Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alarick Nilem.

Aller en bas 
AuteurMessage
Alarick Nilem
Eleve confirmé
avatar

Masculin Sagittaire Buffle
Messages : 51
Date d'inscription : 08/05/2018
Age : 20
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 26 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Alarick Nilem.   Mer 9 Mai 2018 - 3:53

Le personnage sur votre avatar vient-il d'un manga/jeu vidéo précis ou connaissez vous l'artiste ? (si oui donnez le nom du personnage également) Vincent Valentine de FF7, je connais pas l’artiste

~ Votre Personnage ~


Nom : Nilem

Prénom : Alarick

Age : 26 ans

Date et lieu de naissance : Quelque part en France, il y a 26 ans

Race : Sorcier

Description mentale (3 lignes minimum):
Alarick est quelqu’un de croyant. Sa foie ne l’ayant que peu déçu. Il n’est pourtant pas du genre a confier son avenir à son Dieu. Il vit pour lui, avec sa foie et ses codes. Il le guide, lui montre la voie mais ne décide pas de ses actes. Alarick a toujours vue la foi de cette manière. La vie est une épreuve qu’il lui faut traverser. Alarick n’était pas du genre à se poser de questions mais depuis quelques temps beaucoups de choses le font douter.
En temps qu’exorciste de l’Eglise Alarick est un tueur né. Éliminant machinalement ceux qu’on lui demandait de faire disparaître. Les choses change et il ne veut plus avoir à faire ce qu’il faisait dans l’autre monde. Mais les vieilles habitudes ont la vie dure et Nilem a du mal tourner la page. Il reste cependant un garçon agréable doué d’une certaine sensibilité.
De ce fait il est extrêmement tourmenté. Non pas parce qu’il a put faire mais car il n’arrive pas a changer. Tuer reste toujours la première option, et comme il n’est pas vraiment doué pour se faire des amis il n’a pas beaucoup l'occasion de parler de ça.

Description physique précise (3 lignes minimum):
Al est un jeune homme en pleine forme. Haut d’un mètre quatre vingt dix, pour quelques quatre vingt kilos, il n’est cependant pas très regardant sur sa tenue ou son aspect en général. Si il garde la forme physiquement c’est uniquement par habitude de passer ses matinées à faire de l'exercice physique. Dire qu’il n’est pas regardant de sa tenue serait mentir… Il fait attention à comment il s’habille pas à l’état des dis vêtements. Il garde ses cheveux long et les laisse libre la plupart du temps. Lorsqu’il doit bouger ou faire un effort il met un bandeau pour les retenir et en quelque rare cas il lui arrive de les attacher. Son corps est couvert de cicatrices et autres marques de blessures tant dut a son entrainement qu’à ses combats passé.

Pouvoirs et capacités (en plus de ceux de base):
Runes : Grâce à des runes qu’il trace dans les airs devant lui Alarick peut appliquer divers effets :
1 er : Analyse. Alarick peut découvrire la vrais nature des choses de cette manière. Que se soit l’identité, les capacités ou autre informations sur les personnes ou les choses Alarick peut plus ou moins tout savoir. ( L'efficacité est a voir en fonction des joueurs, mais sans demande de leurs parts je considère que je peux connaître vos pouvoirs, vos nom et votre race. )
2 eme : Téléportation. Nilem peut se téléporter n’importe ou dans son champ de vision ou n’importe quel lieu qu’il a déjà visité. Sa téléportation est quelque chose de plutôt douloureux et désagréable voir dangereuse quand il l’utilise trop souvent. Il n’en use généralement que deux ou trois fois par jour. Cela devient dangereux après cinq en une journée.
( Il use également d’une multitude d’autres runes mais il ne les maitrises pas suffisamment pour qu'elles soient utile) ( Il ne les utilisera donc jamais face d’autres joueurs )

Eclat de lumière : L’éclat de lumière est une arme magique qu’on en commun les membre de la famille Nilem. C’est une énergie qui circule dans leurs corps et qui peut prendre la forme de n’importe qu’elle arme. Que se soit une arme à feu ou une arme blanche. Il prend la forme que l’utilisateur souhaite. De base ce ne sont que des formes de lumière, mais il peut les rendres plus réaliste jusqu’à leur donner une apparence de vrais armes. L’éclat de lumière n’a de particulier que sa capacité à résister à la magie ( jusqu’à un certain point faut pas abuser ) et a infliger des dégâts plus important aux être “obscure” ( démons, vampire, et autres bestioles nocturne. ) il est par contre presque inefficace face aux anges.

Alarick est un combattant né. Toutes sa vie il l’a consacré à la mise à mort d’être magique et surnaturel. Bien que souvent moins fort et rapide que ses cibles Alarick réussi à palier a ce manque grâce à ses réflexes et sa maîtrise des armes. Tant qu’il ne combat pas a main nue, Alarick est un véritable génie du combat.

Histoire, famille, amour (6 lignes minimum, ça devrait pas être trop dur avec tout ça ^^):

Lève toi Alarick ! On nous attend !
Encore trois minutes mai...
Parce que tu crois qu’ils vont nous attendre eux ! Lève toi fainéant ! Notre Seigneur ne t'a pas donné ta jeunesse pour que tu la gaspilles à dormir !
*Gaspille à dormir…*

Le jeune Alarick se leva de son lit et commença a se changer. Il fut secoué par son maître. Un vieil homme un peu fou au allure de catcheur. Il habilla le jeune homme de neuf en trente secondes et une minutes plus tard ils étaient dans la cour du QG de l’ordre. Le vieil homme que nous nommerons Deklan, fit quelque signe de la main et une brèche s’ouvrit dans les airs. Un portail de téléportation qui les amèneraient sur les lieux de l’apparition. Deklan poussa Alarick dans le vortex et s'engouffra à son tour.
Ils sortirent à Rome en Italie, une démone semait la pagaille dans une boutique d’un rue piétonne. Deklan marchait vite zigzagant entre les gens, se fondant dans la masse comme une ombre. Deklan faisait parti des meilleurs chasseur de l’Ordre et c’était un honneur pour le jeune Alarick. Chaque jour qui passait été une leçon. Ce jour là Alarick apprit que la force ne faisait pas tout.

Yda ! Ma chère ! content que tu sois de retour parmis nous ! A chacune de nos rencontre je te trouve plus belle ! Je suis sur que tu as un secret non ?
Deklan ! Mon bourreau favoris ! Est ce que tu sais depuis combien de temps je rêve de prendre me revanche ?!
Je dois t’avouer que je m’en fiche un peu…

Quelle est la leçon à tirer de cet échange ? Eh bien que pendant qu’ils discutaient Alarick avait eu tout le temps de graver des runes de bannissement qui renvoyaient les démons aux enfers. Ces runes prennaient un certain temps à se tracer du coup les exorcistes ne les utilisent qu’en groupe et seulement lorsqu’ils ne peuvent pas éliminer la cible.

Petit ! Je parlais a la demoiselle…
Ce n’était pas une dame mais un démon maître. Et si le Seigneur vous a donné la vie ce n’est pas pour que vous la gâchiez à faire ami ami avec ses ennemi.
...

Deklan n’en revenait pas. Ce petit allait le tuer… Mais il l’aimait bien ! Ébouriffant le gamin devant lui il se permit quand même de le reprendre.

Peut être jeune disciple, mais n’oublie pas que discuter avec son adversaire permet de le connaître. Imagine qu’elle ne soit pas sensible à nos runes. Comment aurons nous fait ?
Elle était sur le point de vous attaquer…
Ca c’était mon problème. Quoi qu’il en soit je suis content que tu l’ais simplement bannie plutôt que attaqué !
C’est vous qui m’aviez demandé de procéder ainsi maître. Mais je continue de croire qu’il est plus utile de les tuer…

Deklan soupira longuement devant son apprenti. Il se redressa et lui fit signe d’avancer.

Le vieil exorciste était un père pour Alarick qui ne connaissait du sien que le nom et le visage. Il était toujours en vie, mais la charge d’élever ses enfants ne lui convenait pas, il les avait donc donné à l’Ordre. Ne le prenait pas pour un monstre le père Nilem était lui même un exorciste. Et c’était une véritable vocation familiale, alors Alarick ne lui en voulait pas. Deklan était un vrais papa poule. Un papa poule un peu spéciale et plutôt violent, mais une vrais femme au foyer quand même. il lui enseigna tout. Le maniement des armes, la science des runes, même si Alarick n’avait jamais était doué… Les arts martiaux, tout ce que Deklan savait il le lui avait enseigné. C’est ainsi qu’à l’âge de quinze ans Alarick fut le plus jeune exorciste de son temps.

Alarick ! On nous signale un problème sur Paris !
Qu’est ce qu’il y a ?
Plusieurs jeunes femmes ont disparu !
Et ? c’est pas a nous de gérer les tueurs en série.
... !
Oui ?
Euh… Le problème c’est que plusieurs ont été retrouvé vidé de leur sang…
On a donc un vampire sur Paris ? C’est original… On part quand ?”
Tout de suite.

La mission fut un franc succès, tant la traque que la mise à mort du vampire. Il était seul et n’était pas très expérimenté. Le temps qu’ils lui mettent la main dessus le vampire avait encore eu le temps de tuer des innocents. Même si on le félicita pour sa réussite Alarick ne le pris pas comme tel. Il avait échoué. D’autres humains avaient été tué. Plus personne ne mourrait a cause de son envie de garder le secret. Peu importe les moyens tant que les monstres meurent.

A partir de ce jour là, nous pouvons dire que la partie la plus noir de notre protagoniste venait de se réveiller. Plusieurs éléments vinrent s’ajouter a ce ressentiment, le travail d'exorciste n’était pas sans danger et Alarick prit part a de nombreux funérailles de ses compagnons. Il n’était absolument pas recommandé de s’attacher, même a ses compagnons pour ce genre de raison. Les sentiments ne devaient jamais interférer. Dieu leurs montrait la voie. Rien ne devait les décaler de leur sainte mission.

Frère Alarick, le père supérieur vous demande.

Sans un mot Alarick se leva de son bureau d’étude et et pris le chemin de la chapelle. Il connaissait bien cette route. Il pouvait faire le chemin les yeux fermé. Ce qu’il faisait presque a chaque fois. Voir son père et ne pas pouvoir faire comme si il l’était vraiment gênait l’exorciste. Il le savait pourtant qu’il n’avait pas de père. Il n’avait qu’un supérieur et son ancien maître. Il en était ainsi pour les membres de l’Ordre. Aucune famille. Aucune attache. Sa naissance était un véritable mystère pour lui. Peut être certains membres étaient favorisé ? C’était surement le cas mais Alarick ne voulait pas y penser.

Frère Alarick l’Ordre vous donne une nouvelle mission. On nous signale qu’un groupe de monstre se cache en Amazonie. Trouvez les, et éliminez les. Ainsi que tous ceux qui voudront vous en empêcher. Frère Vence partira avec vous, il doit déjà être en train de se préparer. Que Dieu vous bénisse mon Fils.

Alarick mit un genou a terre. Et baissa la tête pour faire comprendre qu’il acceptait. Aucun des deux Frères n’étaient jamais allait en Amérique du Sud, alors en Amazonie… Le voyage fut long, mais ils finirent par arriver devant l’imposante forêt. Heureusement l’informateur qui avait découvert les créatures magiques avait également donné la localisation de leur tanière. Imaginez donc leur surprise lorsqu’après plusieurs semaines de marche ils tombèrent sur une petite maison isolé de tout.

Vence était un maître des runes. Il réussit rapidement grâce à elles à affirmer que des êtres magiques avaient belle et bien vécu ici. Ils avencèrent vers la maison mais juste avant qu’ils ne toc a la porte celle-ci s’ouvrit sur une dame.

Madame .

C’est ainsi que la discussion commença. Les exorcistes se faisaient passer pour des missionnaires, mais l’empressement de Vence fit tourner la discussion en interrogatoire digne de méchant de film. Les gens ne savaient pas ou se trouvaient leurs filles ? Les cachaient elles ? Disaient ils la vérité ? Comment croire a des traîtres envers l’humanité qui prenaient ces monstres pour leurs enfants ?!

C’est évident ques les monstres ne sont plus là, mon Frère. Que fait on ?
… Tu connais aussi bien la réponse que moi Vence. …
J’avais peur que tu dises ça…
Sort je m’en occupe.

Alarick vérouilla la porte derrière Vence et se retourna vers les deux parents de monstres. Alarick n’aimait pas faire ça. Tuer des monstres n’était absolument pas un problème. Mais pourquoi devaient ils tuer les humains qui les cachaient ? Mais les ordre étaient les ordres…

Je suis désolé. Les ordres sont les ordres. Monsieur et Madame Manuelle vous êtes accusé d’avoir dissimulé et d’aider des monstres. Aux vues des charges à votre encontre, je me vois dans l’obligation d'exécuter la sentence immédiatement. Vous êtes condamné à mort, pour crimes contre l’Humanité ainsi que d’Hérésie. Avez vous une dernière volonté ?

Ils en avaient une. Une lettre à remettre à chacune de leurs filles. Alarick grinça des dents. Mais il jura quand même de remettre les lettres aux filles des ces gens. Et qu’il les épargnerait si jamais il avait pour ordre de les tuer. Une fois les lettres en sa possession, il fit ce qu’il avait à faire et sortit de la maison. Alarick avait vingt deux ans a ce moment là. Et pour la première fois de sa vie. Il était en colère contre l’Ordre. Et il se demandait si les monstres comme les nommait l'Ordre étaient vraiment tous si démoniaque. Comment des humains pouvaient ils aimer des être commettant autant des meurtres dans le monde ?

Alarick tu dors encore !

La voie agacé de Deklan fit sursauter Nilem. Après tout il s’était endormis alors qu’ils étaient en mission. Enfin… Ils revenaient de mission. et là ou Alarick pensait pouvoir être enfin tranquil on venait lui annoncer une bonne nouvelle.

Alarick ! Tu repars en France ! On nous signal un rituel d’invocation dans un parc. Tu y vas !


Et c’était reparti ! Alarick ne pris même pas le temps de manger un morceau qu’il ouvrit un portail vers le lieu dit. Un parc où régnait l’anarchie. un groupe de magiciens était en train d’affronter une bande de démons. L'exorciste était apparu au milieu du groupe de mages et avant qu’il n’eut le temps de réellement comprendre ce qui se passait il fut pris dans la bataille. Quelque trente minutes plus tard Alarick achevait le dernier démon. Il était donc le dernier en vie de la bataille. Son épaule gauche était démise et sa tenue était passé du blanc au rouge carmin. Alors qu’il se saisissait de son portable pour demander un groupe de nettoyage il entendit des chiens aboyer un peu plus loin. Si quelqu’un les avaient vu, il devait se taire. Mais alors que l'exorciste arrivait devant le groupe de canidé il fut des plus surpris de voir un démon perché en haut d’un arbre demander a l’aide. Et alors qu’Alarick le mettait en joue, le démon lui hurla d’attendre ! Il le suppliait de faire déguerpir les chiens. Alarick mi amusé, mi agacé dispersa les chiens d’un coup de feu et regarda le démon descendre. il était bien plus grand et plus fort que lui. Le chasseur se mordit la lèvre. Le tuer maintenant allait être des plus compliqué, et sans attendre plus longtemps et remit le démon dans son viseur.

Attend ! Juste, attend ! Je peux expliquer ce que je fais ici ! Mais s’il te plait tire pas ! Je peux juste appeler quelqu’un ?! Lui il t’expliquera !

Haussant un sourcil, sans retirer le démon de sa ligne de mire, Alarick lui tendit son second portable. Le privé. et laissa le démon faire. Ce boulet avait réussi à allumer le haut parleur en mettant le téléphone contre son oreil. Nilem eut donc droit à toutes la conversation.

"C'est moi...."
" Ah, super...."
" Non....J'ai pas les chocolats...."
" Comment ça ? Et pourquoi tu m'appels d'abord ?"
" Mais, euh ! Y'avait un grand caniche. Et puis il aboyait très fort. Et puis l'arbre, les démons le reste. Du coup, je vais mourire, alors je pourrais pas acheter les chocolats..."
" Hein ?! Mais qu'es-ce-que tu racontes à la fin ? Attends, laisse tomber. Passe moi celui qui t'as prêté son téléphone."
"Ok...."

Changement de main pour le téléphone. Alarick ne savait pas si le démon face a lui se payait sa tête ou non. La suite le convainc que non.

" Allo ? Monsieur, excusez moi du dérangement mais vous pourriez m'expliquer brièvement la situation. Oh, et appelez moi Edwin."

Alarick et Edwin se mirent d’accord. Le courant passait étrangement entre eux. Alarick qui doutait déjà de l’Ordre depuis un moment décida de faire une pause dans son métier pendant un moment. Il laissa le démon filler, et appela l’équipe de nettoyage. Nilem retourna au monastère de l’ordre. Il y passa trois jour le temps de se remettre de ses blessures, puis partit avec la permission de ses supèrieur. il avait droit à six mois de vacances. Le premier jour se passa bien, mais alors qu’il était a l’aéroport, il se rendit compte qu’un homme nommait Edwin se trouvait là aussi. A deux pas de lui. Le trio passa donc six mois à parcourir le monde. Alarick en apprit beaucoup sur le monde magique, et sur ses habitants. Le retour dans l’ordre fut des plus compliqué. Comment jugulé, relation et travail ? Il comprenait pourquoi les moines de son Ordre ne se faisait jamais d’ami. Il le savait mais il avait été stupide. Maintenant il devait faire avec ses états d’âme.

Qui étaient-ils ? Pourquoi disaient-ils ça ?Comment ces mages pouvaient le savoir ? Ce dont qu’il avait toujours eu, celui de créer une arme serait de la magie ? Comme celle de ceux qu’ils tuaient depuis maintenant seize ans ? Il serait un magicien ? L’Ordre était également rempli de magiciens. Tous en fait. Manipulé. Trahit. Qui croire ? Comment ces mages pouvaient ils prétendre savoir ça ? De quelle droit accusaient ils l'Ordre d'être corrompue par les mages ?! C'est vrais que les maître de runes étaient rares, mais de la a ce qu'ils soient des mages ? L'Ordre le savait il ? Alarick était en plein doute ? Qui croire ? Ces mages n'avaient pas l'air d'être de mauvaises personnes, ou des menteurs ?

Qui êtes vous ?

C’était Kiara et Kurzon Haliwell deux mages en mission. Le fait que l’Ordre l’ai trahi n’était pas à prendre en compte. C’était un problème interne. Les mages pouvaient avoir raison cela ne changeait en rien qu’ils étaient ici en toute inégalité. L’Ordre avait changé sa manière de gérer les magiciens. Ceux qui ne menaçaient personne avait le droit de résider dans ce monde. Mais les autres avait le droit de mourir. Et c’est deux mages avaient fait preuves de magie en public. Peut être pour se défendre d’un démon. Mais les faits était les faits. Pour la première fois Alarick n’avait pas envie de tuer les êtres magique face à lui.

Vous devriez dégager avant que je sois forcé de vous éliminer !

Face au regard circonspect des deux mages Alarick pesta.
Nous sommes là mon frère ! Ou sont les cibles !
Merde ! Il c’est passé quoi ici ?! Alarick qui a fait ça ?!

Alarick ne répondit pas se contentant de regarder énervé dans la direction des deux mages survivants. Ils étaient stupide ? Leurs fierté allait causer leur perte ! Mais quelle bande d’imbécile !

Vous êtes en état d'arrestation ! Levez les mains et ne bougez plus !

Alors que deux exorcistes se rapprochaient des mages pour leurs passer les menottes, les mages passèrent à l’attaque. Les deux membres de l’Ordre périrent sur le champ. Les autres ne se firent pas attendre. Les Haliwell furent belle et bien l’un des combats les plus difficiles. Ralentire voir stopper le temps était quelque chose de difficile à imaginer pour des humains. Voir des balles se stopper dans les airs ou des frère se figer sur place, n’était pas quelque chose de facile à regarder sans avoir de sueur froide. Après une lutte d’une heure les exorcistes finirent par assommer et capturer les deux mages.

Vous allez être jugé et condamné pour vos crimes. Priez vos dieux, si vous en avez ! Monstres !

Alarick regardait le chef du groupe qui l’avait rejoint, il eu un sourir narquois devant sa remarque. ils les traitent de monstres. Ils étaient les mêmes. Les runes qu’ils utilisaient, étaient de la magie. Et pour ce qui est de monstruosité, Eux n’avaient pas brisé les membres de leurs adversaires. Ils n’avaient pas été capable de remarquer que les mages étaient tombé dans un piège. C’était pitoyable. Alors qu’Alarick traquait un groupe de démon, il était tombé sur une bataille en pleine place du marché. Les démons se sachant perdu avait décidé d’attaquer les mages afin de ne pas partir seul dans la tombe. Dégoûtant…

Les mages allaient être torturé pour que l’Ordre découvre la localisation du bastion des mages. Ils ne savaient rien de Moonlight. Pourquoi cherchaient ils une base ? Alarick envoya voir ailleur le gardien.

Je pense que vous savez ce qui va se passer si vous restez ici. Vous allez parler a un moment ou un autre. Croyez moi, ils savent s’y prendre, et malgré toutes votre bonne volonté vous parlerez. Je peux vous aider.

Il ne proposait pas de les libérer. Ca ne servirait à rien. Comment courir avec les jambes brisé ? La solution qu’il leur proposait été simplement de mettre fin à leurs souffrances. Une fois les magiciens mort Alarick quitta le groupe d'exorcistes en direction du pôle nord. Alarick savait que le passage de la ville de Moonlight se trouvait la bàs. Après un voyage de trois mois, Alarick finit par passer le portail sans trop s’en rendre compte é fini par tomber devant une ville immense.

Autre : (facultatif, c'est juste si vous avez quelque chose à dire en plus ^^)
Alarick a un familier, il a l’apparence d’un chien. Ce chien à la capacité de parler à haute voix, et de prendre une apparence immatériel et invisible. ( On en parle pas dans l’Histoire car Alarick n’a pas encore de véritable lien avec lui. Il ne l’a vue que de temps à autre) ah ! et un détail ! il s'appelle : Le Chien.
~ Vous dans la réalité ~


Prénom : Voyez Has ^^.

Age : Idem

Comment avez vous connu le forum ? Idem

Combien de temps pouvez vous y consacrez ? Idem

Avez-vous déjà une expérience en matière de RP ? Idem


Dernière édition par Alarick Nilem le Mer 9 Mai 2018 - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1534
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 22
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Alarick Nilem.   Mer 9 Mai 2018 - 23:25

Bienvenue sur Moonlight Alarick !

En plus je plussoie l'avatar :3

No soucis pour ta fiche, je te valide donc ! Amuse-toi bien sur Moonlight !

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Edwin Skirata
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 190
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 168 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Alarick Nilem.   Sam 12 Mai 2018 - 9:30

Sois le bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alarick Nilem.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alarick Nilem.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sad revelation ✞Wong Alarick
» Alarick Wong ▬ one of the most beautiful creature on the earth
» Wong Alarick ▬ welcome in the darkness of hell.
» Tu fumes toi ? Pourquoi ça ne m'étonne pas...? Ft Wong Alarick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ Avant de RP ~ :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: