Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit Prince [PV ; Aika & Ukia]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kairi Kumiko
Jeune magicien
avatar

Féminin Lion Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Ange
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Petit Prince [PV ; Aika & Ukia]   Sam 26 Mai 2018 - 18:00

Petit Prince
«Kaïri K. & Aika M. & Ukia M.»


Il était revenu. Le temps de quelques instants. Mais il était revenu. Elle s’était sentie soulagée, comme si on libérait un poids de ses épaules. Mais ce poids était revenu à la vitesse de l’éclair, quand elle n’avait vu que Sora dans ses bras. Toutes les émotions étaient passées, la tristesse, la colère, le désespoir. Mais elle avait serré son fils dans ses bras. Elle avait pleuré, oui beaucoup. Et son fils aussi pour le coup, voir sa mère dans cet état-là avait du lui mettre la puce à l’oreille.

Kaïri sortit de ses songes quand elle entendit les pleurs du petit être métisse à qui elle avait donné la vie un an plus tôt. Elle se leva difficilement de son lit et elle avança à petit pas vers le deuxième homme de sa vie. Il s’arrêta immédiatement de pleurer en la voyant et il lui tendit les bras en gazouillant gaiement. Elle fit une grimace horrible. Comment profiter de ce petit si fragile, alors que sa fille était encore entre les griffes de leur oncle. Pire encore, elle se retrouvait maintenant infectée par Tease, le familier de Noctis. Elle n’arrivait pas à comprendre comme un être humain pouvait faire endurer ça à une enfant. Non, décidément ce genre de comportement n’atteignait pas Kaïri.

Malgré tout, la séparation de Sora et Naminé la forçait sans le vouloir à prendre certaines distances avec son fils. Elle ne prenait plus ses bains, elle ne se promenait pas avec lui, elle ne lui donnait pas à manger, elle ne l’habillait plus. Non, elle ne pouvait se donner le rôle de mère parfaite alors que sa fille n’était pas là. Elle appela son frère qui vint se saisir de l’enfant tout en lui faisant une énième remontrance. Elle soupira longuement, et elle sortit de la chambre sans même lui répondre. Elle n’y arrivait pas, clairement pas. Elle savait qu’elle passait à côté de quelque chose, que si elle continuait comme ça Sora allait lui en vouloir toute sa vie. Mais son esprit restait accaparé par Naminé, et par Nero qui, eux, étaient toujours en compagnie du démon.

Une fois sa douche finie, elle eut la mauvaise surprise de voir son frère l’attendre, Sora toujours en pyjama dans ses bras. Il lui tendit son fils, d’un air désinvolte, comme s’il n’était qu’un vulgaire bout de papier. Elle fronça les sourcils. Son frère avait beaucoup changé depuis son retour, mais elle aussi. A croire qu’ils étaient tous les deux brisés à leur manière. Mais jusque là, il l’avait toujours soutenu et s’occupait du mieux qu’il pouvait de son neveu. Il ne remplaçait pas Nero, certes, mais il occupait pour l’instant la place de figure autoritaire, comparé à elle.


- Je te jure Kaïri que si tu ne le prends pas, il tombe.

Kaïri toisa son frère un instant du regard. Jamais ils ne s’étaient parlé comme ça avant. Ils avaient eu des disputes, bien sûr, mais jamais rien d’aussi froid, d’aussi glacial. Puis, son regard dériva vers son fils qui la regardait en souriant. Quand l’avait-elle pris dans ses bras pour la dernière fois ? Le jour où Nero l’avait ramené à la maison sûrement. Elle ouvrit alors les bras, un peu résignée par la menace de son frère et il lui balança presque l’enfant contre elle.

- Bien, maintenant, tu vas t’en occuper. L’habiller, lui donner à manger et le sortir un peu.

Sora posa sa tête contre l’épaule de sa mère en essayant de dire des mots incompréhensibles pour l’homme et elle soupira longuement. Son frère n’avait pas tout à fait tort. Elle devait quand même prendre soin de lui, elle restait avant tout sa mère. A contre coeur, elle alla donc l’habiller et lui donner à manger. Elle n’avait pas envie de sortir, elle n’avait pas peur de ce qu’il pouvait lui arriver, non, elle redoutait l’instant de le mettre dans la poussette et de ne marcher qu’avec lui. Que pourrait-elle bien faire, seule avec son fils ? Elle secoua la tête pour chasser ses idées noires et elle regarda un instant à travers la fenêtre. Il faisait un grand soleil dehors, elle ne pouvait pas se dérober et en plus, en voyant le regard inquisiteur de son frère, il était impossible qu’il change d’avis. Elle mit alors Sora dans la poussette, et elle sortit de la maison d’un pas lent. Elle entendit la porte claquée derrière elle, et elle se retrouva seule au monde, littéralement.

Kaïri marcha pendant plus de trois quart d’heure, et elle remarqua finalement qu’elle était en plein coeur de la forêt. Un bruit sourd se fit entendre au loin, et elle décida d’aller faire un tour du côté de la cascade. Sora ne l’avait encore jamais vu, alors peut-être allait-il s’émerveiller. Une fois au bord de l’eau, elle le sortit de la poussette, et elle installa un petit drap par terre pour le poser dessus avec quelques jouets. Le petit bonhomme aux cheveux gris semblait vraiment apprécié le grand air puisqu’il riait et gazouillait joyeusement. Cette vision arracha un sourire à Kaïri et elle fit apparaître devant lui des gouttes d’eau qui finir par former une petite vague qu’elle fit danser devant lui. Bien évidemment, Sora essaya de l’attraper, en vain et se faisant plus éclabousser par l’eau qu’autre chose.


- Que ferais-je bien sans toi sérieusement...

Sora releva la tête vers sa mère, et il lui fit un grand sourire en frappant dans ses mains. Il semblait vraiment heureux.

~~~~~~~~~~~~

Rps en cours; Akari ~ Aika&Ukia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Mori
Enchanteur renommé
avatar

Féminin Cancer Chat
Messages : 86
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 18
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Hybride (Tanuki)
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Petit Prince [PV ; Aika & Ukia]   Mer 30 Mai 2018 - 16:00

Mes sentiments n'avait jamais été aussi flous, je n'arrivais même pas à les décrire, la seule chose que je retournais dans ma cervelle, s'était les paroles de l'ange déchu, ces paroles qui m'avait révélée ce que je n'arrivais pas à comprendre en moi, ces rêves et ces cauchemars, sans cesse répéter avait vraiment, alors un sens, je n'arrivais même pas à en douter, si ce n'était pas lui qui m'avait ensorcelée, c'était moi qui était tombée dans ses bras alors... Je ne pouvais pas vraiment bien encore le définir, je n'avais ressentis de tels sentiments, à vrai dire et pourtant, j'avais fais la rencontre déjà de quelques personnes en ville mais la sensation que je ressentais, quand il était là, n'avait absolument rien à voir avec tout cela. Non vraiment, bien des choses s'étaient passés avec ce vampire et je ne le pouvais nier, que j'avais déjà moi-même, faillir franchir la ligne tout cela, alors je ne pouvais pas tout lui rejeter comme cela, j'étais toute autant fautive de ce que j'étais entrain de vivre.

Finalement, je devais vraiment arrêter de me torturer l'esprit avec tout cela, je m'étais même arrêter, en pensant, sans que je m'en rende compte et je n'avais que très peu commencée, ma route retour vers la maison. Je tenais fermement Rubis, dans mes bras, mon petit chaton était vraiment plongée dans un sommeil profond et je ne voulais vraiment pas l'obligée à se réveiller, j'avançais doucement entre les fourrées car Haku avait réussis à me trouver, dans un petit coin caché où j'aimais me ressourcer, cachés derrières des buissons. Quand je fus sortis de celui-ci, je me retrouvais directement devant la cascade, j'aperçus alors une jeune femme aux cheveux bruns accompagnée d'un petit garçon aux cheveux gris et aux yeux violets, exactement la même iris que la femme, je supposais alors que cela devait être son enfant mais elle me paraissait vraiment jeune pour être maman. Je voyais le petit essayait de claquer entre ses mains, des sortes de mini gouttes d'eau qui volait par la magie autour de lui, cette magie devait venir de la jeune mère, j'avais l'air vraiment de mal tomber, je ne voulais vraiment pas gâcher ce petit moment de complicité qui avait lieu devant moi. Cependant, quelque chose allait me retenir ici et je m'approchais, vraiment très doucement.

Par la magie utilisée par la jeune femme, j'avais ressentis un instant son aura, déjà je définissais très clairement sa race, il n'y avait pas milles aura avec autant de pureté existante dans ce monde, j'avais affaire ici à une jolie ange, mais une ange qui semblait très mal. Son aura était assez instable, remplie de tristesses, de désirs brisés, une aura si douloureuse et bien sur, il était contre nature de partir alors que je ressentais une tel douleur, venant de cet personne. J'étais assez sensible à cela, à cause de ma magie de naissance, je pouvais clairement voir comment une personne se sentait et je savais que la personne assise ici avec ce petit être, avait besoin de quelqu'un ou quelque chose. J'étais à la vue de la jeune femme, mais j'étais plus proche d'elle que du petit, même si c'était une distance bien plus que raisonnable, dans le but de ne pas l'effrayer. Je la regardais, avec un fin sourire, pour montrer que je ne voulais rien de mal. Elle ne pouvait discernée que très clairement, mon visage, ma capeline accompagnée de ma capuche cachait très clairement mes attributs hybride, que j'avais bien trop peur de révéler pour le moment, on ne sait jamais qui ou qu'est qui peux arriver.


-Bonjour, c'est une belle journée ensoleillée que nous propose le temps aujourd'hui. Je m’appelle Aika. Je suis désolé de te déranger avec ton petit, je passais par ici, j'étais entrain de partir quand je t'ai vu. dis-je, avec plein de pureté, mes yeux brillants dorés avec la lueur du soleil.

~~~~~~~~~~~~

This is not just a temptation, it is more than what we can imagine !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukia Manuelle
Apprenti attentif
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 43
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 20
Localisation : Moonlight City
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (poisson)
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Petit Prince [PV ; Aika & Ukia]   Jeu 31 Mai 2018 - 22:36

Le manoir me semblait vide, bien plus qu'à l'ordinaire. Maintenant plus que deux à l'occuper la majorité du temps, il n'y avait presque plus de vie à l'intérieur et ça me rendait triste. L'absence d'Amélia pesait bien plus lourd que ce à quoi je m'attendais, ma compagne d'entraînement et ma soeur de coeur partie à jamais créait un gros trou dans ma vie. Par contre, contrairement à Tatiana, je ne voulais pas me laisser emporter dans la peine pendant des mois, puisqu'il ne me resterait plus personne pour me sortir de là au bout du compte. J'avais l'impression qu'elles m'avaient toutes abandonnées; d'abord Lylianne sur le trône des enfers, puis Elfée avec son elfe et sa fille et finalement Tatiana, celle qui était restée le plus longtemps mais qui avait fini par partir elle également, partagée dans ses problèmes de coeur et au prise dans cet espèce de triangle amoureux qu'elle ne souhaitait pas partager, ou pas tout de suite à tout de moins.

J'avais beau essayer de me distraire; livre, cuisine, cartes, et même ménage; rien ni faisait. Mon esprit finissait toujours par dériver, mes pas me guidaient dans la chambre vide de la sorcière que je n'avais toujours pas vidé et alors quelques fois, les larmes revenaient. Le manoir était décidément devenu beaucoup trop gros pour ce qu'il contenait puisque cela consistait essentiellement en une âme esseulée en deuil. Si seulement j'avais pu avoir la faculté d'éprouver de la colère, du regret, de la haine comme Lylianne, peut-être aurais-je pu au moins avoir quelque chose sur lequel m'accrocher. Mais j'en était tout simplement incapable, ces sentiments m'étaient inconnus et je n'arrivais pas à les faire surgir. Alors je pleurais et je me taisais, mais je m'activais tout de même. J'avais fait la rencontre d'une petite fée récemment, et d'un jeune sorcier. Peut-être allais-je être capable de refaire ma vie de mon côté, si je continuais sur cette lancée.

C'est sur cette pensée pleine d'espoirs que j'étais sortie de chez moi ce jour-là, toujours dans le but d'explorer. La ville ne m'intéressait plus, y aillant passer beaucoup trop de temps, mais la forêt était encore pleine de mystères pour moi et c'était avec plaisir que j'avais franchis son orée. J'étais allée au lac quelques fois et j'avais pu profiter des ses profondeurs, mais aujourd'hui, mes pas me guidèrent ailleurs et je les suivais avec joie, n'ayant rien de particulièrement mieux à faire. Bien vite, je me sentis perdue dans la forêt, instinctivement guidée par la magie, vers quelque chose qui semblait en produire beaucoup plus que la normal. Je m'attendais à quelque chose d'énorme, peut-être un monstre que j'allais devoir affronter au quelque chose, mais à ma plus grande surprise, je me retrouvai devant un bassin d'eau dans lequel coulait une petite chute, à petits clapotements réguliers. Je soupirai. L'endroit semblait tout simplement enchanté et me détendait.

Alors je plongeai dans le bassin, ma queue de sirène apparaissant sans même que je n'aille réellement besoin de l'invoquer. Enfin, si, je le faisais bien inconsciemment. L'eau eu néanmoins l'effet de reposer mes sens et de me relaxer, et je fis plusieurs brasses avant de plonger explorer les fonds du bassins, comme je l'avais fait au lac. J'y restai un bon moment à observer les poissons fluorescents et les coraux multicolores, puis remontai à la surface lorsque je me dis que j'avais sans doute bien fait le tour. Par contre, en remontant, je me rendis compte que je n'étais plus seule. Une jeune fille était arrivée avec un enfant, et la scène qui était en train de se dérouler sous mes yeux m'attendrissait au plus haut point. La jeune fille, qui semblait d'ailleurs être la mère du petit bébé, usait de sa magie pour l'amuser. Cependant, elle lui offrit alors quelques paroles tristes qui me fendirent le coeur et qui porta mon esprit à entrer en contact avec le sien.

Cette jeune femme avait vécu des choses atroces. Être séparée de ses enfants alors qu'ils ne sont encore que des nourrissons, et ne pouvoir en retrouver qu'un sur deux... le petit gamin avait de la chance d'être de retour dans les bras de sa maman. Je me serais bien découverte à eux à ce moment là si une autre personne n'était pas apparue. Celle-ci portait une capuche et donnait un air un peu menaçant, et la jeune maman ne semblait pas être en état de se battre, alors je préférais rester cachée pour le moment. Cependant, la nouvelle arrivante ne semblait pas avoir de mauvaises intentions envers la jeune fille puisqu'elle lui offrit même son nom, qu'elle n'avait pas demandée. Plutôt curieuse par rapport à la scène, j'en oubliai de me révéler et restai en retrait, tapis dans le petit bassin, la tête toujours sous l'eau, ne voyant et n'écoutant que par ma télépathie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kairi Kumiko
Jeune magicien
avatar

Féminin Lion Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Ange
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Petit Prince [PV ; Aika & Ukia]   Ven 1 Juin 2018 - 17:46

Petit Prince
«Kaïri K.& Aika M. & Ukia M.»


Sora était assis sur le drap, jouant avec envie avec les minces filets d’eau que sa mère faisait apparaître. L’image de son fils en train de rire face à elle ne put que lui arracher un sourire. Même si elle était toujours tiraillée dans ses sentiments, elle n’avait pas le droit d’exclure son fils de sa vie. Il n’avait rien demandé, même pas à naitre. Kaïri caressa la joue de Sora du bout des doigts, et celui ci attrapa sa main avec sa petite force, comme si il ne voulait pas que sa mère le quitte. Non, elle ne le quitterait plus jamais. Elle donnerait sa vie pour lui, et pour Naminé aussi. L’ange secoua la tête de gauche à droite, refoulant au plus profond d’elle-même ce qu’elle pouvait ressentir. Elle devait être là pour son fils, et partager ces bons moments qui seraient peut-être plus rares à l’avenir.

Kaïri profita du drap pour s’allonger dessus, sur le ventre et elle fit une grimace. Non ce n’était peut-être pas une si bonne idée. Les plaies que lui avait fait Noctis venaient à peine de se refermer, et il restait encore une énorme croûte marron sur son ventre. Elle était défigurée, clairement, et finalement, elle se demanda si ce n’était pas une bonne chose que Nero soit partit. Elle aurait eu beaucoup de mal à se montrer ainsi face à lui, et elle ne parlait même pas de se déshabiller. Allait-elle même pouvoir un jour le regarder de nouveau dans les yeux ? Non, sûrement pas. Et elle était toujours en colère contre lui, petit à petit, cette colère se transformait en haine. L’ange ne lui pardonnerait sûrement jamais l’abandon qu’elle venait de subir, et le démon devait en être tout a fait conscient. Elle lui avait répété tellement de fois qu’il ne devait jamais briser ses promesses, que c’était impossible qu’il songe à la récupérer.

Sora se mit à gazouiller joyeusement, la sortant de ses pensées. Elle se remit donc en position assise, et elle allait prendre son fils dans ses bras quand elle se sentit soudainement agresser mentalement parlant. Une intrusion dans son esprit, qui ne lui inspirait rien qui vaille. Sur ses gardes, elle se mit à observer les environs et elle entendit du bruit dans les buissons derrière elle. Le petit être métisse atterrit directement dans les bras de sa maman, telle une lionne qui voulait protéger son petit. Une jeune femme fit son apparition, une capuche bien accrochée sur la tête. Kaïri fronça les sourcils, peu enclin à la conversation. Elle voulait passer un moment seul avec son fils, était-ce trop demander ? Pourquoi se faisait-elle toujours déranger comme ça ? Elle soupira longuement quand la jeune femme prit la parole, essayant sans doute d’engager la conversation avec elle.

Mais quelque chose titillait l’esprit de Kaïri, ce n’était pas cette femme qui était entrée dans ses pensées. Non, son aura n’était clairement pas la même, même s’il s’agissait également d’une hybride. Quittant quelques secondes l’inconnue des yeux, son fils toujours bien ancré dans ses bras, ses yeux violets scrutèrent les environs. Elle se leva, sans même faire attention à l’autre femme, et elle s’approcha doucement du bassin. L’ange fronça les sourcils et d’un geste de la main, elle fit apparaître une vague pour sortir la petite fouine cachée dans l’eau. Celle ci atterrit lourdement sur le sol, tandis que Kaïri se reculait pour ne pas avoir les pieds sous l’eau.

L’ange cacha très mal son énervement, et elle se pinça le nez, tenant fermement Sora de son bras libre. Celui-ci ne sembla pas comprendre ce qu’il se passait et il fit une petite moue adorable, comme pour essayer d’attendrir sa mère. Et cela manqua de fonctionner. Si elle n’était pas autant à fleur de peau, elle lui aurait sûrement tirer gentiment sur les joues en rigolant. Mais là, elle n’avait pas envie de rire.


- Je me fiche complètement de savoir qui vous êtes. Mais toi - elle montra la blonde du doigt sans aucune retenue - tu as osé lire dans mes pensées comme si j’étais un livre à la bibliothèque. Et toi - elle se tourna vers la femme à la capuche - c’est pas parce qu’il fait beau que tu peux t’imposer aux gens comme ça. Vous avez été élevée par des cochons ou quoi ?

Voilà, elle était énervée. Sora se mit à pleurer, il ne supportait pas de voir sa mère se mettre dans des états pareils. Et dire que juste avant elle était en train de sourire, que la situation changeait bien vite. Cependant, elle ne put rester debout plus longtemps, son tee-shirt commençant à prendre une jolie teinte grenat au niveau de son ventre. Parfait, vraiment parfait, une superbe journée en perspective...

~~~~~~~~~~~~

Rps en cours; Akari ~ Aika&Ukia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit Prince [PV ; Aika & Ukia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit Prince [PV ; Aika & Ukia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Les abords de la ville :: La chute d'eau enchantée-
Sauter vers: