Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La femme de mon coeur [PV Edwin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Sam 2 Juin 2018 - 1:50

La torture était définitivement l'une de mes activités préférées. Elle me permettait de me changer les idées lorsque de lourdes pensées revenaient me hanter. Elles arrivaient d'ailleurs par vagues, mais le plus souvent, elles étaient toutes destinées vers Tatiana. Cette sale profiteuse qui avait eu mon coeur pendant si longtemps et qui avait été capable, en quelques mots, de le revirer à l'envers. Je la détestais pour ça. Je la détestait d'être la seule qui avait jamais eu le pouvoir de faire changer mon humeur en si peu de mots. La seule qui tenait mes sentiments dans ses deux mains et pouvait s'en servir pour jouer de moi comme une marionnette. Peut-être qu'en réalité c'était mieux ainsi, qu'elle soit partie. Peut-être qu'ainsi, il n'y avait absolument plus rien pour me retenir. Le destin pouvait faire bien des choses, en fait.

Alors, pour me distraire, je m'étais adonnée à mon passe-temps favoris. Parfois, c'était sur des gens qui le méritaient bien, des gens qui osaient défier ma grandeur ou des gens qui se mettaient en travers du chemin de la couronne. Cependant, parfois, c'était également des gens qui ne le méritaient pas. Il fallait montrer l'exemple, après tout. J'en avais bien profité avec ce jeune vampire que j'avais rencontré dans ce bar malfamé et qui avait décider de m'accompagner dans ma salle de torture. Il avait réussi une chose rare, celle d'impressionner une reine, et j'avais de bien grands projets pour lui à la couronne. Par contre, j'avais bien remarqué une chose, c'était qu'il manquait bel et bien de matériel dans cette grande chambre.

Alors, lors d'une soirée particulièrement brumeuse, et arrosée il fallait dire, mes pas m'avaient entraîné vers les boutiques les plus glauques de la rue de l'ombre. J'aimais particulièrement ce genre de boutique qui vendaient de mes instruments préférés, mais comme je possédais déjà énormément de choses, il ne manquait à ma collection que des instruments plus rares, peut-être même plus magiques, que j'avais bien du mal à dégotter. Alors ce qui avait été du magasinage d'objets de torture était devenu du magasinage tout court à travers les boutiques glauques, pour toutes sortes de jouets, de bijoux ou de petites choses comme ça. Je m'étais fait accompagné de quelques gardes un peu niais, simplement pour me distancier des autres, mais ils m'étaient rapidement apparus comme un excédant de bagage alors je leur avais laissé mes sacs et les avaient renvoyés à la maison, continuant ma route seule.

Et c'est au détour d'une ruelle que je fonçai nez à nez avec une de ces ordures que je détestais tant, mais qui portait une odeur que je reconnaissais vaguement...

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Sam 2 Juin 2018 - 6:53

Edwin était las de ce spectacle lamentable. Devant lui, à une trentaine de mètres se trouvaient l'une des arènes nocturne de la ville. Démons et vilains en tout genre s'y affrontait dans une pseudo-lutte au pouvoir. Et si le ridicule pouvait tuer, la moitié de ce qui se trouvait là serait probablement déjà mort. Sous le masque et l'apparence d'Hypolite, Edwin cherchait quelques talents digne d'intéret, mais comme à chaque fois se ne fut pas ici qu'il en trouva. D'ailleurs, la seule raison réel qu'il venait encore près de cette arène de seconde zone était simple : c'était le centre de sa zone et l'endroit où il avait établit son nom. Raison pour laquelle aucun de ses "méchants" de seconde zone ne le dérangeait. Allongé sur le toit, il se concentrait plus sur la recherche d'une proie qu'autre chose. Il y avait un moment qu'il n'avait pas bu de sang et il n'était pas contre recommencer.

C'est alors qu'il sentit une personne rentrer dans sa zone de perception. Où un groupe en réalité. Faisant des achats dans les rues voisines, les quatre molosses entourant une petite femme avant quelque chose d’intéressant. Elle ferait une proie idéale. Et au vu des quatre Démon lui obéissant, il pourrait peut-être même éliminé une rivale gênante. Et pourtant, la figure de cette personne lui disait quelque chose. C'était la première fois qu'il la voyait, il en était certain, mais son apparence lui était étrangement familière.
Quand ses gardes la quittèrent, Edwin continua de suivre ses mouvements jusqu'à ce qu'il se décide. Se déplaçant dans une ruelle annexe, il sortit un jeu de carte d'une de ses poches et s'adossa au mur. S'il ne s'était pas trompé, elle le rejoindrais d'ici peu...

Ce qui fut en effet le cas. Mais ce ne fut que lorsqu'il la vit de ses yeux qu'il comprit pourquoi cette figure lui paraissait familière : Elle n'était autre que Lylianne, Première au Trône et Reine des Démones en l'absence de Red ! Décidément, les grands pontes lui tombait dans les bras les uns après les autres ! En revanche, cela lui avait coupé toute envie de boir son sang. Il était probablement aussi corrompue qu'elle et serait infâme. Un sourire moqueur apparut sur son visage tandis qu'il fit dansé les cartes dans les airs. Et tournant la tête vers la Démone, il l'apostropha sans la moindre once de respect dans la voix :


" Tiens ! Mais qui voilà ! Quelle surprise ! Votre Majesté ! Êtes-vous bien sur qu'il est sage de vous promenez seule à ses heures tardives ? On ne sait jamais ce qui rode dans les ombres... Vous pourriez être en danger..." dit il avec un regard mauvais envers la Démone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Sam 2 Juin 2018 - 13:42

J'avais en effet eu cette désagréable impression de me faire épier pendant mes amplettes, mais il était vrai que j'avais l'abittude de ne plus me préoccuper du fait que je faisais tourner les regards à mon passage. Le pouvoir venait avec une certaine notoriété, et j'étais crainte. De plus en plus, il fallait également dire, ce qui me réjouissait particulièrement. Les gens savaient ce que je faisais subir à mes victimes, la rumeur du trou à elfes avait pris des proportions démesurées et tous le craignaient maintenant. Tous savaient que c'était un trou spécifiquement conçu pour ces raids que je faisais en forêt, tant avec mon accolyte et roi des Enfers que par moi-même avec certaines de mes troupes. Mais tous savaient également que je n'hésiterais pas à m'en servir contre un adversaire particulièrement encombrant et dérangeant.

C'était bien vers le trou à elfe, d'ailleurs, que mes premières pensées se dirigeaient lorsque je croisais un individu qui semblait encore plus infecte que cette race inférieur. Particulièrement lorsque celui-ci se montrait à ce point grossier envers quelqu'un d'indéniablement suppérieur à lui. Celui-ci m'avait demandé s'il était bien sage pour moi de me promener en ces lieux aussi tard, et j'eus du mal à cacher ma colère sous le sourire carnacier dont je me prévalais abituellement. Moi? Être en danger? Il avait bien reconnu mon titre, mais une personne ne devait franchement pas me connaitre pour associer danger à ma personne dans ce sens. Le véritable danger en ces lieux, c'était bel et bien moi, et cet ingrat aurait vite fait de s'en souvenir, ça c'était bien certain. Il n'y eut pas longtemps avant que ma magie de télékinésie entre en action et agripe par elle-même le masque de cet homme prétentieux pour le clouer au mur le plus près. Et au même moment également, je retirai ma dague de son étuie pour aller la placer juste sous la gorge de ce malheureux qui ne savait mieux faire que de s'en prendre à la reine.


-Tu sais, petit, je fais subir bien pire à des gens qui font bien moins. Le véritable danger ici, tu l'as devant toi, et tu ferais mieux de t'en souvenir avant de goûter à sa fureur.

Mais, alors que je l'avais aussi près de moi, cette odeur que j'avais semblé reconnaitre quelques instants avant me percuta le nez de plein fouet. Je ne pouvais plus ignorer d'où je la tenais à ce moment, elle m'évocait tellement de souvenirs que ça m'en faisait mal. L'elfe devant moi était imprégné de l'odeur de la seule femme qui n'ait jamais réellement compté pour moi, et cette révélation me fit perdre un peu l'équilibre, ce qui me fit lâcher ma proie et reculer de quelques pas. Mon visage resta de glace, mais mes yeux se remplirent d'une telle rage qu'ils en bouillaient. Alors d'une voix forte et menaçante, je lui demandai:

-Qu'as-tu fait à Tatiana, monstre?

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Sam 2 Juin 2018 - 14:40

Edwin se retint devant l'hilarité de la situation. Cette pauvre et misérable démone pensait réellement lui faire du mal ? Il savait que son égo était des plus vaniteux mais de là à ce qu'elle fasse preuve d'autant de négligence, s'en était consternant. Lorsqu'il sentit la télékinésie de la Démone l'agripper, il se retint de l'annuler. Il voulait l'humilier. Elle aurait besoin d'une petite leçon avant qu'il ne lui parle sérieusement.

"Tu sais, petit, je fais subir bien pire à des gens qui font bien moins. Le véritable danger ici, tu l'as devant toi, et tu ferais mieux de t'en souvenir avant de goûter à sa fureur."

Faisant de son mieux pour cacher ses émotions, Edwin du se mordre la lèvre inférieur pour ne pas pouffer de rire en face de cette déclaration. Comment pouvait elle se prendre au sérieux ? Il n'en savait rien, mais c'était tellement drôle qu'il ne fit pas attention à la dague qu'elle sortit. Ni à ses gesticulations et bouffonneries.
Tout du moins jusqu'à ce qu'elle chancelle d'elle même et prononce quelques mots qui lui firent l'effet d'une douche froide :


"Qu'as-tu fait à Tatiana, monstre?"

Trouvant la réaction troublante et gênante, il éclata d'un rire cynique avant de s’arrêter. D'un claquement de doigts, dix lames affûtées sortirent du sol tout autour de la démone et s’arrêtèrent à quelques centimètres de la où se trouvait sa gorge. Et d'un grognement il cracha :

" Vraiment, voilà qui est hilarant...Une pauvre gamine capricieuse et aussi faible à réellement remplacer Red en son absences ? Je me demande bien ce qui lui à pris. Enfin, si c'est ça la Reine des Enfers, peut-être que je devrais faire remonter la moyenne en faisant disparaître cette trace médiocre..." - Tournant autour de la jeune Démone, ses mots ne faisait preuve d'aucune pitié. - " Maintenant il serait de bon ton que tu la fermes un peu plus et que tu réfléchisses vraiment avant d'engager quelqu'un de plus agé et expérimenté que toi, Démone." - Ce dernier mot avait été appuyé avec un certain dégoût et mépris. - " Et quant à ta question, elle n'a rien, alors silence ! Son nom n'est pas un luxe que tu peux prononcer en ma présence. Tu n'est qu'une poupée de chiffon entre les mains de Red dansant à son bon vouloir." - Les lames se resserrent avant de finalement se retirer comme si de rien n'était. Hypolite n'avait pas quitté Lyliane des yeux depuis son arrivée. - " Je n'ai guère de temps à perdre avec toi. Ta suffisance me déçoit. Fuit. Et que je ne te revoit pas. Ton sang ne m'intéresse plus. Hmph ! Qui sait, si tu croise Red, tu pourras toujours lui dire que le Chef du clan Morienval lui paye ses respects et espèrent le voir prochainement. Maintenant vas si tu n'as rien d'autres à me montrer !"

Et d'un geste de la main il congédia la Démone en s'appuyant contre le mur, prêt à lui faire mordre la poussière si elle venait à lui chercher des ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Dim 3 Juin 2018 - 14:41

"Son nom n'est pas un luxe que tu peux prononcer en ma présence"

Ces paroles me refroidirent comme une douche froide, mais en même temps, j'y détectait autre chose. Il y a de ce type de gens pour qui la simple grandeur impose le respects. D'autres, c'est la démonstration de pouvoirs, ou encore la torture. Mais pour certaines personnes, il fallait jouer de la tête. Parce que quand le simple pouvoir ne suffit pas à assujetir, une reine doit tout de même trouver le moyen d'appuyer sa domination. Il arrive de croiser des gens dont la puissance magique est très forte, mais ces personnes doivent tout de même comprendre où leur réelle place se situe, et ce n'était que mon plaisir de le leur rappeller. Pour cet homme, je semblait, sans même le vouloir, avoir touché une corde sensible. Il était donc de mon devoir de l'exploiter du mieux que je pouvais. Cependant, que faire lorsque cette corde sensible était également la mienne? Il fallait tout simplement être celle à montrer le plus de détachement.

Ces paroles avaient été les seules à ressortir d'un flot de ce qui semblait être des insultes et des bassesses, mais comme je savais qu'il ne serait pas le même genre que les autres démons de pacotilles de ces bas-lieux, une simple et profonde inspiration me suffit. Non, j'allais devoir me montrer beaucoup plus calme et sereine qu'à mon accoutumé, et cette petite blague allait peut-être finir en exercice des plus intéressants. Si seulement, ce qu'il y avait entre nous n'était pas la seule chose pouvant réellement me faire flancher. J'avais déjà envie de faire payer à l'être devant moi de ne s'être qu'approché de ma douce, mais je devais garder mon sang froid. Lorsque ces petites lames censées me faire peur disparaissairent du sol et qu'il décida d'être assez haut placé pour me congédier d'un revers de la main, je souris doucement, et telle un reptile ayant saisis sa proie et n'attendant que de délivrer le coup final, je fis mine de m'en aller, tout en lui lachant d'une voix forte:


-Je vais commencer par passer tes salutations à Tatiana, c'est sûrement elle que je verrai en premier.

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Dim 3 Juin 2018 - 15:22

"Je vais commencer par passer tes salutations à Tatiana, c'est sûrement elle que je verrai en premier."

Le pseudo-vampire rigola un coup avant de lui rétorquer :

"Passes aussi le bonjour à tes autres sœurs, je ne vous aient pas encore toute rencontré ! Qui sait, elles n'essaieront peut-être pas de me tuer ou défier au premiers regards, elles..." la remarque s'appliquant autant à Lylianne qu'à Tatiana...

Il venait aussi de finalement comprendre le lien entre la démone et sa chère et tendre, et ne craignait maintenant plus le moins du monde que cette dernière divulgue l'existence de Tatiana au reste de sa race. Car elle ne voudrait pas plus que lui que Red s’intéresse à la belle Ange et en cela, il avait l'avantage. Il lui faudrait en revanche faire à présent preuve de prudence. Il ne pouvait tout simplement pas tuer sa belle soeur, même si cela le démangeait - Tatiana ne le lui pardonnerait probablement jamais. Aussi allait il devoir la jouer amicale. Au moins avait il peut-être l'avantage que la Démone ne savait pas qui il était pour sa soeur. Aussi attendit il de voir sereinement la réponse de la jeune fille s'en allant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Dim 3 Juin 2018 - 18:45

Ces à ces moments là qu'Ukia me manquait. Je n'avais jamais été particulièrement proche de cette petite sirène d'eau douce, nos comportements étant diamétralement opposés, mais elle avait le don de lire dans les pensées, et à ce moment, j'aurais bien tout donné pour m'aventurer dans la tête de cet homme qui se croyait bien puissant et apte à me défier. Il me dit d'également passer le bonjour à mes autres soeurs, qu'il n'avait toujours pas rencontrer, en me soulignant qu'elles n'essaieraient peut-être pas de le tuer, elles. S'il n'avait pas ris avant de prononcer ces paroles, j'aurais eu un doux sourire un peu fière. Ma soeur était une grande guerrière, et si elle avait défié cet être abject, elle avait définitivement sa place dans mon coeur, juste à côté de cette espèce d'elfe bizarre qui s'y était ramassé, je ne comprenais toujours pas comment ni pourquoi. Ce qui clochait, tout de même, c'est que ma soeur n'aurait jamais révélé notre existence au premier venu, puisque nous nous étions toujours protégées mutuellement, c'était notre devoir.

Alors cet homme n'était pas un simple individu pour elle, ni son ennemi. Il connaissait l'existence de ma faiblesse, mais cela pouvait vite s'arranger. Dépendamment de son degré de proximité avec l'ange, il n'oserait leur faire du mal. Mais alors que je me faisais ces réflexions, tout se mêlait dans ma tête. D'abord, une chose était certaine, elle allait bien, il me l'avait bien dit. "Un luxe que tu peux prononcer en ma présence"... et savoir notre existence...

Un frisson me parcourra l'échine, tandis que je lui faisais toujours dos. Était-il possible que cet homme soit la raison pour laquelle cette garce m'avait brisé le coeur ainsi? Était-il responsable de la magie étrange que j'avais senti dans sa pièce la dernière fois que j'étais allée au manoir Manuelle? S'il avait réussi à me déloger de cette place auprès de ma soeur, nous allions avoir affaire l'un à l'autre. En fait, tout simplement, des mesures allaient devoir être prises. J'avais bien réussi à lui faire croire que l'autre écervelé d'ange étaient mort, mais quelque chose me disait que cette fois, la tâche serait plus ardue. Peut-être une barrière de protection autour du manoir, histoire qu'elle ne s'amuse plus à aller batifoler à gauche et à droite. Il faudrait bien faire quelque chose...

Mais en attendant, mon principal soucis se tenait devant moi, accoté sur un mur et riant effrontément de moi. Finalement, il y aurait bien plus d'avantage à cette barrière qu'autre chose. Je soupirai donc lassement et me retournai vers lui, qui faisait son frais tranquillement, là. Je l'avais déjà déterminé, il ne servait à rien de me choquer face à lui. Mais il me tardait d'emmener ma soeur dans un endroit où il ne pourrait pas l'atteindre. Peut-être en Enfers, où il ne pourrait jamais l'atteindre.


-Je n'y manquerai pas, sois-en sûr.

Et sur ce, je créai dans un claquement de doigts un portail que je franchis aussitôt, le refermant immédiatement derrière moi, pour me rendre directement au grand lotissement. Je m'avais que quelques pas à faire pour arriver au manoir, mais dans une tentative de mettre mon plan à exécution le plus rapidement possible, j'ouvris mes grandes ailes noires et me dirigeai vers cette grande fenêtre que je connaissais si bien.

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Lun 4 Juin 2018 - 11:23

Pendant un instant Edwin cru que le poisson avait finalement mordu à l’appât, mais la Démone semblait plutôt...possessive envers sa propre sœur. Non pas qu'il le lui reprocherait, mais Prudence était mère de Sûreté et il voulait que Tatiana ne risquait rien. Aussi se dépêcha t'il de se rendre sur l'un des toits avoisinants. Là, il sortit son téléphone et appela immédiatement Tatiana. Quand celle-ci décrocha, il lui annonça la situation :

" Salut trésor. Désolé de t'appeler aussi tard mais je viens de croiser Lyliane et je tenais à te prévenir qu'elle se rend vers toi si ce n'est pas déjà le cas. Alors je veux juste m'assurer d'une chose : As tu ou auras tu besoin d'aide ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Mar 5 Juin 2018 - 4:52

-Lylianne? Mais qu'est-ce que tu racontes? Je lui avais spécifiquement dit de...

En un simple battement d'ailes, j'avais rejoins le bord de la fenêtre de la belle ange. J'avais entendu une petite musique carillonante sonner dans un coin de la pièce et m'étais légèrement tapis dans l'ombre en attendant que la belle ange termine son appel. Sa chambre avait changé radicalement d'allure depuis la dernière fois que j'étais venue, il fallait dire. Elle était maintenant beaucoup mieux ranger et plus propre. Quelque chose s'était définitivement passé dans la vie de ma soeur pour que les coussins et couvertures redeviennent aussi blancs, que ces verres étalés un peu partout disparaissent et qu'elle garde tout cela dans le meilleur état possible. Même celle-ci semblait avoir changer. Elle avait regagné sa silouhette svelte mais musclée, ses cheveux étaient maintenant d'apparence lisse et soignés, et même si elle me faisait dos, je sentais bel et bien une différence dans sa posture.

Ses mots me firent sourire. En fait, elle m'avait bien dit ce qu'elle voulait, j'allais toujours revenir. J'étais chez moi ici, après tout. J'y avais encore ma chambre, mon odeur, mes racines. Alors j'allais revenir chez moi, peu importe ce qu'elle disait, peu importe ce qu'elle faisait.


-...Ne pas revenir? Et bien me voilà, mon coeur.

-Ed, elle est là en fait, je...
-Pas la peine, ma grande. Il parait que tu aimes fricoter avec de la racaille? J'aurais dû te garder à l'oeil mieux que ça.


Je n'en pouvais tout simplement plus de la laisser agir ainsi et de me fendre le coeur à imaginer où elle était, ce qu'elle faisait et avec qui. Si elle ne voulait pas de mon amour, soit. Mais je ne pouvais tout simplement plus endurer cette faiblesse qui me pesait plus lourd qu'autre chose. Je devais la garder près de moi, tout simplement. Alors, à côté de moi, j'ouvris un portail.

-Soit tu me suis sans broncher, soit je te traine. Et tu sais que je peux le faire.

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Mar 5 Juin 2018 - 5:19

La voix venant du téléphone le rassura grandement, mais ce ne serait que de courte durée....

"-Lylianne? Mais qu'est-ce que tu racontes? Je lui avais spécifiquement dit de...
"


Car en effet, elle ne fut pas celle qui finit la phrase.

"...Ne pas revenir? Et bien me voilà, mon cœur."

"Ed, elle est là en fait, je..."

"Pas la peine, ma grande. Il parait que tu aimes fricoter avec de la racaille? J'aurais dû te garder à l'oeil mieux que ça."

" Bouge pas, j'arrive."


Et ne se retenant plus, Edwin déploya deux immenses paires d'ailes écarlate et sauta dans le ciel, arrachant une partie des tuiles du toit sous la force de l'impulsion. Et ne retenant rien, il battit des ailes en direction du Manoir Manuelle dans un assourdissant *Bang !* réveillant tout ceux dormant non loin alors qu'il passait le mur du son.



Après seulement une poignée de secondes, ce fut au dessus du manoir Manuelle qu'un *BANG* fut entendu. Edwin était arrivé. Plongeant sans le moindre doute vers l'immense battisse il ne lui fallut que quelques secondes pour retrouvé Tatiana et Lylianne. Se doutant de comment cette dernière était rentrée, il suivit le même itinéraire et passa doucement à travers la fenêtre et se posa élégamment en rétractant ses ailes, se plaçant immédiatement entre les deux femmes. Puis se tournant vers Lylianne, il lui dit :

"Les plaisanterie sont finies à présent. Par respect pour votre lien de parenté, je ne t'ai pas engagé ni même blessé, alors ne pousse pas ta chance plus loin. Je ne serais pas aussi clément à l'avenir... dit il d'un ton froid et posé alors qu'il serait Tatiana près de lui afin de la protégé d'une crise de colère ou tout autre idée que la Démone pourrait avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Mar 5 Juin 2018 - 5:52

Attaque en finesse. Attaque avec les mots. Je ne devais pas l'oublier.

Et depuis que je l'avais rencontré, cette créature me donnait toutes les raisons du monde de peser sur ses cordes sensibles, d'exploiter ses faiblesses. En peu de temps, j'en connaissais déjà tellement sur lui que je pouvais jouer à ce petit jeu facilement. Je connaissais également parfaitement les faiblesses de ma soeur, et si cet homme en était devenue une autre, déjà c'était pitoyable, en plus c'était excessivement mal avisé. La seule façon de se sortir de tout ça, maintenant, était de les séparer. Parce qu'en effet, en arrivant dans la chambre de ma soeur, l'homme s'était tout simplement collé sur la femme de ma vie sans aucun égard et m'avait une fois de plus menacé. Le pauvre petit ne comprenait tout simplement pas qu'il ne pouvait pas gagner contre la reine des enfers. Et ne devait pas comprendre non plus pourquoi elle le repoussa tout d'un coup.


-Mais qui êtes-vous? Que diable faites vous chez moi?!

Je tiltais très fort à la vue de ma soeur qui ne semblait pas dutout reconnaitre l'homme et qui me regardait avec un mélange de méfiance mêlée à un semblant de détresse. Elle aurait toujours besoin de moi, je le savais bien, et je l'aimais pour ça. Elle ne pouvait se défaire de moi, et particulièrement quand un inconnu portant son odeur se présentait à son lit pour la coller et l'embrasser. C'était risible et je m'en moquais bien, la jeune fille se retrouvait complètement perdu entre la femme qui l'aimait et un homme sorti tout droit de l'ombre.

-Doucement ma belle, vient me trouver et partons d'ici

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 


Dernière édition par Lylianne Manuelle le Mar 5 Juin 2018 - 6:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Dim 9 Sep 2018 - 8:34

"Mais qui êtes-vous? Que diable faites vous chez moi?!"

C'est en entendant ces mots qu'Hypolite se rendit compte de son erreur : dans la précipitation il ne s'était pas changé et se trouvait maintenant sous sa forme Vampirique. Elle ne le connaissais pas. Elle ne connaissait après tout qu'Edwin. Mais il ne pouvait tout simplement pas se révéler devant Lylianne. Ce serait un bien trop grand risque. Et même s'il venait à révéler discrètement à Tatiana qui il était, il craignait que cette dernière ne le révèle et ne trahisse son identité à la Démone. Tant pis, il lui faudrait jouer le jeu.

" Je vous déconseille fortement de la rejoindre madame. Et en ce qui concerne mon identité, je suis un proxy ou partenaire de votre compagnon. Maintenant libre à vous de faire votre choix, mais sachez que je ne suis pas habilité à vous protéger en Enfer et que vous me placeriez dans une position des plus délicates envers votre compagnon."

Puis se tournant vers la Démone, la piqua un peu plus, décidant qu'elle méritait de goûter au revers de son propre travail :

" Il est en revanche très drôle de te voir paniquer et fuir si vite, faible petite chose. Crains tu donc ta perte au point que tu t’apprêtes à t'isoler avec ceux que tu choisis jusqu'à ce que le problème passe dans un petit trou au fond de ton pauvre territoire ? Oups, pardon tu n'en as pas. Pas étonnent que les enfers soient en si piètres état. Quelle blague pathétique." un sourire clairement ironique et moqueur sur ses lèvres.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Dim 23 Sep 2018 - 21:55

Je sentais Tatiana troublée. Je la voyais hésiter entre moi et cet homme sorti de nul part qu'elle ne semblait même pas connaitre, comme si sa sécurité pouvait être assurée par le pantin de l'homme qu'elle avait ramené dans son lit. Mais malgré tout, elle porta sur l'homme l'un de ces regards que l'on oubli pas facilement; celui de la déception. Elle s'était clairement attendue à voir débarquer quelqu'un d'autre et je savais ce qui lui passait par la tête, quel genre de pensées l'assaillait à ce moment-là. Je la connaissais trop bien, je connaissais ses anxiétés, ses insécurités, je savais ce qui la tenait réveillée la nuit et je savais comment l'aimer. La déception de se rendre compte qu'elle n'était pas assez bien pour que l'homme qu'elle aimait vienne lui-même était en effet ce qui avait rempli sa tête. Qu'il envoie tout simplement un commis assurer sa sécurité. Car lui devait grandement sous-estimer ma puissance, mais elle savait. Elle savait qui j'étais et de quoi j'étais capable. Elle savait avec qui j'étais affiliée et qu'est ce que cela impliquait. Elle savait que j'écraserais comme une vulgaire coquerelle quiconque se trouvait au travers de mon chemin, surtout si c'était pour aller récupérer la femme de mon coeur.

Et ses insultes coulaient sur moi comme de l'eau sur le dos d'un canard. Oh, il se sentait important, puissant peut-être. Mais il n'était qu'un sous-fifre, sous-fifre d'un homme que je ne connaissais pas mais que je savais déjà faible. Imbus. Moi, pathétique? Il fallait voir le visage de mon ange pour comprendre que la personne pathétique dans cette situation, c'était le "maître" de cette chose. Si j'amenais Tatiana en Enfer, après tout ce temps, c'était pour en faire ma princesse et réaliser tous les rêves qu'elle n'avait jamais eu. Et je n'envoyais certainement pas des délégués la chercher, je m'en chargeais moi-même. Car cette femme me prenait le système d'une façon un peu trop intense, mais elle était tout de même la chose la plus précieuse que je n'avais jamais eu.


-Ne te fais pas d'illusion, ma chérie. Tu vois bien que tu ne compte pas réellement pour lui s'il préfère envoyer quelqu'un d'autre.

Elle hésitait. Je le voyais bien. Ferait-elle comme elle avait toujours fait, choisirait-elle la famille? Me laisserait-elle l'amener et la couvrir de bijoux, d'amour et de puissance dans mon château? Il le fallait bien. Mais alors, elle leva ses yeux sur moi, et si son regard avait été matériel, il m'aurait transpercer les tripes comme le couteau le plus aiguisé que cette terre n'avait jamais porté. Un regard qui m'atteint de plein fouet; jamais n'avait-elle lever les yeux sur moi de cette façon. Ainsi, elle avait fait son choix. Ainsi elle me reniait réellement, préférant l'inconnu à sa propre famille. Mais avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, on entendit des pas dans le couloir, puis une voix s'élever de derrière la porte.


-Taty?

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Lun 24 Sep 2018 - 13:42

"Ne te fais pas d'illusion, ma chérie. Tu vois bien que tu ne compte pas réellement pour lui s'il préfère envoyer quelqu'un d'autre."

Se retenant de pouffer de rire, Hypolite surveillait plutôt les alentours. Personne. La Démone n'était donc pas complètement folle à lier. Tant mieux. Il lui aurait été plutôt difficile d'affronter une armée en dehors de son territoire. En revanche, Tatiana semblait clairement avoir besoin d'un peu d'aide même si elle ne semblait pas vouloir rejoindre sa sœur. Prenant un certain risque, il se dit que cela en vaudrait tout de même la peine. Et mêlant pensées à réalité, des lettres d'or commencèrent à apparaître dans son dos à la seule vue de l'Ange tandis qu'il dévisageait Lylianne :


"Salut Trésor ! Désolé de l'apparence mais je l'ai croisé trop rapidement et elle ne m'a pas trop laissé le choix. Continue de ne rien laisser paraître. *Petit smiley clin d'oeil des familles* Je ne peux pas tout te dire à cause de sa présence mais je t'en dirais plus après. Quelqu'un arrive !"

Et les lettres s'effacèrent alors qu'une voix plus douce que la voix corse et érraillé de la Démone se fit entendre :

"Taty?"

"Elle est ici. Excusez mon intrusion, mais je ne pu faire autrement pour prévenir un autre kidnapping par cette Démone que de m'interposé entre les deux." dit il d'un ton plus aimable sans toutefois faire preuve d'une quelconque chaleur.

"Je vous serais d'ailleurs gré de faire comprendre à cette dernière qu'elle n'obtiendra pas l'objet de ses désir. La dame de mon maître n'est pas quelqu'un de faible ni d'influençable et elle ne servira ni souffrira des caprices d'une Démone n'ayant certes guère aucun principe." dit il une fois de plus pour se faire bien comprendre de la gêneuse, attendant une réponse de Tatiana ou de la nouvelle venue.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 20
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Dim 30 Sep 2018 - 22:23

C'était Ukia qui arrivait derrière la porte de la chambre de ma soeur, et l'homme se dépêcha de la rassurer, de l'assurer que Tatiana était bien ici avec nous et il la pria de me dire que Tatiana n'allait pas souffrir de mes caprices et blablabla. Mais je ris intérieurement. Ukia était d'une faiblesse sans nom, une petite fille peu maligne et peu intelligente qui souffrait de son innocence. Alors me dire à moi, Reine des Enfers, souveraine de légions et Succube Suprême, me dire à moi d'aller me faire voir? Il n'y pensait sans doute pas. C'était complètement hilarant et ridicule. D'autant plus que je voyais, dans le visage de la petite sirène, ce que ça lui faisait de me voir. Je connaissais ce regard, même si je n'avais jamais trouver la petite neko d'un quelconque intérêt. Je savais qu'elle était particulièrement heureuse de me voir et que l'inconnu dans cette pièce, dans cette maison, était l'homme encapuchonné qui se présentait en maître devant nous. Il ne manquait qu'Elfée pour que la famille soit complète, chose qui n'arrivait que très rarement et Ukia en était consciente. Et ça la faisait souffrir.

Elfée n'était pas là. Elle était avec son assassin de fiancé. Ces trois jeunes filles me devaient plus qu'une vie, alors me mettre hors de chez moi, c'était tout bonnement impossible. Non, il faudrait plus que ça pour me repousser, l'homme était tombé sur une maison de faibles. Le mutisme d'Ukia, qui avait poussé la porte et qui nous regardait de façon quasiment incrédule, niaise somme toute, confirmait tout simplement mes pensées. En fin de compte, peut-être que ce "proxy" allait refiler à son maître que la famille de sa... compagne était des plus faibles et qu'il ne valait pas la peine de s'y attarder. Alors Tatiana reviendrait dans mes bras en pleurant et j'aurais eu ce que je voulais. Au final, cette altercation n'était ni plus ni moins qu'une perte de temps.


-Elle ne me dira rien, et elle le sait bien. Elle n'en a jamais été capable. C'est ça le problème avec les créatures bénéfiques. Elles sont aveuglées par leur trop grand coeur.

~~~~~~~~~~~~
I'm back, now...

She's mine...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 250
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   Sam 6 Oct 2018 - 9:30

Il était maintenant clair, qu'aucune des deux femmes n'avait la moindre emprise sur la Démone. Et cela se révélait presque fatigant. Pourquoi les gens autour de lui se révélaient-ils si faible ? Hypolite n'en savait rien. Peut-être était il réellement une exception. Mais il ne comptais pas écouter la Démone plus longtemps. Il en avait assez. Ca dernière phrase tout particulièrement l'avait énerver. C'était justement la bonté de Tatiana qui l'avait touché, et il ne comptais pas la laisser se faire insulter plus longtemps. Condensant sa masse musculaire jusqu'à la limite, il allait maintenant lui apprendre qu'elle était surclassé de beaucoup.

"Puisque cette personne ne semble clairement rien apporter à cette maisonnée, je vous prie de bien vouloir nous excuser, je vais enseigner quelques manière à Madame."

Et n'accordant plus d'attention aux deux femmes, il plongea sur la Démone. Il était déjà quelqu'un d’extrêmement agile et rapide de par sa nature Elfique et son entraînement, mais sa vitesse actuel était tout autre. Agrippant la Démone par le crâne, il la souleva et disparut par la fenêtre avant que qui que ce soit n'ai pu réagir. Se dirigeant vers les montagnes, il leur fallut à peine une trentaine de secondes pour arriver dans une clairière dégagée, en dehors de la ville. Le trajet avait été plus lent que le précédent, Lyliane l’empêchant de passer le mur du son, mais la pression du vent n'était tout de même pas des moindres. L'idée de l'écraser en la lançant vers le sol était tentante mais c'était une Démone et il ne voulait surtout pas qu'elle lui échappe de nouveau en se téléportant il ne saurait où. Alors la solution la plus simple était de l'écraser sans la lâcher. Plongeant droit au sol, il plaça Lyliane devant et l'encastra dans le sol. Un humain normal en serait mort sur le coup, mais c'était une Démone et elle prétendait au trône. Cela ne la tuerait probablement pas. Mais elle en souffrirait méchamment, à n'en pas douter...

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La femme de mon coeur [PV Edwin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La femme de mon coeur [PV Edwin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cadeau par milliers
» Emilie de Vendières ◘ Le chirurgien doit avoir un oeil d'aigle, un coeur de lion et une main de femme
» Le coeur d'une femme est un océan de secret ▲ Elena Gilbert
» NEELA + Le coeur d'une femme est un océan de secret.
» Le coeur d'une femme est un océan de secrets ~ Blake&Emily ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Ruelles :: La rue de l'ombre-
Sauter vers: