.

Elle secoue une nouvelle fois la tête de dépit, puis se lève complètement pour tourner le dos à la jeune fille inerte, relevant simplement les deux mains dans un signe, comme si quelqu'un était présent pour la voir et comprendre. Et en effet, plusieurs lianes se mirent à descendre lentement des cimes des arbres les entourant pour se saisir délicatement de la pauvre fée et venir la caler dans le dos de Lexie qui la soutenait alors fermement, pas le moins du monde gênée par le poids plume de cette dernière.
Une fois assurée qu'elle tenait bien, la rouquine rebroussait naturellement le chemin par lequel elle était arrivée pour revenir au pied de son arbre où elle s'arrêtait finalement. De nouveau, plusieurs lianes descendaient pour s'emparer de la jeune fille et commencer à la remonter jusqu'à la cabane de fortune de l'elfe, dissimulée dans les hauteurs de l'arbre massif. Lexie ne tardait d'ailleurs pas à apparaître à son tour, munie de son petit panier de fruits qu'elle déposait juste à côté de la fée inconsciente.

Cette dernière avait été installée par les lianes sur le lit de mousse et de coton de l'elfe, et celle-ci s'affairait à chercher dans ses affaires toutes sortes de plantes qu'elle mélangeait les unes aux autres dans deux pots de terre différents. Parfois, une liane l'aidait en lui apportant une mixture ou des racines et, quelques minutes plus tard, Lexie venait s'accroupir au chevet de la blessée, munie du premier pot.
Elle y plongeait les doigts et venait étaler avec attention une épaisse pâte brune et odorante sur les quelques plaies apparentes de la malheureuse, prenant soin de ne pas appuyer même si elle doutait qu'elle réagisse dans l'instant. Après quoi, elle s'emparait du second, se munissant également d'une épaisse feuille d'arbre. Elle l'arrangeait de façon à en faire une sorte de gobelet naturel et y déversait la seconde mixture, aussi fluide que de l'eau, et d'une couleur violette agréablement claire. Délicatement, Lexie passait son bras sous sa nuque afin de lui redresser quelque peu la tête, puis elle approchait la feuille pour faire glisser lentement le liquide entre ses lèvres sans qu'elle ne s'étouffe. Une fois assurée qu'elle en avait ingurgité une bonne majorité, la rouquine reposait doucement sa tête, puis s'emparait d'un linge immaculé qu'elle trempait dans l'eau qu'elle avait ramassée à l'aube, entreprenant de nettoyer tendrement son visage en attendant le moindre signe de vie.

- Tiens le coup petite flamme. Je suis sûre qu'on peut de nouveau faire de toi un brasier. assure-t-elle sans réel espoir, ignorant totalement l'origine de son état déplorable.

~~~~~~~~~~~~

Your lips are venomous Poison
You better don't touch:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Phoenix flame, ft. Lexie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» signature Phoenix
» Nouvelle armure phoenix
» Dg Phoenix
» Renom / Honneur Flame D. Elric
» Rock Phoenix.. what the heel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Les abords de la ville :: La forêt-
Sauter vers: