Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mar 14 Aoû 2018 - 19:23


Les quartiers sombres de Moonlight City regorgeaient d’un nombre de richesses insoupçonné.

Peu de gens étaient au courant de ce fait. Cela avait été également mon cas lors de mon arrivée dans la contrée magique. Les premiers jours, je n’y avais vu qu’un quartier malfamé et à moitié en ruine. Pourtant, une fois qu’on savait où aller, on se rendait vite compte que cette partie de la cité était la plus active et fertile en terme d’activités. Le quartier commerçant faisaient pâle figure à côté de la rue de l’Ombre. Marché noir, contrebande, vente d’animaux rares -  parfois mêmes d’humains - et d’objets venu de la Terre, on trouvait vraiment de tout. C’était un quartier sans cesse en pleine effervescence, il s’y passait toujours quelque chose, de jour comme de nuit.

Mais l’ancien quartier général des Cerbères - mon actuel repaire - était sans conteste l’endroit le plus précieux de ce quartiers.

Les archives de ce bâtiments regorgeaient d’informations précieuses, pour lesquelles certains auraient été prêts à tuer s’ils connaissaient leur existence. J’étais tombé dessus totalement par hasard, en faisant le tour du propriétaire peu de temps après avoir pris le pouvoir dans la partie du quartier qui avait autrefois été sous la protection des Cerbères. J’y avais passé un grand nombre d’heures, épluchant minutieusement les documents qui s’y trouvaient, ce travail n’était d’ailleurs pas fini et me prendrait sans doute quelques mois, voire quelques années. J’y avais trouvé nombre d’informations intéressantes. Pactes passés avec des familles influentes de la ville, accords commerciaux avec certaines boutiques, mémoires d’anciens dirigeants du quartiers, plans de bâtiments, il y avait de tout. Ces documents me permettaient de faire pression sur certaines personnes influentes, de m’enrichir et même de pouvoir préparer un siège. En somme, tout cela allait me permettre d’étendre mon influence au-delà des quartiers de la rue de l’Ombre.

Ma dernière trouvaille était d’ailleurs des plus intéressantes. Il s’agissait d’un livre inventoriant les artefacts les plus précieux, puissants ou dangereux conservés à Moonlight City. L’un d’entre eux avait particulièrement attiré mon attention. Il s’agissait d’un crâne de cristal permettant de manipuler les âmes. A en croire ce qui était écrit dans cet ouvrage, l’objet avait été amené à Moonligth City il y a bien longtemps et avait causé énormément de tort à la ville. Il avait ensuite été perdu durant des décennies avant d’être trouvé dans les souterrains de la ville et ramené à la surface. Le livre était très évasif quant au réel pouvoir de l'objet mais j’aurais tout le temps de tester ses applications et limites une fois qu’il serait en ma possession.

Mais pour cela, il fallait que je trouve un homme capable de filtrer toutes les informations circulant dans cette ville et qui soit capable de le retrouver.

Mic n’était pas le plus futé des démons mais il faisait son boulot à merveille. J’étais bien ennuyé qu’Haruka ait décidé de le tuer. Je lui avais d’ailleurs fait comprendre de manière assez brutale à quel point la perte du démon me contrariait. Elle m’avait alors promis un autre informateur, bien meilleur. Sachant que la déchue avait de la ressource, je lui avais laissé un délais de deux semaines pour trouver cette perle rare. Mais le délais approchait à grand pas et l’ange au regard vampirique ne s'était toujours pas montrée. Enfin, pas encore..


- Chef, Haruka Wesley demande à vous voir.
- Fais-la entrer.


Je refermai le livre que j’avais sous les yeux tandis que la jeune femme faisait son entrée dans la pièce, accompagnée d’un jeune homme que je n’avais jamais vu. Pourtant il avait une allure qui ne passait pas inaperçue dans cette partie de la ville. Grand, une chevelure flamboyante, un regard ambré et perçant ainsi qu’une certaine prestance. Un seul coup d’oeil me suffit pour comprendre la raison de sa présence ici. C’était l’homme que cette chère Haruka me devait. J’affichai un sourire statisfait, tout en m’approchant d’eux, ne m’arrêtant qu’une fois que je fus face à la jeune femme.[/i]

- Haru… J’ai bien cru que tu m’avais oublié, ma belle. J’étais déjà triste à l’idée de devoir abimé ta si jolie personne.Confiais-je à l’ange tout en laissant un doigt parcourir la peau de son cou, là où l’on pouvait encore légèrement voir les marques que je lui avais laissé lors de notre dernière rencontre.

J’affichai un léger sourire en repensant à cet épisode. L’ange semblait avoir retenu la leçon, et c’était mieux ainsi. Je serai réellement déçu de devoir la supprimer. Je m'amusais plutôt bien au lit avec elle, même si, dernièrement, elle me refusait ce petit traitement de faveur.


- Tu ne me présente donc pas ton ami ?Demandais-je alors tout en reportant mon attention sur le principal concerné.

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Sam 18 Aoû 2018 - 15:29







Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre





Haruka était réapparu sans un mot dans la vie du vampire. Le mettant dans une position des plus inconfortable.
Froide, Glaciale. Elle l’avait juste embarquer en dehors de l'hôtel, et Gabriel, comme un gentil chien chien l’avait suivie.


Dans son esprit ? Un sacré bordel. Avait elle appris pour Joséphine ? L’emmenait elle dans un endroit ou il serait exécuté comme un pauvre homme ?
Trop de femmes… Même si Alarick avait remis notre vampire sur une pente moins savonneuse il était toujours au 32eme dessous.

Mais au final, la route qu’ils prirent était connue pour Gabriel. Cette rue ? Il l’avait parcourue en long, en large, en travers…. sans l’apprécier.
Même si l’ombre était son environnement, cette rue était le domaine des Rhapsodos. Et comme tout bon soldat des enfers, il l’avait éviter.

Jusqu'à aujourd’hui.

Et un doute l'envahit alors. Haruka ? Noctis ? Pourquoi cette sensation étrange l'envahit alors ?
Une traîtrise ? la comédie ? Haruka était elle à la botte du Baron du mal de cette rue ? Cela pouvait être probable…
Ils furent inviter dans la demeure, comme des invités épiés de toute part. Des regards mauvais, de démons assoiffés d’action. Allait il y en avoir tant que cela ?

Puis, ils firent leur entrée dans cette endroit, avec cet homme.
Un bureau assez superbe, fonctionnel et empestant les complots et autres contract bien sombre qui se faisaient ici même. Gabriel pourrait presque imaginer tous les… cadavres pourrissant ici.


Un livre à la main, Gabriel fut un peu… perplexe, voir Déçu. Voilà des années qu’il imaginait LE Noctis…
Cependant, sa prestance était… sublime. Gabriel le respectait tout comme il le craignait.
Une chevelure grisonnante, un regard aussi froid que l’acier. Sans aucun doute, le look allait autant à la rumeur de ses actes sanguinaire. Comme une blague de mauvais goût, la peau du démon était presque plus pâle que celle de notre vampire aux yeux dorés.

Étudié, analysé, le regard du démon le transperçait. Et gabriel ne comprenait pas le sourire de ce dernier tandis qu’il approchait.

- Haru… J’ai bien cru que tu m’avais oublié, ma belle. J’étais déjà triste à l’idée de devoir abimé ta si jolie personne.

Une torture.
Ce fut une véritable torture que de le voir posé sa main sur le cou de son ange. Oui. Malgré les tensions et la distance, il éprouvait toujours des sentiments fort pour cette tête brûlée d’ange, toujours avec ce sourire qu’il voulait enfoncer d’un poing. La bienséance, voilà le seul “bon côté” de notre vampire qui l'empêchait de se jeter sur Noctis.

Cependant, Gaby ne put se retenir longtemps, et d’une main “diplomate” enleva la main du Démon du coup de l’ange pour la serrer fermement tandis qu’il avait retourner le regard vers lui.

L’ami. C’est Gabriel Du Barry.

Même si ce n’était pas son souhait, sa voix avait paru glaciale. Après tout. Il avait commencé cette guéguerre.

Noctis. Je t’ai apporté la personne pour remplacer Mic. On est quitte pour le moment.


Le regard mordoré du vampire s’eternisa sur Haruka. Etait il simplement un bout de viande ? Jeté en pâture aux lion?

Ha…

Le vampire n’eut pas le temps d’en placer une que l’ange c’était approchée de Noctis. Dans le silence forcément, mais il était maintenant évident pour Gabriel que ces deux là se connaissaient plus que bien. Au final, que pouvait il dire ? Lui même en avais connu des bien dangereuses comme femmes dans le passé.

Remplacer qui ?

C’était la vrai question. La légitime. Que faisait il la ? Il était certe rechercher par de nombreux gens de la pègre, mais rarement il c’était mis dans des draps autant soyeux.


Codage par Libella sur Graphiorum





~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mar 21 Aoû 2018 - 19:41


Il y avait quelque chose entre ces deux là.

C’était aussi voyant qu’un nez au beau milieu d’un visage. Ils semblaient tous deux en froid, cela aussi, c’était assez flagrant. Je connaissais la déchue depuis assez longtemps pour pouvoir comprendre son langage corporel. Elle n’était pas du genre à laver son linge sale en public mais certaine de ses mimiques la trahissaient. Et à ce niveau, l’attitude froide et distante d’Haruka, son regard froid et dur ne trompait personne. Elle avait une dent contre cet inconnu. Et pas une petite visiblement…

J’appris l’identité de ce dernier d’ailleurs. Il se nommait Gabriel du Barry. Et avoir comment il avait écarté ma main de la jeune femme au regard vermeil, il était un tantinet possessif. Ce simple geste me permis d’assembler quelques pièces du puzzle. Ainsi ma compagne de chambre favorite s’était entichée d’un vampire… Cela expliquait pourquoi elle boudait mon lit depuis son retour en ville. Mes lèvres s'étiraient en un sourire amusé tandis que je commençais à comprendre de quelle nature était la relation de ces deux-là.

J’allais m’en donner à coeur joie !

Étais-je sadique ? Un peu peut-être. Mais il était préférable que ce cher Du Barry comprenne tout de suite à qui il avait affaire. Si l’envie me prenait de passer du bon temps avec Haruka - et que cette dernière était d’accord, évidemment - je le ferai, sans me soucier de savoir si cela cause du tort à quelqu’un ou non.

Alors que mes pupilles écarlates - dans lesquelles on pouvait voir une lueur d’amusement poindre - étudiaient mon nouvel informateur, la voix de l’ange déchue résonna. Selon elle, nous étions quitte. Je me défis de l’étreinte du jeune homme et saisis le menton de l’ange entre mes doigts.


- Visiblement, tu n’as pas retenu la leçon… Je suis le seul qui décide si ta dette est payée ou non. Et tant que ton Dom Juan, n’a pas fait ses preuves, tu n’as gagné qu’un léger sursis. Confiais-je à l’ange sur un ton faussement doucereux.

Après quelques secondes, je délivrai Haruka de mon emprise et me dirigeai vers le bureau. Je le tour de celui-ci et retournai le livre ouvert de sorte à ce que Du Barry puisse lire ce qui est inscrit et décidai de répondre enfin à sa question.


- J’ai besoin d’un nouvel informateur, puisque notre jolie demoiselle a fait sauté la tête de l’ancien. Plus précisément, j’ai besoin d’yeux et d’oreilles à travers toute la ville. Quelqu’un qui connais le gratin de la pègre et qui pourra me dire tout ce qu’il s’y passe sans que j’ai à bouger de ce fauteuil.

Je fis une pause et avançai le livre jusqu’au rebord du bureau, invitant ainsi le rouquin à s'approcher.

- Pour l’instant, je recherche ce crâne de cristal. Retrouve-le pour moi et je considérerais que l'ardoise de la Dulcinée comme vierge. Évidemment, je t’accompagnerai. Vois-ça comme un test.

Non, il n’était pas question que cet homme mène cette mission seul. Je ne lui faisais pas confiance. Il pouvait très bien garder le crâne pour lui et s’enfuir de la ville. Et puis, je devais avouer que je mourrais d’envie de me jouer un peu de lui.

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Ven 24 Aoû 2018 - 11:17







Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre




Lassitude, Gabriel était lassée de ce petit jeu. Elle voulait bouder ? Qu’elle boude.nsi pouvoir laisser son attention pour la seule personne qui en quémendait un tant soi peu, Noctis.
Comment pouvait il réagir autrement ? Voilà des jours que le silence était spatial. Et lui comme un chien chien avait suivit.

Il plongea son regard dans celui de Noctis qui vraisemblablement le dévisageait avec un air… Taquin ?
Était ce vraiment cela ou le vampire avait perdu toute… Raison ? I'm se trouvait face à un des démons les plus odieux de la rue de l'ombre et ce dernier n'avait même 0as un regard meurtrier ? Intéressant… voilà que notre vampire était curieux. Très curieux. Tellement qu'il laissa faire Noctis sans broncher lorsqu'il prit le menton de l'ange déchue. Certes, cela m'embête quand même. Mais après tout. Elle l'avait cherché. Et comme elle lui avait bien fait comprendre. Elle n'était pas une princesse en détresse que l’on défend et protège de chaque brigand.
De plus. Si passé il y avait avec cet homme, elle lui devrait autant de compte que lui en avait avec elle. La jalousie ? Pas du tout voyons… Et Gabriel même paar amour. N'était pas du genre à éponger les dettes d'autrui. Surtout pas après le cinéma qu'elle lui avait fait. Même si… Il l'avait peut être un peu chercher.

La. Qualifications de Dom Juan fit sourire Gabriel. Et pas qu'un peu… car si l'on y réfléchit..
Notre vampire as un long passé derrière lui et… Même encore humain il avait souvent été appelé de la sorte… Et à moonlight était présent maintenant une témoin des plus véridique. Josy.
L'alcool, la musique, les femmes. Il ne vivait que pour la. Jouissances du corps et de l'esprit. Et telle est la description de Don Juan de Mozart, Le Dom Juan de Molière. Et le Don Juan de Tirso de Molina. Peut être avait il été leur inspiration ? Une muse pour ces auteurs… I

Le vampire n'eut pas à attendre longtemps que Noctis s'en alla auprès de son bureau de verre.
Attendant qu'il ne tourne plus le dos, Gabriel s'en approcha.
Ainsi il cherchait un informateur ? Le voilà bien tomber ce cher Noctis. Gabriel est connu comme la peste. Mais il connaît surtout beaucoup de monde… Et Pas seulement les bas simple d'esprit. Il eu une pensée pour Lylianne.. Non. Il ne l'a trahira sous aucun prétexte. Tout en y pensant il regarda nonchalamment le joyau à sa main. Un sourire sadique aux lèvres. Mais l'impression d'être un agent multi-facette aidait à le faire sourire Rouquin.

Jusque là. C'est une tâche que je peux assez aisément remplir. Bien sûr en respectant vos exigences cher Noctis.

Ne jamais paraître trop sur de soi. Après tout il lui était arrivé bien des déboires alors maintenant il disait la vérité tout en essayant d'éviter. Les abus d'ego. Pauvre petit ego. Il devait rester en sommeil attendant les oreilles d'un bien-pensants pour s'exprimer…

- la pègre est ma deuxième famille après tout, ironisa Gabriel.

Scrutant le livre, ce dernier fut assez impressionné il faut le dire. Ce livre semblait avoir traverser quelques âges. Le contenu l'était tout autant.
Parcourant les lignes de description de la. Page ouverte alors que Noctis lui décrivait le test, la mission qui lui incombait. Le vampire était très content. En effet, son regard avait accroché le. Mot cristal de l'œil, de son œil d'orfèvre et joaillerie. Pouvoir poser le regard sur un bijou de la sorte serait un honneur sans précédent. Bien sûr il avait travaillé de nombreuses pierres précieuse, mais notre. Vampire avait un faible pour les vieilleries.

De plus, si cela pouvait aider Haruka. Après tout, même si dans l'instant il avais juste envie de la. Secouer pour la faire parler, il ne pouvait nier ses sentiments actuels pour cette furie.

Mais ce n'était pas l'amoureux transi face à Noctis.

La, posant son doigt sur un endroit de la page, ils parlent de l'entrée nord des tunnels. Celle situé près du parc.

Même si il. N'aimait pas rôder dans ces endroit, il connaissait quasiment toutes les entrées de ces derniers. Lieu parfait pour attendre des victimes éreintées de leur escapade sous terre.

A Voir si elle est encore en service bien sur. On est jamais surs de ces fichues entrées dérobées...

En son fort intérieur, il se demanda à quel sauce il allait être manger. Rien sur cette page n'indiquait quelques fourberies expliquant l'aide recherchée par le démon. Mais cette impression n'était que passagère et d'un certain côté il était persuadé de pouvoir en apprendre aux côté de ce fourbe.

On pars quand ? A moins que vous vouliez attendre un autre moment…

Gabriel était prêt à partir. Il avait son épée après tout il n'avait besoin de rien d'autre. Il avait besoin d’air, être auprès de Haruka n’était pas bon pour les affaires qui se tramait ici… Il aurait voulu lui dire tellement de choses. Mais ce n’était pas le moment.



Codage par Libella sur Graphiorum





~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mer 19 Sep 2018 - 23:33


Haruka avait vraiment des goûts étranges en matière de compagnon.

Cette pensée m'était venue à l’esprit tandis que le sourire de Gabriel s'élargissait alors que je lui annonçais que j’avais besoin d’un informateur. Avant même qu’il n’annonce que la tâche était largement dans ses cordes, je compris que ce travail était taillé pour lui. Il suffisait de voir son air assuré pour le comprendre. Cet homme était loin d’être un ange. Alors que le rouquin annonçait qu’il était comme un poisson dans l’eau lorsqu’il s’agissait d’évoluer en milieu criminel, un sourire satisfait se dessina sur mon visage. C’était justement ce que je recherchais.

Je lançai un regard empli de sous-entendu vers Haruka. Elle avait le chic pour se jeter dans les bras d’hommes douteux - je me comptais aussi dans le tas - et celui-ci ne semblait pas déroger à la règle ! Mais je devais avouer qu’il me plaisait plutôt bien...

Il était visiblement éduqué, semblait savoir se servir correctement de ses neurones, contrairement à Mic, et avait apparement pas mal de ressource. Il ne lui fallu que quelques secondes pour me suggérer une marche à suivre pour récupérer le crâne.


- Sauf que le crâne ne s’y trouve plus…Dis-je tout en croisant mes mains et posant mon menton dessus, l’air pensif. Je n’arrive tout simplement pas à savoir où il se trouve…

Perdu dans mes pensées, je fronçai les sourcils sans trop m’en rendre compte.

Voilà plusieur semaines que je tentais de retrouver ce crâne, mais sans succès. Je savais qu’il avait été ramené à la surface suite à l’expédition des souterrains. Les rapports trouvé dans les archives des Cerbères indiquaient que l’artefact avait été soigneusement conservé au Siège du Conseil depuis sa découverte. Toutefois, Mic avait enquêté sur sa disparition et avait découvert que l’objet avait été vendu. Malheureusement, Haruka lui avait fait explosé le crâne avant que le pauvre bougre ne puisse identifier l’acheteur.


- Il a été vendu lors d’une vente aux enchères. J’ai perdu sa trace depuis…Avouais-je à contrecoeur…

Je fouillai dans les tiroirs du bureau et en sortit un épais tas de feuille que je tendis à Gabriel.


- Mic a réussi à récupérer la liste des acheteurs présents lors de la vente. Mais son crâne a malencontreusement rencontré une balle qui passait par-là...Lançais sur un ton rempli de reproches tandis que je fusillai Haruka du regard.

Est-ce que j’en voulais encore à la déchue pour avoir tué Mic ? Oui. Cela avait causé un sacré bazar dans mes affaires et m’avait mis dans des situations parfois délicates. Son cher et tendre avait intérêt à être aussi efficace qu’il le paraissait si elle ne voulait pas finir sans tête, elle aussi.

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Jeu 20 Sep 2018 - 22:07







Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre



Gabriel se sentait analysé, scruter, comme une bête sur le marché. Un objet que l’on louait pour des services..
Mais après tout, il avait longtemps été ce genre de choses…

Les regards qu’il lançait à Haruka était une mine d’or, une information précieuse. Il parlera avec Haruka. Lui rappelant qu’elle non plus, n’était pas si angélique que ça… A bon entendeur.

Le démon annonça alors une épine dans ce plan si parfait. Le précieux objet avait disparu de son écrin et cela semblait totalement chafouiner notre cher Noctis. Un instant on pouvait voir toute sa colère, son ressenti. Comme si quelques actions récentes avait perturbé son plan à lui.


- Il a été vendu lors d’une vente aux enchères. J’ai perdu sa trace depuis…

le ton qu’il utilisait était dès plus équivoque. Mais à l’énoncé de la vente aux enchères, Gabriel souris. Il en avait entendu parler, avais voulu y aller, mais c’était retrouver dans un pétrin impossible avec une étrange femme et un vampire électrique.

Gabriel ne pu s'empêcher de ricaner lorsque le sous entendu fut lancer à l’ange. La violence… tant de violence dans ce bout de femme, c’était peut être cela qu’il aimait chez elle après tout.

Je connais pas mal de ses acheteurs, murmura t il en prenant la liste entre ses mains.

Il parcourait les noms, tous sonnaient comme des gens connus, plus où moins appréciés ce qui fit sourire le vampire. Certains voulaient même sa mort.
Mais un des noms le fit froncer les sourcils.
C’était forcément lui.


Rien ne sert de chercher… vu l’objet, c’est lui qui l’as acheter…

Il lança la liste devant Noctis, posant le doigt sur un nom bien connu des alcoolique de Moonlight.
Luis Tifel. Dans les textes, c’était juste un vigneron riche de sa production. Mais…. dans le vrai, c’était un contrebandier des plus redoutables et le moins recommandés ayant un faible pour les objets uniques, et luxurieux.

Je n’ai pas besoin de t’indiquer où le trouver, je suppose. Mais je connais un moyen de s’y infiltrer… discrètement.

Son vignoble, posé non loin de la forêt, était un domaine immense, bien gardé, par la magie du propriétaire et par quelques atroces démons. Vous me direz, pourquoi surveiller des vignes ? Gabriel vous répondre pour ses caves, qui regorgent de contrebande, de vin, et tout plein d’autres choses.
Il avait déjà tenté de s’y introduire, il avait réussi, mais avait du repartir car seul, difficile de progresser dans les méandres de ce domaine… Ce qu’il allait y faire ? Venger un adversaire du sorcier, au final, ce jour là il aurait mieux fait de rester chez lui.

Attendant une quelconque réponse du démon, Gabriel croisa les bras. Faire cette excursion avec Noctis ? cela serait un moyen sûr de passer un moment inoubliable…



Codage par Libella sur Graphiorum





~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Dim 23 Sep 2018 - 18:41

Apparement, j’allais devoir y mettre un peu du mien, si je voulais obtenir ce crâne.

Il fallut moins d’une minute à Gabriel pour identifier l’hypothétique propriétaire du crâne de cristal parmi la liste que je venais de lui tendre. Je me penchai sur la feuille qu’il martelait du doigts et grimaçai légèrement.

Luis Tifel.

Pourquoi je n’y avais pas pensé plus tôt ! Évidemment que c’était lui qui l'avait le crâne. Le récupérer n’allait pas être une mince affaire. Randonnée nocturne, infiltration et cambriolage allaient être au programme ce soir. Tout ce que je détestais. J’en trépignais d’avance…


- Bien sûr que non. Tout le monde sait où Tifel se terre, voyons.Répondis-je au rouquin.

La suite m’intéressa beaucoup plus. Apparement, mon nouvel acolyte connaissait un moyen de s'infiltrer dans la demeure du vigneron. Je lui lançai un regard intéressé. S’il disait vrai, cela allait grandement nous faciliter les choses. Le domaine de Tifel était gigantesque. Rien d’anormal pour un vignoble, me direz-vous. Le soucis était que la propriété était extrêmement bien gardée, par des démons mais aussi par de nombreux pièges magiques posés par le propriétaire des lieux en personne. Ce vignoble avait la réputation d’être une forteresse imprenable, et ce malgré sa vaste superficie. C’était la plus grande fierté de Tifel. Il ne ratait jamais une occasion de vanter son “système de sécurité infaillible”.

Cette excursion en valait le coup. Rien que pour voir la tête que ferait ce trafiquant de seconde zone lorsqu’il verrait que l’une des pièces maîtresses de sa collection lui avait été dérobée.


- Et bien… Qu’attendons-nous pour aller dépouiller ce cher Luis ?Dis-je tout en me redressant.
- Je viens avec vous.

Je plantai mon regard sanglant dans celui d’Haruka tout en haussant un sourcil. Le ton utilisé par la déchue laissait sous-entendre que sa participation à l’opération était non-négociable.

- Quand vas-tu apprendre à rester à ta place ?Soufflais-je tandis que je faisais le tour du bureau et me plantai face à elle. Pour la énième fois, tu n’es pas en position de décider quoique ce soit, très chère. Alors… Tu vas rester ici et attendre sagement que les deux amours de ta vie reviennent avec leur butin. Et surtout, ne pense même pas à t’échapper. Tu sais ce qui risque d’arriver, sinon.  N’est-ce pas ?

Une fois ma tirade finie, je tapotai gentiment la joue d’Haruka avant de reporter mon attention sur son cher et tendre et lui faire un signe de tête pour qu’il me suive.

- Fais venir une voiture, Cletus.Dis-je à l’adresse du garde posté devant la porte de mon bureau.

Le temps de rejoindre l’entrée du QG, le véhicule était là. Bien que très sobre d’apparence, cette voiture avait énormément de classe. Je ne m’en servais que très rarement, puisque je quittai rarement la zone des quartiers de l’Ombre. Mais je devais avouer que posséder un tel véhicule avait son utilité lorsqu’il s’agissait de traverser la totalité de la ville.

J’invitai mon acolyte à entrer dans le bolide et m’installai à mon tour. Le début du trajet se passa dans le silence mais µ, alors que nous arrivions à m’y chemin, je décidai de prendre la parole et de me divertir un peu.


- Alors comme ça tu es tombé dans les filets de cette chère Haru ? Je comprends mieux pourquoi elle déserte mes rangs et mon lit, maintenant. Si tu veux mon avis, je crois qu’elle a perdu au change.Lâchais-je nonchalamment tout en faisant mine d’observer ce qu’il se passait à travers la vitre de la Chrysler.

En réalité, je scrutai le reflet de Gabriel, impatient de voir quelle expression il allait afficher. Qu’il reste calme ou non, je ne doutais pas un instant que sa réaction vaudrait le détour.

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mer 26 Sep 2018 - 22:08







Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre



L’éclair de lucidité qui traversa le regard du démon valida l'hypothèse du vampire. Ils le connaissaient tous deux, et savaient donc ce que cela allait insinuer.
Et pendant tout le temps où le rouquin lui parlait, il voyait la curiosité envahir le regard du démon.

Ce que disait Gaby, était peut être un peu obsolète. Voilà quelques années qu’il avait fait cette excursion. Ainsi lorsque Noctis demanda ce qu’ils attendaient, il allait répondre quelque chose lorsque la voix douce de Haruka claqua dans l’air.

Gabriel reposa son regards sur l’ange. Chaque fois qu’il la regardait, son coeur se serrait tant l’incompréhension était intense. Il l’aimait. Il l'adorait. Mais il avait terriblement envie de lui écraser la tête contre le mur… pour faire rentrer dans son adorable petit crâne ce qu'il ressentait, ce qu’il avait tenté, vainement de lui expliquer la dernière nuit où ils s’étaient vu. La fameuse nuit dont il ne restait que quelques cendres, des larmes, et une profonde frustration.

La réponse de Noctis fut d’une telle violence que le vampire en eut la bouche bée. Littéralement soufflé.
Un instant, il aurait voulu l’attraper par le col, le forcer à s'asseoir pour lui en mettre une.
Mais en soi, il n'avait pas tord. Elle les avais mis en contact, sachant très bien qu’il était du genre à ne pas discuter les ordres des personnes ayant de l’influence.

Le vampire détourna donc le regard de celui de l’ange. Relevant quand même une notion. Les “deux amours de sa vie”. Voilà, c’était maintenant clair et net, Noctis fut un ancien compagnon de l’ange...Après tout, il n’était pas des plus affreux. Comment lui en vouloir ? Cela n’allait pas être Gaby qui lui ferait une réflexion… Oh non.

L’ange n’apprécia pas vraiment la tirade du démon, et le non engagement de son amour. Elle siffla entre ses dents et se rapprocha du vampire.
Son regard en disait long, et Gabriel le tena sans vergogne. C’était ELLE, qui avait disparu, qui était revenue un soir le chercher pour l'emmener ici.

On reviendra en vie. Alors fait comme il t’as dit, tu reste ici, tu bouges pas. Même si j’ai bien vu que tu était pas très… immobile.

Il l’avait dit sur un ton des plus glaçant. Parler de cette manière lui brisait presque le coeur alors que son corps, à lui, voulait juste la prendre dans ses bras.

Passant une main dans ses cheveux il suivit en silence Noctis, qui fit venir un char à roue moderne des plus… classe.
S’installer dans ce luxe était presque un objectif coché sur la Bucket List de Gabriel. Qui ne pouvait décrocher son sourire. Les voilà partis pour une expédition dangereuse, et… pleines de bonnes joutes verbales. La première ne tarda pas à tomber, comme la guillotine sur la tête du cher père de Gabriel :

- Alors comme ça tu es tombé dans les filets de cette chère Haru ? Je comprends mieux pourquoi elle déserte mes rangs et mon lit, maintenant. Si tu veux mon avis, je crois qu’elle a perdu au change.


Alors que le démon regardait dans la vitre, Gabriel le toisa un instant.
Il manqua de rire, de s’étouffer de rire, de pleurer de rire.
Ainsi, il prit quelques instants avant de répondre :

Et oui… je ne peux me résoudre à ne pas succomber à certains charmes.

La suite, était bien plus drôle, bien plus… drôle.

Pour ce qui est du reste, je ne juge pas ta manière, mais je crois que si l’expérience est un atout, en plus du talent, j’ai tout autant mes chances que quelqu’un..... comme.... toi.

Simple. Basique. Clair et précis. Regardant de nouveau la ville défiler derriere la vitre il continua :

Tu sais quoi Noctis ? On lui demandera… Ca sera assez drôle je pense.

L’égo du vampire d’un point de vue… romanticosexuel était à un paroxysme tel que un gamin comme le démon ne pouvait ébrécher. Seuls les mots d’une ancienne concubine pourrait le briser… Et en parlant de cela. On en trouvait une avec la langue bien pendue maintenant sur Moonlight.

La campagne se profilait peu à peu, les rapprochant de l’endroit fatidique. Gaby indiqua au chauffeur de s'arrêter à environ 2 ou 3 km des limites de la propriétés.
Nous allons devoir descendre maintenant, plus loin, la voiture sera visible…

Jetant un regard sur la propriété au loin, Gabriel Sourit. Rien n’avait changer. Ne perdant pas un instant, il attrapa le poignet du démon.


Sans rancune, mais la vitesse sera de mise.

Pfiouf.

Ils se retrouvent devant une porte dérobée, quelque part, à une centaine de mètres de la demeure, dans le vignoble. Il n'allait certainement pas lui montrer comment il avait trouvé cette entrée vers les caves.

Le souci… ouvrir la porte.

Se tournant pour regarder derrière eux, personne… pour le moment.

On se situe près des caves, ce qui est bien, c’est que tout est relié dans ce domaine, le problème ce sera de faire attention à tous les petit joujous de Monsieur Tiffel…

Un sourire mauvais apparut sur son visage :

Mais je ne suis pas la juste pour faire le guide touristique. Promis.

Au pire, il partirait en courant, abandonnant Noctis… Sans aucun remords. Pour le moment.



Codage par Libella sur Graphiorum





~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Lun 1 Oct 2018 - 19:07


Toujours réfléchir avant d’agir…

Ce vampire avait une langue aussi tranchante que l’acier. Il entretenait effectivement une relation avec Haruka et je ne l’avais visiblement pas impressionné plus que cela. C’était prévisible. Cet homme était capable de remettre quelqu’un à sa place tout en restant à la sienne, c’était une prouesse verbale qui méritait le respect.


- Je serai curieux de connaître son avis.

Je ne l’étais peut-être pas autant que cela mais la fierté m’obligeait de tenir le pari. Après tout, c’est moi qui l’avait cherché. Et ça ne serait sans doute pas la dernière fois de la soirée…

Nous arrivâmes enfin à destination. Par soucis de discrétion, mon chauffeur nous déposa à quelques kilomètres de distance de la propriété de Tifel, sous les conseils du rouquin. Alors que j’observais les environs, ce dernier se saisit de mon poignet. Je lui jetai un regard mi-choqué, mi-interrogateur.

Qu’est-ce qu’il était en train de faire là ?

Avant que je ne finisse de me poser la question, nous avions changé de lieu. L’orée de forêt avait laissé place au domaine de Tifel, juste devant le chai. Je me libérai sèchement de l’étreinte de Gabriel, lui lançant un regard peu avenant tandis que je prenais appui sur le mur de la bâtisse. Il n’y avait rien de plus désagréable que de se faire téléporter par une autre personne.


- Préviens, la prochaine fois…

Le vampire eu l’amabilité de me préciser notre position. Visiblement, nous nous trouvions à proximité des caves du contrebandier. Deux problèmes se présentaient déjà: le premier, ouvrir cette porte et le second, ne pas activer les nombreux pièges dont regorgeait la propriété.

- Un jeu d’enfant, en somme.Dis-je tout en me saisissant de poignée de la porte d’entrée.

J’aurais mieux fait de me taire…

Alors que je posais la poignée de porte dans les mains de Gabriel et ouvrais cette dernière, un bruit strident retentit dans tout le domaine. Un bruit qui n’annonçait rien de bon. J’avais visiblement déclencher une alarme ou autre dispositif de sécurité magique. Une action stupide digne de Nero…

Alors que l’alarme se stoppait enfin, un silence de mort retomba sur le domaine. Je tendis l’oreille, histoire de voir si je perçevais le moindre bruit, mais rien. Du moins jusqu’à ce qu’un grognement peu rassurant se fasse entendre sur ma droite. Deux secondes plus tard une silhouette émergeait des fourrés.


* Et merde…*

A quelques mètres devants nous se dressait fièrement un chien des Enfers. Une créature aussi puissante que redoutable. Tout chez cet animal n’était que crocs, muscles et griffes. Une parfaite machine à tuer. Et visiblement, il n’était pas venu seul puisque la broussaille toute autour de nous commençait dangereusement à s’agiter. Il y avait là toute une meute de ces bestioles sorties tout droit des Enfers. Doucement, sans quitter des yeux celui semblait être l’alpha, je m’approchai de Gabriel. Une fois certain d’être assez prêt, je poussai ce dernier vers l’avant l’incitant à courir.

- J’espère que tu cours vite !

Ne me souciant guère de savoir si l’homme à la chevelure flamboyante suivait ou non, je me lançai dans une course effrénée, sachant très bien que nous aurions plus de chance à nous occuper de ces bestioles une à une - voire par deux - plutôt qu’en meute. L’une d’entre elles m’avait d’ailleurs pris en chasse et gagnait de plus en plus de terrain. Je pouvais entendre ses aboiements furieux se rapprocher inexorablement de ma position. Alors que je pensais qu’elle allait arrivée par derrière, cette charogne arriva sur le côté et me chargea droit dedans, griffes et crocs dehors. Je tombais lourdement au sol tandis que l’animal atterri un peu plus loin.

*Putain de merde ! *

Bien que sonné par l’impact, je tentai de garder tant bien que mal mes distances avec la bête. Avant que je ne puisse me relever, celui-ci revint à la charge. Au dernier moment, je me téléportai légèrement sur le côté, de sorte à pouvoir avoir accès à ses flanc. Un simple toucher, c'est tout ce qu’il fallut pour faire imploser tous ses organes et mettre le chien hors service.

- Saleté…Sifflais-je douloureusement tout en me redressant.

Ce sale cabot m’avait tout de même bien amoché. Ses griffes m’avait lacérés à divers endroits, ce n’était rien de bien grave -à première vue - mais ça n’en restait pas moins quelque peu douloureux. Alors que j’étais penché, les mains appuyées sur les genoux, et que je tentais tant bien que mal de reprendre mon souffle, un nouvel arrivant déboula à toute vitesse. Prêt à combattre une nouvelle fois, je soupirai de soulagement en voyant les boucles rousses de Gabriel.


- Bordel ! Tu aurais pu me prévenir pour ça ! Refais-moi ce coup-là et je te fais sauté les doigts un à un avant de te les faire avaler...

Est-ce que j’avais conscience qu’il m’avait prévenu des pièges avant que je ne force cette porte ? Bien sûr. Mais là, j’avais besoin de passer mes nerfs sur quelqu’un. Et ce pauvre Gabriel était la seule personne à des mètres à la ronde

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mar 2 Oct 2018 - 18:45





Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre





- Je serai curieux de connaître son avis.


1 point pour le vampire. C’était assez simple de lire sur le visage du démon que sa fierté avait été, un peu touchée par la réflexion du vampire. Un enfant, un ado tout au plus. Et le regard du démon une fois la téléportation faite fit sourire Gabriel. Si il avait prévenu, cela aurait été compliqué de lui expliquer “où” aller.
Facéties.

La prochaine fois je préviens rien du tout. Il fallait de la discrétion…

Le vampire aurait voulu hurler lorsqu’il vit la main du démon se poser sur la poignée de main. Etait il vraiment idiot ?
Le bruit assourdissant qui retentit aurait pu les rendre sourd. Les alarmes de sécurités venaient de se déclencher dans tout le domaine Tifel… Pour la discrétion, ils repasseraient.

Un jeu d’enfant. En effet.

Il l’avait chuchoté en serrant les dents. Se plaquant la main contre le front il balança la poignée au sol. Noctis était définitivement un enfant, pourri gaté, avec un égo plus grand que celui de Gaby, et cela était déjà un lever…
Mais ce qui fut le plus inquiétant ce fut le silence qui suivit. Le calme aprés la tempête annonçant l’échéance.

Le grognement qui suivit fit lâcher un juron au vampire. D’immenses chiens sortirent des fourrés.
Pour en avoir déja croisé, Gabriel loucha sur leurs crocs acérés. Il aurait été seul, le maitrisé aurait été des plus simple. Mais non, ils étaient plusieurs, beaucoup trop. Leur taille surcanine et leur surnombre numéraire fit pester Gabriel. Dire que cela aurait pu se faire de manière fine et délicate. Mais non.
Haussant les épaules le vampire se sentit propulsé en avant par le démon. Courrir ? Oui, c’était une trés trés bonne idée.

Je ne cours pas je vole.

Bien sur qu’il savait courir vite, c’était assez courant pour lui de devoir echapper au gens. Un mari jaloux, un client plus costaud que prévu ou bien un sorcier un peu trop puissant. Une seconde nature accélérée par les capacités vampiriques.
Mais afin d'éviter de se prendre bêtement un arbre Gabriel dévia de chemin. Il pouvait entendre Noctis de la où il était. Mais c’était le cadet de ses soucis. Ils avaient été pris en chasse par les chiens des enfers.
cependant, un aspect plutôt positive, la meute n’était plus au complet si on compte qu’une partie suivait Noctis et l’autre Gaby.

Sur ce, les 6 chiens s’étaient éparpillés sur les arrières et flancs de nos deux fuyards. Un fait est qu’ils connaissaient bien le terrain… Gabriel et Noctis ? A peine…

Un chien se jeta alors sur le vampire ce qui l'arrêta net tandis que la mâchoire du chien s’était planter dans la jambe du vampire et qu’il roulait au sol.
La douleur des crocs plantés dans ses muscle le lancinait tandis qu’il assénait un coup violent au caniche qui jappa en roulant un ou deux mètres plus loin.

Ok. Toi. T’est mort.

Le chien chargea à nouveau et Gabriel l’eventra d’un coup d’épée rapide. Il faut pas chercher, net, précis, et rapide. “Bon avant que les autres rappliquent je vais rejoindre noctis”.
Alors qu’il traversait les quelques mètres qui les séparaient il arriva au moment même ou l’adolescent insolent usait de son pouvoir sur un assaillant.
Même si visuellement le chien semblait intact, au vu du sang qui s’écoulait il devait avoir un intérieur des plus… réduit.

Noctis quand à lui était en train de reprendre son souffle.

Alors, on manque d’endurance ?

Petite pique personnelle.
Le repos n’allais pas être de courte durée, ainsi quand le démon commenca à vociferer des inepties la bouche de Gabriel s’effondrait de plus en plus. Il était bouche bée.
Esquissant un sourire une fois le discours fini.


Ca va la crise d’adolescence ? On se calme oui ? Si tu n’avais pas joué les têtes brûlées on n’aurait pas....

Il n’eu pas le temps de finir sa phrase que deux nouveaux cabots arrivaient.
Le regard de Gaby se posa sur le cadavre qui en quelques instant remonta sur ses pattes pour attaquer un des deux chiens qui arrivaient en trombe. Le tuant en un coup de crocs avec leurs mâchoires puissantes. Relâchant le contrôle sur le cadavre le dernier chien se jeta sur Noctis qui devait sembler, visuellement plus frêle que Gaby.

Cela n’était pas forcément vrai, car visuellement le vampire n’en menait pas large, déja, le pantalon totalement déchiré, des griffures un peu partout. Bref à ce compte la il allait se balader en sous vêtements. Essayons d'éviter cela.

Au final, il n’avait pu gérer 2 chiens des enfers en même temps, le deuxième s’était littéralement jeté sur Noctis. Gabriel allait intervenir mais Noctis lui montra qu’il était bien plus robuste qu’il n’y paraissait.



Codage par Libella sur Graphiorum


~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Dim 7 Oct 2018 - 14:27


Finalement, j’allais peut-être avoir besoin d’un nouvel informateur plus tôt que prévu...

Je lançai un regard meurtrier au rouquin tandis qu’il me reprochait ce démarrage raté. Je ne dis cependant rien, sachant qu’il n'avait pas tout à fait tort. J’avais vraiment agi comme un idiot sur ce coup. Cependant, je préférais mourir plutôt que de le dire à haute voix. Mais je n’allais pas me laisser faire pour autant.

- Peut-être que…

Des grognements me coupèrent dans ma lancée. Je compris mieux pourquoi le vampire s’était interrompu peu de temps avant moi. Deux autres cabots venaient de nous rejoindre. Avant que je ne puisse agir, le cadavre qui traînait à mes pieds s’anima soudainement. Surpris, je fis un pas en arrière. Le chien mort se jeta alors sur un des nouveaux venu. Faisant rapidement le lien, je jetai un regard surpris vers Gabriel. Ainsi j’avais à faire à un nécromancien…Trop absorbé par le petit tour de mon acolyte, je ne fis pas vraiment attention au second canidé. Grossière erreur… Celui-ci se jeta littéralement.

- Dégage saleté ! Pestais-je contre l’animal avant de lui faire sauté la tête.

Décidément, je n’avais que des mauvaises idées ce soir…

Voilà que j’avais le haut du corps - tête comprise - recouverte de sang. Laissant un grognement de dégoût m’échapper, je me redressais et mitraillai Gabriel du regard.

- Merci pour le coup de main… Je laissai un soupire m’échapper avant de reprendre Et bien… Ca commence bien !

On ne pouvait certainement pas faire pire. Enfin je l’espérais…

Décidant de prendre les devants, j’invoquai une dizaine d’ombres que j’envoyai à la rencontre des chiens démoniaques. Techniquement, les esprits ténébreux ne devraient pas avoir de mal à gérer les deux derniers chiens. Et cela nous éviterait d’être encore plus amoché. Je reportai d’ailleurs mon attention sur Gabriel. Il avait bien moins fière allure que lors de son arrivée au QG mais, réflexion faite, je ne devais pas en mener large non plus…

- Et maintenant, très cher guide ? Soupirais-je à l’adresse de Gabriel.

Devoir dépendre de cet énergumène pour évoluer dans le domaine de Tifel ne me plaisait guère mais je n’avais pas trop le choix. Nous ne nous étions pas trop éloigné du chai, visiblement, mais j’aurais tout de même été incapable de retrouver mon chemin.

- On venait de par là, non ? Dis-je tout en avançant dans la direction que je pointais du doigt.

Á peine avais-je fais trois pas qu’un drôle de bruit se fit entendre tandis qu’une lumière blafarde surgissait du sol. Je laissai un soupire las m’échapper tandis que je fixai le vide, me demandant quel genre de piège je venais de déclencher. Nous n'allions pas tarder à le savoir puisque la lumière s'intensifia à tel point que je dus fermer les yeux et couvrir mon visage de mon bras, pour ne pas être aveuglé. Je m’attendais à une explosion ou auune tre attaque de ce genre mais rien ne se passa. Enfin, rien de tel. Lorsque j’ouvris les yeux, je remarquai que nous n’étions plus dans l’espace boisé, à proximité du chai de Tifel mais sur une colline qui surplombait tout le domaine. De là où nous étions, on pouvait voir le toit de la bâtisse. Et elle semblait bien loin. Visiblement, le monde était contre moi ce soir. Je me pinçai l’arrête du nez, espérant ainsi me calmer tandis je me demandais si j’avais vraiment besoin de ce crâne. Malheureusement, oui…

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mer 10 Oct 2018 - 22:55





Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre



Le regard que me décocha le démon était d’or. Prévisible, et d’or. Gabriel aurait aimer pouvoir immortaliser cette petite faille dans l’égo du chef de la pegre de la rue de l’ombre. Il fut cependant couper dans une tirade surement des plus “mémorable” par l’assaut d’un maintenant mort animal.

Et quelle mort, de la purée, un puzzle. Répartis en tout et pour tous sur le visage blafard de Noctis. Sang, chairs, muscles, peau et poils. La pauvre bête ne ressemblait plus à rien. Mais c’était une jolie démonstration de puissance que le démon venait de faire. Un instant le vampire imagina sa propre tête entre les mains du démon. Pouf. “Champagne!”.

Un sourire meurtrier emprunt alors les lèvres de Gabriel. Il voulait absolument que cet accord entre eux se fasse de la manière la plus aimable possible.


- Merci pour le coup de main… Et bien… Ca commence bien !

Haussant les épaules Gabriel lanca un clin d’oeil à Noctis :

Je vois que malgré tout tu aimes l’humour. C’est bien.

Comme pour illustrer la petite ironie du vampire, le jeune homme face à lui continua de l’étonner avec son pouvoir. Avait il vraiment besoin d’un homme à tout faire avec ses dons ? Gabriel ne pouvait pas comprendre, il était du genre à se salir les mains, faire tout le sale boulot. Sans rechigner, sans déléguer.

L’utilisation du mot Guide semblait comme une insulte. Mais notre vampire avait compris dans quel sens brosser le démon pour avoir ses faveurs, ainsi il ne releva pas cette dernière remarque. Il était pour vrai à sa quasi merci d’un point de vu magique. Du moins c’était un point sur lequel le vampire ne doutait pas, en venir au mains avec le démon ? Jamais de la vie.

Et bien….

Couper. Tout simplement couper dans sa tirade, une immense lumière vint les noyer, les envelopper. Aveugler le vampire masqua ses yeux et attendis que cela passe, ou casse. S'ils mourraient ainsi, il se jura que son fantôme allait hanter cette foutue famille démoniaque. Rien que pour la bêtise dont faisait preuve le représentant à ses côtés.

Mais ce ne fut pas la mort qui les accueillis au bout du tunnel.

Pire.

Vraiment pire.

Le vent qui soufflait dans les cheveux du vampire faisaient voler les bouclettes rousses autour d’un visage crispé, exaspéré.

Hum…

Le regard mordoré de Gabriel se posa sur Noctis, qui semblait tout autant agacé par leur position.

Nous allons rattraper notre… ta bêtise en un rien de temps, heureusement pour nous.


Gabriel soupira, en un clin d’oeil ils pourraient être de retour auprès de la bâtisse au loin.
Pendant un instant, le vampire s'arrêta alors sur la vue. Malgré toute la distance qui les séparaient maintenant du précieux objet, ils avaient une vue imprenable sur le domaine.
Immense serait un faible mot pour le qualifier tant il est étendu et complexe. Des Collines, quelques bosquets conservés, une rivière le traversant et abreuvant les vignes, et la demeure.

Et ils allaient pouvoir le contempler, ce foutu paysage.

Alors que Gabriel allait pour se téléporter, quelque chose ne marcha pas, et au regard qu’il tirait cela était presque douloureux.  Quelque chose bloquait leur magie, quelque chose d’intense et te particulièrement désagréable.

Regardant son bras, soulevant un des lambeaux de manche de sa chemise, le vampire lacha un juron bien français.
Inspirer, expirer, inspirer, expirer.

Le vampire lança un regard noir vers Noctis, il n’eut pas à chercher longtemps, son bras droit possédait la même marque.
Attrapant avec un peu trop de véhémence le poignet du Démon pour lui mettre sous le nez, il déclama, un poil énervé (juste un peu)

Tu vois ca ? Tu vois ? Bah cela peut signer notre FOUTU arrêt de mort.

Un des pièges les plus sophistiqué du Baron Tifel. Heureusement pas permanent, mais cela il allait s'abstenir de le dire au démon. Passant nerveusement ses mains dans ses cheveux, tout en laissant choir le bras du démon Gabriel eu un soupire.

J'espère que tu aimes marcher Noctis. Car personnellement je ne ferais pas demi tour. Maintenant qu’on est là, je vais jusqu’au bout.

N’attendant pas un instant de plus, il commença à marcher. Sinon il allait le frapper c’est simple….
La dernière fois qu’il fut privé de sa téléportation pour une durée indéterminée ? Il avait vécu des jours atroces. Imaginez si tout le monde l’apprends ? Vous avez littéralement tout le monde coller au derriere à tenter de vous tuer.

Comme pour couronner le tout, des bruits non loin firent tendre l’oreille au vampire. Cette rune magique avait bien sur dû prévenir les soldats de Tifel en plus de les neutraliser et de les écartés de leur but, sinon ce ne serait pas drôle. Vraiment pas drôle.
“ Je te tuerais un jour Noctis, juste pour cet échec cuisant”.

Aller on décampe.

Accélérant le pas sans pour autant courir, Gabriel fulminait. Cela allait devenir bien plus compliqué ainsi. Rien que se déplacer alors que d’ici peu une horde de mages armés jusqu’au dent les prendraient en chasse ne donnait pas une augure positive.

Et malheureusement cela arriva plus vite.

Cours !

( en vrai, en anglais, ça aurait fait RUN!  et ca rends tellement plus classe que Cours! …. mais pas grave )

Entraînant Noctis avec lui, ils échappèrent de peu à une boule de feu, mais la colline sous leur pieds n’était pas un endroit des plus stables, et le chai était immense. Ils ne pourraient pas se cacher éternellement.
Il leur fallait trouver un moyen de s’éloigner, et vite. Une fois dans le Chai ? Ils seraient plus dur à repérer sans aucun doutes. Et dans leur courses, ils passèrent près de quelque chose de potentiel. Même si Gabriel eu une moue de dégoût.
Nouvelle boule de feu, et cette dernière siffla très près de leurs oreilles.

Son regard mordoré se posa sur un engin à moteur de contrebande et alors il ralentit, jetant un oeil inquisiteur vers le démon. Gabriel ? Conduire? Vous y croyez ? C’est mort. De plus, cet engin n’était pas très… inspirant.





Codage par Libella sur Graphiorum


~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Dim 14 Oct 2018 - 19:36


Foutu karma…

Alors que je tentai de garder tant que mal mon calme, le vampire à mes côtés laissa, lui, libre cours à son exaspération, ce qui n'apaisa nullement la mienne.

- En même temps, si tu m’avais briefé avant de pénétrer dans le domaine… Laissais-je échapper dans un soupire qui, je l’espérais, ferait disparaître mes envies de meurtre à l’égard du vampire.

Est-ce que j’étais de mauvaise foi ? Bien sûr que oui. J’aurais dû me douter que cette fouine de Tifel avait truffé son exploitation de pièges plus tordus les uns que les autres. J’avais preuve d’imprudence, mais je préférais mourir plutôt que de donner raison au rouquin.

Mon envie de meurtre ne fit que s’accentuer tandis qu’il piquait littéralement une crise de nerfs tout en se saisissant de mon poignet et me montrait une marque que je n’avais pas encore remarqué.

* Et merde…*

Ca… Pour être dans la merde, on l’était. Et jusqu’au cou ! Ce salopard de Tifel… Je me jurai de le torturer longuement si je lui tombais dessus. Le sort de cette saleté de sorcier - en plus de nous avoir téléporté à l’autre bout du domaine - nous avait collé un sceau de privation. Et à en voir la réaction de Gabriel, ce sceau devait nous priver de nos pouvoirs ou d’une partie. Peu rassuré à l’idée d’être privé de la totalité de ma magie, je me saisis d’une pierre au sol et la serrai dans ma main droite. Comme je l’attendais, le morceau de roche s'était complètement décomposé et avait laisser place à de la poussière.

* Je suppose que l’on a seulement été privé de notre pouvoir de téléportation..*

La question était “Pour combien de temps ?”. Je réfléchissais à cela tout en suivant le vampire en n’écoutant que d’une oreille distraite son mélodrame. Je revins à la réalité lorsqu’une sphère enflammée passa non loin de moi. Courir ? Ce suceur de sang n’avait pas besoin de me le dire deux fois ! Mais au vu du bruit qui tonnait derrière nous, les hommes de Tifel étaient à bords de véhicules et auraient très vite fait de nous rattraper.

Alors qu’une seconde boule enflammée manqua de peu de me brûler le flanc, mon acolyte de fortune stoppa sa course. M’apprêtant à l’attraper par le col pour le forcer à reprendre la course, je remarquai alors ce qui captait toute son attention. Un véhicule à quatres roues et à l’allure des plus étrange. Quoique cela puisse être, je n’en avais jamais vu avant. Et je n’avais jamais vraiment pris le temps d’apprendre à conduire. Pourquoi le faire quand Lysander ou un sbire quelconque pouvait le faire à ma place ?

A voir le regard qu’il me lançait, Gabriel était aussi à l’aise avec ces engins que moi.

- Tu rêves… Lui lançais-je, comprenant très vite où il voulait en venir.

Une troisième boule de feu, un éclair, des cris, des bruits de moteurs et, quelques secondes plus tard, j’étais assis sur cet engin insolite. Alors que j’enjambai la bête d’acier, ma jambe buta contre un objet. Une arme à feu. Pile ce dont on avait besoin. Tandis que je m’installai correctement sur le véhicule, je tendis le fusil à mon futur - si on sortait d’ici vivant, évidemment - subalterne.

- Je conduis et toi tu tires.

Un ordre plus qu’une proposition, nous n’avions pas vraiment le temps de parlementer ou d’établir un plan. Et puis, j’étais son supérieur, je décidai et il suivait sans broncher. Mettre le contact à cette machine démoniaque me demanda plus de temps que prévu mais je réussi, juste avant que les hommes de Tifel n’arrivent à notre hauteur. Sans attendre de savoir si Gabriel était bien installé ou non, je démarrai en trombe, essayant tant bien que mal de dompter le véhicule tandis que des sorts élémentaires de nature diverses atterrissaient un peu partout autour de nous? Si on se faisait toucher, on allait se retrouver dans de sales draps, à n’en pas douter.

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mar 16 Oct 2018 - 22:40







Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre





- En même temps, si tu m'avait briefé avant de pénétrer dans le domaine…

Ce moment était assez savoureux pour le vampire. Oui il était exaspérant. Un peu dramatique, et particulièrement emmerdant. Mais c’est pour cela qu’il est efficace. Mais qu’est ce que ce démon est de mauvaise foi… Au moins le vampire lui, malgré un égo aussi grand que son charisme, avait l'honnêteté de dire quand il faisait de la merde. Même si c’était rare.


Promis la prochaine fois, quand je serais PRÉVENU à l’avance, je ferais ca…


Lorsqu’il s’était lever au matin il pensais juste passer la journée sur son orfèvrerie et ses bijoux. Mais non. Il avait fallu qu’elle vienne, qu’il espère, qu’il la suive, et la suite, vous la connaissez…
Se frottant le poignet sans relâche, le vampire était anxieux de la situation. Le fait de travailler avec Noctis était déjà risqué, dangereux et mortel, mais les pièges et sous fifres du propriétaire l’étaient tout autant.

C’était peut être ça la solution ? Finir la tête explosée, en mille morceaux, et tous les problèmes s’envolent?

Maintenant ils couraient. Pour leurs vies, leurs misérables vies.
Les chiens étaient déjà agaçants, vous connaissez l’amour pas du tout existant du vampire pour les animaux. Mais les sorciers étaient encore plus agaçant. Pourquoi ? Car ils savaient presque visés, et la magie était vraiment vraiment douloureuse.

Le démon courait non loin derrière lui, peu attentif à ce qu’il se passait. Ainsi quand le rouquin s'arrêta devant l’engins à roue ce dernier manqua de lui rentrer dedans en s'arrêtant.



A la déclaration du démon, le vampire manqua de rire. Deux incapables. Puissants, de manière incontestables, mais de vrais empotés des temps anciens.

Une boule de feu plus imposante que les dernières les forcèrent ainsi à prendre une décision des plus rapides.
Le démon s'était installé sur la partie avant de l’engin, il se tourna ensuite vers le vampire. Une arme à feu en main.

- Je conduis et toi tu tires.

Hochant la tête, le vampire pensait super fort “AH BAH ON EST PAS DANS LA MERDE“. Attrapant l’arme il la regarda un moment. Dans la théorie, il savait comment cela marchait. C’était pas des plus compliqué, il en avait vu beaucoup… Contre lui.
Mais de là à s’en servir…

Lorsque au loin on pouvait apercevoir les hommes de Tifel, le vampire venait tout juste de se caler dos au Démon. Et heureusement, car le démarrage fut… Chaotique. Manquant de tomber le vampire évita de peu un éclair qui les frôlait.

Peuvent pas ne pas savoir viser ? Ca serait trop demandé en fait.

Alors il tenta de dompter le fusil. Et ce fut… mitigé. Bien sur il rata la cible, car il ne pensa pas au recul, au mouvement de l’arme une fois la détente appuyée.
La conduite sur cet engin, même si pas “tant cata” que cela, rendait la tâche encore plus compliquée.

3 Véhicules.

3 véhicules les suivait. Deux voitures, et un engin comme le leur, plus rapide que les deux autres.

Ne voulant pas déconcentré le démon, le vampire se concentra alors que les personnes les moins protégées physiquement. S’approchant de plus en plus, à l’aise avec leur monture. Gabriel eu le privilège de finir par toucher un des sorciers, au bras, le faisant tomber comme un chiffon. Bien sur, pas le conducteur ,cela aurait été parfait. Mais le temps que le second reprenne le quad, le vampire avait pu préparer un second tir qui fut… Concluant.
Headshot.

Un coup de chance, clairement, la chance du débutant.


Je vais finir par les appréciés finalement ces armes.

Un murmure, plus pour lui même que pour le démon derriere lui. Un obstacle, que le vampir ne put voir venir fit trembler l’engin, trembler ? Non. Voler.
Clairement, le sol s’éloigna un peu trop au goût du vampire. Tandis que les voitures elles, faisaient un détour.

Plus que deux voitures, refait ça et on les sèmera plutôt rapidement.

Pauvres jambes, pauvres derrières. Clairement ? Les deux hommes allaient ressortir de cette affaires couverts de plaies et de bleus.
Le paysage avait laissé les vignes, pour arriver à un paysage plus arboré, plus chaotique. Pour tout le monde, car les sorts des sous fifres du sorcier étaient moins… récurrents.



Codage par Libella sur Graphiorum






~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Jeu 18 Oct 2018 - 14:40


Cette mission d’infiltration était devenue un n’importe quoi…

Démarrer et prendre le contrôle de cette machine infernale ne fut pas une chose facile. Après avoir brutalement slalomer sur une dizaine de mètre, je réussis tout de même à redresser le véhicule. Le vampire manqua d’ailleurs de tomber de notre carrosse de fortune mais il réussit heureusement à rester dessus. J’aurais bien aimé le voir s’écraser piteusement au sol mais je devais avouer que je préférais, pour l’instant, l’avoir dans mon dos pour couvrir notre fuite.

Enfin, ça… C’était en théorie. Parce qu’en réalité le vampire était aussi doué au tir que moi à la conduite...

Par je ne sais quel miracle, il réussit tout de même à nous débarrasser du véhicule similaire au nôtre. Il ne restait plus que deux véhicules à mettre hors service, et ça n’allait pas être une mince affaire.

- Si tu pouvais la fermer et tirer ! Tu t’exctasieras plus tard. Lachais-je au rouquin tandis que j’essayais tant bien que mal de garder le contrôle de notre véhicule.

Le recul de son arme l’avait amené à me bousculer, ce qui me fit perdre le contrôle de la machine sur roues. Une nouvelle, fois, nous nous retrouvions à zigzaguer. Je ne pu ainsi rien faire pour éviter notre petit vol plané.

- Mais je t’en prie ! Prends le guidon, on verra si tu t’en sors beaucoup mieux ! Vu comment tu tires, ça m’étonnerait. Sifflais-je tandis que je tentai de redresser une nouvelle fois notre monture mécanique.

Le paysage relativement dégagé du vignoble laissa bientôt place à un environnement boisé et beaucoup moins praticable. Heureusement, la petite taille et la légèreté du quad nous permettait de manoeuvrer avec beaucoup plus d’aisance que les deux voitures qui nous suivaient. Ces dernières finirent d’ailleurs par disparaître. Je cru un instant que les hommes de Tifel avaient abandonné la course-poursuite mais l’une des deux voitures surgit sur notre droite tandis que l’autre se plaçait devant nous, histoire de nous empêcher de les semer.

- Je vais finir par croire que tu porte la poisse, Du Barry. Accroche-toi ! Confiais-je au vampire tandis que je virai brutalement vers la gauche, sortant ainsi du sentier.

Si l’idée m’avait semblé plutôt bonne au début, je regrettai à présent mon choix, puisque le terrain n’était plus du tout propice pour la conduite. J’essayai tant bien que mal de maneouver à travers les arbres et les énormes racines ressortant du sol mais ce qui devait arriver, arriva. Le véhicule butta contre une énorme racine et le vampire et moi passâmes par-dessus.

La chute fut douloureuse, très douloureuse. Mais nous n’avions pas le temps de nous apitoyer sur notre sort, mon comparse et moi, puisque les cris des hommes de Tifel se faisaient déjà entendre. Tout comme les aboiements de leurs chiens. Laissant un soupire m’échapper, j’aidai Gabriel à se redresser et l’entrainai dans ma course. Nous venions à peine de parcourir quelques mètre qu’un nouveau problème se dressait devant nous.

Et quel problème…

Une falaise, haute de plusieurs dizaines de mètres. Au fond de celle-ci, une rivière. Je grimaçai et jetai un regard en arrière. Les chiens des Enfers étaient déjà là, deux fois plus nombreux que ceux rencontrés près du chai.

Il n’en fallu pas plus pour me décider sur la marche à suivre.

- On saute !

Tout en disant cela, j’attrapai le bras du vampire et l’entrainai avec moi dans ma chute, priant pour que nous ne nous écrasions pas contre la paroie rocheuse. Par je ne sais quel miracle, nous atterîmes directement dans l’eau. Après avoir été ballotté par le courant pendant un moment qui me parut une éternité, je réussis à me sortir du cours d’eau, tandis que celui-ci atteignait un endroit où le débit était beaucoup plus calme. Je restai allongé un moment sur le bord de la rive, complètement trempé et épuisé, me jurant une énième fois que je ferai la peau à Tifel s’il me tombait entre les mains. Je serai bien resté là encore un long moment mais un léger détail me ramena à la réalité. Pas de pique, pas de râlerie ou de crise de nerfs…

* Ne me dites pas qu’il ne sait pas nager…*

Laissant un énimène soupir m’échapper, je rassemblai mes dernières forces et me redressai sur mes deux pieds tout en scrutant la rivière. Où était donc passé ce boulet de vampire ?

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Jeu 18 Oct 2018 - 22:06





Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre




Gabriel se voyait en train de pouponner un vrai enfant. Un gamin aurait plus de jugeote que ce démon. Chacune de ses réflexion le faisait tiquer, rire, voir pouffer. Cependant, le jeune homme avait raison pour une chose… Lui au volant ? Ils auraient déja les 4 fers en l’air, ou seraient bien brûlés par les poursuivants.

La disparition du quad avait fait mesure de rassurer le vampire. Un instant. Un court instant car les deux voitures revinrent à portée de vue, droite, et face à eux.


- Je vais finir par croire que tu porte la poisse, Du Barry. Accroche-toi !

- Un vrai aimant à Emmerdes, tu verras.

Sans la prévention, le vampire se serait lamentablement écrasé au sol, il s’accrocha aussi bien que possible, laissant valdinguer l’arme à feu dans les bois.  Chaque racine, ou branche, faisait sauter l’engin, ou frappait les deux hommes avec véhémence.  Jusqu'à la chute fatidique.

Un vol plané, exécuter à la perfection par les deux hommes. Comme quoi ces gens sur roues étaient bien des motifs de mort imminentes à  ne pas négliger.

La chute sur le sol dur fut atroces, et le vampire ne put s'empêcher de lâcher un juron. Il ne put, malgré son égo,  refuser la main aidante du démon. Le temps leur était compté et il avait eu à peine plus de réaction que lui. Un atout remarquable.

Pendant leur courses,  le vampire pouvait entendre derriere lui les chiens, les hommes, les cris. Mais ce fut un détail sur quelques mètres. Car la pente qui se dessina devant eux… le gouffre. Le… supplice que cela allait entraîner était mémorable.

Et après c’est moi qui porte la poisse ?

Il soupira et...

Non… c’est une trés trés mauvaise idée !!

Mais ses paroles furent vaines, car alors que le vampire allait reculer, préférant jouer du fer avec la cohorte de chien des enfers  que le démon l'entraîna, encore, avec lui. Dans un saut.

Tels deux jeunes amoureux qui sautaient pour se faire une dose d’adrenaline. Les deux hommes heurterent la surface glaciale de la rivière. C’était toujours mieux que les rocs qui parsemaient en contrebas. Le courant les firent se lâcher la main, et le vampire mis quelques secondes à retrouver ses moyens.
Bien sur qu’il savait nager, mais le courant, et la surprise le firent un peu patauger. Quelques instant.

Lorsque le courant ralentissat alors, le vampire se dirigea vers la rive en nageant de manière quelque peu maladroite.

Sortant de l’eau tel un homme sirène, il s’échoua lamentablement sur la rive, recrachant le peu d’eau qu’il avait avalé.

Tournant la tête, le vampire pu alors voir son cher confrère, et …. what this ?

Un sentiment qu’il n’aurait jamais cru lire sur ce visage. De l’inquiétude ? Du Mépris ? Un mélange des deux le tout avec une sorte de… démotivation. L’homme se tenait debout, et scrutait l’endroit d'où venait d'émerger le vampire.

Et oui, il me faut plus que de l’eau pour mourir Noctis.

Tout en se redressant, le vampire eu comme premier reflexe de verifier qu’il avait toujours son épée. Et heureusement pour tout le monde, oui.
Cependant, de ses affaires ne restait que des loques. Il jetta le reste de sa veste. Il ne lui restait que son tshirt et son pantalon. Toujours assez vétu pour être respectable. Comme d’habitude.

Toussant quelque peu, le vampire Toisa Noctis :

Magnifique. Tu ne perds en rien ton panache malgré… l’humidité.

Regardant la où ils se trouvaient, le vampire soupira. Ils ne s’étaient pas plus éloignés… mais comment trouver le chemin ? Bonne question. D’ici ? Impossible de voir où était le repere de Tifel.

Bon.

Quels choix avaient ils ?
L’eau. La rivière agitée qui à peine plus loin se découpait en des rapides surement mortels. Ou bien… de l’escalade. Car oui. Bien sur ils étaient tomber sur une plage formée de l’érosion et non pas une jolie rive boisée, type plage, où ils auraient pu atteindre de nouveau les bois… Cette cluse dans laquelle ils étaient tombées semblait transcender la vallée dans laquelle le chai était en place.

Traverser la rivière ? Un risque, finir dans les rapides était quelque chose qu’il voudrait éviter. Alors il scrutait, cherchant un quelconque moyen.
Le regarde Mordoré de Gabriel se posa alors sur un… potentiel moyen de ce sortir de cette “plage”.

Dit, as tu quelque chose contre les ballades romantiques en barques ?

Indiquant une barque au démon, ou du moins ce qu’il restait d’un radeau de fortune, le vampire n’avait pas de plan précis. Mais rester là était resté en proie aux attaques magiques des hommes de tifel plusieurs mètres aux dessus d’eux.

Usant de son pouvoir pour approcher le… l’embarcation de leur plage.
C’était… vraiment vraiment rudimentaire.

Allez vient. On va pas rester la.

Comme pour illustrer ses propos, un éclair frappa le sol à quelques centimètres de leurs pauvres êtres.
Traînant le démon avec lui il lança alors la barque dans la rivière. Comment dire… la suite ne dépendait que de leur chance.
Les rapides approchaient, et avec eux une visualisation… très peu probante.


- J’espère que tu rame mieux que tu ne conduis Noctis



Codage par Libella sur Graphiorum


~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Sam 20 Oct 2018 - 14:17


A chaque fois que je pensais que la situation ne pouvait être pire, le Karma me prouvait le contraire…

Alors que j’étais prêt - bien à contrecoeur - à replonger dans l’eau glacée pour aller repêcher ce satané vampire, celui-ci émergea et vint s'échouer gracieusement - ironie quand tu nous tiens… -  sur la berge, annonçant entre deux toux qu’il en faudrait plus pour le tuer. Je le toisai de haut, un sourire on ne peut plus faux gravé sur le visage.

- Loin de moi l’idée de te nuire, voyons. J’aurais tellement de mal à me remettre de la perte d’une homme aussi exceptionnel…

J’étais ironique, évidemment, mais il était vrai que je n’avais aucun intérêt à intenter à la vie du vampire. Surtout maintenant alors que nous semblions totalement perdus. J’observai les lieux tandis que le rouquin racontait je ne sais quoi et haussai les épaules pour lui donner l’impression de l’écouter un tant soit peu. Nous étions au fond de ce qui semblait être une gorge. La roche nous entourait de tous les côtés. Il allait donc falloir soit affronter la rivière, soit escalader la paroie rocheuse...

* Quel merdier…* Soupirais-je intérieurement.

Le chai de Tifel ayant complètement disparu de notre champ de vision, je me retrouvais complètement incapable de retrouver mon chemin jusqu’au repaire du sorcier. Je reportai donc mon attention sur Gabriel, espérant qu’il s’en sortirait mieux que moi à ce niveau mais vu la tête qu’il faisait, c’était loin d’être le cas. Il semblait avoir néanmoins un plan, même si cela ne me plaisait guère…

- J’ai toujours rêvé de voguer sur l’eau avec une jolie rousse, voyons...

Et tandis que le vampire pointait un radeau du doigt, ce dernier se mit à se mouvoir jusqu’à nous, sous mon regard étonné. J’avais donc à mes côtés un nécromancien-télékinésiste… C’est qu’il avait des capacités des plus intéressantes, malgré son caractère de diva…

Regardant d’un mauvais oeil la piètre embarcation, je suivis tout de même Gabriel sur celle-ci. J’arrachai deux planches situées sur le dessus de l’épave et en tendis une à mon compagnon de bord.

- Bien évidemment ! Je rame aussi bien que tu tires…

Et comme pour confirmer mes dires, je commençai à ramer. N’ayant aucune expérience dans le domaine de la navigation, la barque se mit bientôt à tourner sur elle-même.

- Mais bordel, Du Barry ! Qu’est-ce que tu fais ?!

Est-ce que j’accusais Gabriel de faire tanguer et tourner la barque en tout sens ? TOTALEMENT ! Après tout, c’était de sa faute…

- Comment est-ce ça mar…

Le reste de la phrase mourut sur mes lèvres tandis qu’un bruit sourd se faisait entendre juste derrière moi. Je tournai lentement la tête, n’étant vraiment pas sûr de vouloir savoir quel genre de cataclysme allait encore nous tomber dessus.
Des rapides… Des saletés de rapides !

Laissant libre cours à une série de jurons plus grossiers les uns que les autres, je ramais avec beaucoup plus de vigueur, ce qui fit tourner la barque beaucoup plus rapidement sur elle-même mais ne nous empêcha pas d’être pris dans les rapides. Voyant que toute échappatoire était impossible, je lassai tomber ma rame de fortune et m’accrochai de toutes mes force à notre embarcation, espérant ne pas passe par-dessus bord.

* Cette saleté de barque ne tiendra pas ! *

Non, elle allait lâcher d’un instant à l’autre. A chaque que l’on percutait la roche, une planche se brisait, faisant entrer de plus en plus d’eau dans la coque. A ce train là, nous allions vite couler et nous faire broyer contre les rochers…

Cette idée ne me plaisant guère, je me redressai et sautai sur le premier rocher qui fut à ma portée. La réception fut maladroit, douloureuse et pleines d’écorchures mais j’avais au moins quitté le cercueil flottant. Maudissant Tifel une nouvelle fois pour nous avoir privé de notre don de téléportation, je me redressai et me mis à courir tout en gardant Gabriel - toujours dans la barque - à l’oeil. Mon but? Rattraper la barque et aider le vampire à en sortir. Au prix d’un énorme effort physique dont je ne me pensais pas capable, je réussi à prendre de l’avance sur l’embarcation.

- Saute ! Criais-je au vampire tandis que j’étais posté non loin de lui tout en lui tandis que je lui tendais la main.

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Mer 31 Oct 2018 - 12:48





Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre



L’ironie, l’arme des êtres au mental si noir et atroce. Mais adorable, ce jeu de pique et vannes était assez commun du vampire, il aimait voir la répartie des gens, quitte à s’en prendre plein la tête. Et le démon ? Un redoutable adversaire, dans tous les sens du terme.

Et tandis que le vampire montait dans la précaire embarcation, ce dernier faisait le tour du propriétaire du regard.

Au moins tu me trouve joli. On est d’accord sur ce point !

Une petite mimique insupportable plus tard, Gabriel le fixais toujours. Attendant qu’il daigne se mettre en mouvement. Non pas que dormir au bord de l’eau le dérangerait, il avait dormi dans des endroits bien plus agaçant que ca.
Noctis utilisa alors sa jugeote et sa force quelque peu surnaturelle pour désosser l’embarcation et crée des… rames. Une idée des plus intelligente et censée, auquel n’avais pas du tout penser le vampire.

- Bien évidemment ! Je rame aussi bien que tu tires…

L’embarcation sur l’eau, instable, chaque vague les détrempait plus encore qu’ils ne l’étaient déja. Et ramer n’était le fort d’aucun des deux donc la coquille de noix se mit à tourner sur elle même, dans un balai des plus comique. Et alors que la véhémence de son donneur d’ordre se faisait sentir, le rouquin siffla :

La même chose que toi Rasphodos voyons !

Chaque vague, chaque rocher faisait chavirer à peine plus l’embarcation. Pendant un bref instant, l’idée de pousser Noctis à l’eau, l’évincer, le tuer en somme, parcouru l’esprit du vampire. Mais ce n’était pas sa mission, un jour peut être il se vengerai… mais ils avaient autre chose à se préoccuper.

Un bruit sourd, qui couvrait tout les autres bruits, tellement assourdissant et violent que plus rien d’autre ne pouvait avoir d’importance.

Gabriel ne pu donc entendre tous les jolis mots d’oiseaux prononcés par le démon tandis que leur bateau, malgrés leurs effort, pour une fois combiné , se rapprochait inexorablement de la chute.

Le courant accellerait, tout allait trés vite, trop vite. L’esprit du vampire était totalement absorbé par l’idée même qu’ils puissent mourrir aussi betement. Ils avaient survécu chaquun à des situations tellemetn plus mortelle que celle ci, et ils allaient mourrir de maniere aussi grotesque ?

l’eau entrait de part en part, chaque rocher avait créé des failles que l’eau utilisait pour s’infiltrer. C’était une idée comme une autre, qui leur avait permis de se sortir de la gorge. “Mais qu’elle idée de merde…”

Et dans son esprit, cela se déconnecta, quelques malheureuse secondes. Tandis que Noctis se sauvait de se mauvais pas d’un bond léger. Le regard de Gabriel lui, était dans le vide total. Comme si, sa vie defilait devant ses yeux.

Imaginer, 400 ans de vie, si cette dernière devait défiler, la mort aurait le temps de frapper 2 fois.


Reprenant conscience de ce qui se passait, le regard de se dernier se fixa sur le démon courant sur la berge aux côtés du torrent.



- Saute !


Une main tendue, une seule chance, une seule.
Et il pouvait la rater à tout moment.

Le vampire hésita, quelques infimes secondes, alors que la chute à quelques mêtres maintenant grondait son cri lancinant.
Alors il se mit sur ses deux petites jambes, et sauta.

La grâce en moins. Mais le résultat fut le même. La main de Noctis dans la sienne, Le vampire avait pu atteindre la rive et se sortir de l’embarcation qui explosa contre un des rocher de la chute.

Fixant cette dernière, Gabriel murmura vers Noctis :

Merci.

Il  la  devait à peu de monde. Sa vie aujourd’hui. Très peu. Et jamais il n’aurait imaginé que le démon lui sauve la mise, avant ce jour bien sur.

Ramenant ses cheveux en arrière, le vampire inspira profondément, cette épopée virait au drame tellement intense.


Finalement, si on laissait les moyens de transport pour marcher ? Qu’en dit tu ? Hum ?


C’était peut être la seule bonne idée qu’il avait eu pour aujourd’hui.

Ils étaient tellement concentrés sur le fait de ramer… qu’ils n’avaient pas vu le paysage défiler. Certe, la chute d’eau, avec quelques mètres plus bas une grande étendue d’eau glaciale. Mais à leur niveau, sur la falaise, ils avaient retrouvé les “bois”, quelques affluents se jettent dans le torrent qu’ils venaient de quitter et qui se ruaient dans les bois en sinuant.

Enlevant sa chemise pour essorer l’eau qui y était, Gabriel fixa Noctis :

Au vu de mes idées les moins brillantes, une après l’autre. Que propose tu Noctis ?


Au moins, ce dernier ne pourra pas lui dire qu’il était le fautif dans l’affaire…. Tendant l’oreille, le vampire eu l’agréable surprise de ne pas entendre d’autres voix, ou aboiement :

Ils ont dû penser que nous avons péris en bas de cette chute. On auras un peu de répit ! C’est déjà ça de gagner.

Essayait il de voir le positif ? Tout à fait. La lumière avait changé, aucune idée de l’heure qu’il pouvait être, le vampire toisa Noctis. Il voulu dire quelque chose de trés déplacé, avec un soupçon d’ironie, mais le bruit de la chute d’eau derriere lui lui rappela alors qu’il devait, encore plus qu’avant, du respect pour cet homme. Alors il se tut.






Codage par Libella sur Graphiorum


~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Dim 4 Nov 2018 - 19:37


Un moment de répit entre deux catastrophes.

C’est ce que je souhaitais le plus au monde présentement, tandis que j’étais assis sur la roche et que je tentais de reprendre mon souffle tant bien que mal. Ce que je venais d’accomplir était - à mon échelle personnelle - un véritable exploit physique.  

Complètement perdu des mes propres pensées, je revins brutalement à la réalité lorsque le vampire me remercia. Après l’avoir fixé comme une bête rare - ne m’attendant pas du tout à cela de sa part - je me contentai de hausser les épaules. Je ne l’avais pas sauvé par pure charité. C’était un sauvetage tout à fait intéressé. Sans lui, pas moyen de quitter cet endroit de malheur alors il était hors de question de le laisser mourir bêtement. Si je devais me prendre une balle à sa place pour être certain d’arriver dans la demeure de Tifel, je le ferai sans doute.

Métaphoriquement, du moins…

Alors que le nosferatu suggérait de continuer à pieds, j’opinai du chef et me redressai avant de l’imiter. Le temps commençait sérieusement à se rafraîchir et garder ces vêtements trempés n’allait pas aider. Nous étions bons pour l’hypothermie si on ne trouvait pas vite un abri ou un moyen de se réchauffer.

- On devrait peut-être trouver un endroit où se poser. Le jour ne va pas tarder à se lever. Lui demandais-je tout en observant le ciel qui commençait déjà à s’éclairer.

Tendant à mon tour l’oreille pour tenter de percevoir un quelconque signe de nos poursuivants, j’hochai la tête aux dires de mon compagnon. Les sbires de Tifel semblaient effectivement avoir abandonné la course poursuite. A bien y réfléchir, survivre à une telle chute tenait du miracle…

Faisant signe à Gabriel de me suivre, je m’enfonçai dans les fourrés qui nous entouraient, pensant que nous serions sans doute mieux cachés dans le bosquet qui entourait les lieux qu’au bord de la rivière. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’au bout d’une quinzaine de minutes, une petite bâtisse de bois surgit au milieu de la végétation.

- Attends. Sommais-je au rouquin tout en lui barrant la route d’un bras.

J’invoquai ensuite quelques ombres que j’envoyai en direction de la cabane. Il n’était pas question que je me fasse avoir une nouvelle fois par l’un des pièges. Une fois bien assuré qu’il n’y avait aucun danger à l’horizon, je rejoignis à mon tour ce qui serait sans doute notre toit pour la journée.

- Trouvez de quoi faire un feu. Ordonnais-je aux créatures sombres tout en faisant le tour du propriétaire.

L’endroit était extrêmement précaire et rustique. Un toit, quatres murs, une porte, un lit, un espace pour le feu et deux chaises. Un autre temps, j’aurais préféré mourir plutôt que de rester ne serait-ce que deux secondes dans un tel endroit mais pour le coup, ce cabanon valait plus que n’importe quel palace. Nous allions pouvoir nous réchauffer et nous reposer. Je venais d’ailleurs de trouver un morceau du silex. J’examinai minutieusement l’objet d’un air dubitatif. Je savais à quoi cela servait mais ignorais comment m’en servir…

- Tu sais comment on se sert de ce truc ? Demandais-je à Gabriel tandis que mes invocations revenaient déjà avec du bois sec.

Il était donc temps d’essayer de se chauffer de la même manière de nos vénérables ancêtres. Enfin… L’homme face à moi pouvait être lui aussi qualifier de vénérable ancêtre mais bon…

Je tentai donc d’allumer un feu sauf que cela ne fonctionna pas aussi rapidement que je l’aurai désiré. Visiblement poser du bois en tas et frotter deux silex l’un sur l’autre ne suffisait pas à obtenir du feu…

- Je savais que j’aurais du amener Nero… Soupirais-je en tendant le silex au vampire bien que je doutais qu’il s’en sorte mieux que moi.

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Du Barry
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la nuit
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans, en apparence (300 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Dim 4 Nov 2018 - 20:52





Avec
Noctis


Sous les ordres d’un monstre



Et voila que le bébé Rasphodos avait des idées, et des bonnes qui plus est. Un endroit ou se poser ne serait pas de refus aprés les péripéties qu’ils venaient de vivre, quelques heures de repos, sur une oreille bien sur, mais simplement du repos.

Un frisson parcouru le démon, le froid de la nuit commençait à se faire plus pesant encore, et il est vrai que le vampire ne s’en étati pas plus que ca rendu compte, mais rien que le fait de se ballader tremper était une mauvaise idée, la mort était la moins bonne des choses à attraper ses temps ci.

Quelque peu fatigué, Gabriel ne retorqua aucune réflexion bien pensée au démon, se contentant de le suivre dans les fourrés aux alentours.
Aprés ce qui sembla une eternité pour le vampire, ils eurent une surprise des plus agréable. Une cabane. Surement utilisée par les sbires de Tifel pour surveiller ses terres, rustique, mais debout.


- Attends.

Le geste défensif de Noctis fit lever un sourcil au vampire. Il ne craignait pas grand chose, mais soit. Eviter un piège était un peu obligatoire, il ne manquait plus qu’ils se retrouvent sans  AUCUNE MAGIE.

-  Je crois que notre malchance se réduit un peu… profitons en.


Les ombres de l’adolescent étaient remarquable, et son utilisation, judicieuse. Cette démonstration montrait au rouquin à quel point cet arrogant jeune homme avait des talents qui lui avaient permis de se hisser à sa place actuelle.

Le laissant aller en premier vers le Cabane, le vampire jeta un œil aux alentours. Le bosquet dense, aucune visibilité de ce qui les entouraient au loin. Demain serait synonyme de marche, mais au moins, ils étaient proche d’a peu prés tout ce qu’il faudrait pour survivre quelques heures.

L’idée de faire du feu pouvait paraître assez absurde, ils deviendraient ainsi visible de loin, mais avec le lever du jour, le brouillard et la brume aiderait à faire passer l’idée que personne n’est la. Une fois son micro tour fait, Gabriel entra dans la bâtisse, le… chalet forestier.

Tellement romantique ! Merci Noctis.

Un sourire aux lèvres le vampire scruta l’endroit. Rudimentaire était le mot le plus adéquate, mais bon, entre dormir sous le couvert des arbres ou à l’abri du vent, le choix était vite réglé. Dans les mains du comparse de mauvaise fortune du vampire, un silex.

Cela plongea Gabriel dans un brin de nostalgie. Oui. Il sait s’en servir même si cela date de bien avant la naissance du blondinet. Mais il hopina négativement de la tête, se poussant lorsque les étranges ombres revinrent avec du bois sec.

Son essai fut peu concluant et le rouquin du se retenir de rire, pour rester dans le personnage. Le voir s’acharner sur ce pauvre silex…
Une pure revanche.

Alors quand le démon se tourna pour lui tendre le pauvre objet, gabriel se fendit en un air ignorant.

Cela aurait été beaucoup moins sexy !


Lançant l’objet et le rattrapant le vampire regarda le feu et souris.

Je reviens.

Le vampire posa l’objet à côté du tas de bois sec. Il manquait quelque chose pour allumer ce feu. Et il avait vu de quoi aider au processus. De l’amadou.
C’était le contenu des briquet qu'utilisait Gabriel de son vivant. L’amadou et le briquet à silex. Et quoi de mieux qu’une forêt pour en trouver…

Les arbres autour en portait peu, il ne fallait pas rater son coup. Mais Gabriel réussit non sans mal à attraper le champignon. Retournant dans la cabane, cachant dans sa main la poudre écrasé de ce pauvre mycète, Gabriel s’approcha du tas de bois sec, jetant cette fameuse poudre de manière discrète.

Laisse faire l’artiste.

Et ce fut un jeu d’enfant, ou presque. En quelques éclat de silex, l’amadou prit feu, et le petit bois avec, le crépitement et l’odeur de roussi avertissant de sa réussite cuisante.

Voila. Appelle moi Prince des Flammes maintenant

Fragile mais présente, la petite flamme vacillait et promettait un peu de chaleur dans les heures à venir.

- Bon on devra surement prendre du vrai bois à peine plus tard, mais cela suffira amplement.

Prenant une chaise pour y installer sa chemise détrempée qu’il avait nouer autour de sa taille, il soupira. Son regard se posa sur Noctis.
Qui aurait cru cela possible ? Eux, ici, à ne pas se chicaner pour un oui ou un non. Et même si cela n’était pas évident et écrit sur son visage, le vampire n’était pas dupe, la fatigue les tenaillait.

Si tu veux… dormir. Vas y. Promis! je ne te tuerais pas dans ton sommeil.


Un petit sourire ironique, et Gabriel s’installa sur la chaise, face au feu qui prenait vie maintenant.  Mais le ton n’était pas du tout condescendant, loin de la. Gabriel en avait fini avec son petit jeu d’arrogance. L’un comme l’autre avait fait leurs preuve. Et ce moment de répis entre deux tempêtes allait pouvoir, pourquoi pas, être un moment convivial au bord du feu, comme les scouts.

Fixant les flammes, le vampire lui, sombra dans ses pensées, attendant une once de réponse, de vie chez ce cher Noctis.




Codage par Libella sur Graphiorum


~~~~~~~~~~~~
RP en cours : Haby <3 ~ ~  With Lyli ~ ~ Alarick Chou~ ~ Aika & Kuro

Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!




Haby Time <3 :
 


I'm the Red Jewel ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Rasphodos
Adepte du surnaturel
avatar

Féminin Verseau Coq
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 25
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   Ven 16 Nov 2018 - 22:26


Nous allions enfin pouvoir souffler une peu.

L’air faussement ignorant du vampire ne trompait personne, cette situation l’amusait. Qui aurait pu lui en vouloir ? Si j’avais été à sa place, je m’en serai aussi donner à coeur joie. Pourtant aucune moquerie ne sortit de sa bouche quand je lui tendis le silex en soupirant que les choses aurait été plus facile si j’avais amené Nero avec nous. Malheureusement je l’avais dépêché sur une autre mission. Et puis, lui et sa discrétion légendaire n’étaient pas du tout qualifiés pour une mission d’infiltration.

Mais je l’avais sans doute largement surpassé cette fois…

Alors que le rouquin quittai le cabanon pour faire je ne sais quoi, je me laissai tomber sur le lit - plus que rudimentaire - présent dans la pièce, ne prenant même pas la peine de répondre à mon acolyte. Maintenant que je savais tout danger bien loin et que l’adrénaline avait quitté mon corps, la fatigue et l’épuisement venaient de me faucher violemment. Si je n’avais pas été complètement trempé, je me serai laissé tomber dans les bras de Morphée sans hésiter. Mais il était hors de question de montrer le moindre soupçon de faiblesse devant Du Barry.

Ce dernier revint d’ailleurs plutôt rapidement avec… Et bien...Rien, visiblement. Je lui lançai un regard interrogateur tandis qu’il se penchait sur le tas de bois que j’avais rassemblé quelques minutes auparavant. Curieux, je me penchai un peu plus en avant, de sorte à pouvoir bien observer ce qu’il allait faire. C’est alors que je le vis jeter une sorte de poudre sur le bois. Quelques coups de silex plus tard et de faibles flammes dévoraient déjà le tas de brindilles. L’espace de deux secondes, une expression de surprise pris place sur mon visage.

Comment avait-il fait ?!

- Tu peux toujours courir… Soufflais-je tandis que le vampire s’auto-proclamait “Prince des flammes”

Pas d’arrogance, de mépris ou d’égo mal placé cette fois. Juste un léger sourire fatigué, amusé face à ce comportement quelque peu infantile mais surtout, reconnaissant. Sans ce feu, je ne donnais pas cher de notre peau.

- Je dois bien reconnaître que tu es plein de ressources Confiais-je tout en me délestant de mes vêtements que je posai sur l’autre chaise, histoire qu’ils sèchent un peu. Profite-en, ce n’est pas tous les jours que je reconnais les qualités de mes subalternes…

Chassez le naturel et il revient au grand galop…

- Tu n’aurais aucune chance, voyons. Rétorquais-je tandis que Gabriel me proposait de prendre le premier quart, promettant de ne pas me tuer dans mon sommeil.

D’un claquement de doigt je fis apparaître une nouvelle fournée d’ombre à qui j’ordonnais de garder les environs et l’entrée de notre palace en bois. Ceci fait, je me calais le plus possible contre le mur de sorte à laisser à mon acolyte assez de place pour s’installer dans l’autre sens sur la couche. Si j’avais besoin de repos, il en était très certainement de même pour lui.

- Quel âge as-tu, Gabriel ? Lui demandais-je de but en blanc, rompant le silence qui s’était installé entre nous.

La question sonnait plus comme un ordre qu’autre chose mais j’étais curieux de savoir A vrai dire, quelque chose me taraudait l’esprit depuis qu’il était entré dans mon bureau. J’espérais profiter de ce petit moment de répis pour obtenir des réponses.

- Haruka… J’ai du mal à comprendre. Tu sembles être un homme intelligent et plein de ressources. Alors… Pourquoi t'être entiché d’elle ? Cette fille est un sacré nid à problèmes, chose que tu n’ignores certainement pas. Le contraire m’étonnerait en tout cas. Sans parlé de son caractère ! Alors… Qu’est-ce qui justifie que tu t’aggrippe comme cela à elle ? Surtout qu’elle a l’air de bien t’en faire  baver…

Je laissai le silence planer quelques secondes, réfléchissant moi-même aux questions que je venais de poser au rouquin, tentant de voir comment je justifierais un tel comportement si j’étais à sa place. Le seule conclusion à laquelle j’arrivai est que je ne me retrouverai certainement jamais dans une telle situation… Pourquoi m’attacherais-je ainsi à quelqu’un. Parce que ces deux-là - en dépit de la tension qui semblait régner actuellement entre eux - tenaient l’un à l’autre. C’était plus que voyant.

- Je dois avouer que je suis plutôt...surpris. Haruka a l’air de tenir à toi… C’est bien la première fois que je la vois agir ainsi.

Est-ce que j’étais jaloux ? Bien sûr que non. La relation que j’entretenais avec la déchue était purement intéressée et charnelle. Les sentiments n’avaient jamais eu leur place entre nous, et cela avait toujours été clair pour l’un comme pour l’autre. Jusqu’alors, j’avais cru que la jeune femme au regard vermeille était pareille à moi, que les gens n’étaient pour elle que des objets ou des tremplins vers ses désirs et ses objectifs. Mais visiblement, je m’étais trompé. Et j’étais extrêmement curieux de savoir comment elle en était arrivée là. Enfin… Quelque soit l’explication, je n’allais pas m’en plaindre puisque j’obtenais un moyen de faire pression et sur elle et sur Gabriel. L’amour est vraiment une belle connerie…

~~~~~~~~~~~~

Rps avec: ¤ Red ¤ Mistral ¤ Haruka ¤  Haku ¤ Gabriel ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous les ordres d'un monstre [Pv Gaby <3 ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission] Maman, ya un monstre sous mon lit !
» Un monstre sous le lit... [Terminé]
» [Mission finie] Maman ! Y'a un monstre sous mon lit !
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ✗ caly
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Ruelles :: La rue de l'ombre-
Sauter vers: