Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une longue journée [Pv Manuelle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sento Yagami
Apprenti attentif
avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 27
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 27
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Une longue journée [Pv Manuelle]   Lun 10 Sep 2018 - 22:29

Le silence, je n’entends rien d’autre que le sifflement du vent, je sens cette légère brise me caresser la joue. Mes yeux s’ouvrent, lentement comme tiré d’un profond sommeil, un peu groggy, une douleur à la nuque suffit à me sortir de ma torpeur. J’étais au milieu d’un décor varié, rocheux, avec une simple végétation et quelques falaises aux alentours. Je remarque une toile de tente pas loin, je vois aussi ce qui semble être un campement abandonné. Mon regard s’élargit alors que les souvenirs me reviennent en tête.

L’ouverture dans la barrière, l’ange blonde, les soldats. Les soldats ? La bataille qui s’est livrée ici me revient en tête puis le noir complet. La fille ? Celle qui avait provoqué ce massacre, où était-elle ? Je regarde de partout dans les environs, aucun signe d’elle, puis la stupeur monta d’un coup une fois toutes les parties du scenario assemblées dans ma tête.

Le médecin du groupe avait profité de mon moment de faiblesse pour m’assommer d’un coup dans la nuque et il a dû transporter avec lui l’ange blonde qui été blessée à la jambe. Elle était dans un état très affaibli, elle n’aurait pas pu aller bien loin toute seule.

- Ça craint,
pensai-je.

Un être surnaturel, une ange prisonnière, emmenée dans le monde des humains. La brèche est encore ouverte mais ça serait du suicide vu mon état affaibli d’aller à leur poursuite. Certainement d’autre soldats ont dû profiter de l’ouverture de la brèche pour entrer, progresser plus loin en Moonlight.

*Je dois vite à la fois prévenir la population du danger qui arrive et en plus prévenir les autorités de l’enlèvement de l’autre harpie. *

Je cogite dans ma tête quand je me redresse, debout bien droit, avant de sentir une faiblesse, un manque d’énergie me parcourir, qui me force à tituber légèrement. Je déploie mes grandes ailes, signe de mon appartenance à la même race que l’autre harpie pour m’envoler, lentement mais sûrement dans les cieux en direction du cœur de Moonlight, la ville.

Après avoir survolé le désert, la montagne et la forêt, je ne vis aucun signe d’humain tout en bas, ce qui voulait dire qu’il ne s’était écoulé que quelques minutes depuis que je m’étais fais assommer. C’est avec ce mince espoir que j’accélère mon allure.

C’est bien vite que j’arrive au centre-ville, la vie y est toujours paisible, les habitants continuent leurs habitudes quotidiennes, ce qui contraste avec le combat qui s’est passé à la frontière entre les deux mondes. Je tourne les yeux à droite et à gauche pour chercher une autorité locale. Je vois un elfe pas loin, reconnaissable à ses longues oreilles pointus et l’air noble qu’il dégage dans son armure complète de plaque grise au relief argenté. Je me précipite jusqu’à lui.

- Bonjour monsieur, excusez-moi. Je suis Sento Yagami et je dois vous prévenir d’une urgence,
dit-je.

Je m’arrête un moment, je prends un moment pour prendre une inspiration, le courage de dire ce que je vais lui dire dans la crainte d’être pris pour un fou.

- Il y a une brèche dans la barrière qui encadre Moonlight. Des humains armés en ont profité pour la franchir, j’ai livré bataille avec une autre ange. Cette dernière s’est faites enlever. Il faut vite prévenir les autorités pour faire évacuer la ville et préparer un sauvetage,
déclarais-je.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur
Eleve confirmé
avatar

Masculin Sagittaire Rat
Messages : 56
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 105
Localisation : Omniprésent
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: Infini
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   Mar 11 Sep 2018 - 21:46

La cavalerie est là !

Ce qui venait de se produire il y a à peine quelques heures aux frontières de la ville était, bien entendu, déjà arrivé aux oreilles du Conseil. Ils avaient pressenti le danger avec facilité, mais ne voulant alarmer personne, avaient envoyé des patrouilles ainsi que la guilde à l'assaut de ces envahisseurs. Ils attendaient désormais le résultat de ces attaques, en espérant que la protection de la ville serait la priorité numéro une de tous.

La Milice était donc tout à fait au courant de ce la situation, et les soldats étaient donc restés présents en ville de manière habituelle, pour ne pas éveiller les soupçons. Mais aussi pour éviter tout mouvement de foule si jamais les choses dégénéraient. Quelle ne fut donc pas la surprise de la jeune recrue Anar, milicien depuis peu, quand il vit arriver un jeune homme affolé vers lui. Il se présenta, puis annonça qu'il avait une chose urgente à lui faire part, et en effet, son annonce fit l'effet d'une bombe : il affirma qu'une brèche s'était ouverte dans la barrière magique entourant la ville, que des humains armés l'avaient franchit et qu'il s'était battu contre eux. Une ange s'était apparemment faite enlever, et il voulait prévenir les autorité pour faire évacuer la ville et aller sauver la fille en question. Anar regarda rapidement autour d'eux, mais bien heureusement, personne ne semblait avoir entendu l'entièreté du discours de Sento.


- Sergent Elros, vous devriez venir ! appela-t-il en arrière.

De là, un homme d'une carrure pour le moins imposante se présenta. C'était également un elfe, mais il dégageait un charisme bien plus impressionnant que le jeune Anar, retranscrivant son expérience certainement plus importante. Le milicien lui chuchota alors quelques mots, avant de le laisser le dépasser. Soutenant le regard de Sento, Elros resta de marbre :


- Veuillez nous suivre.

Ni une ni deux, il lui asséna un coup dans la nuque qui eut pour effet de faire sombrer le jeune homme instantanément dans l'inconscience. Les deux hommes le portèrent ensuite jusqu'à l'intérieur de la caserne, pour le déposer dans une cellule. Il avait ici un lit, des commodités, ainsi que deux repas rudimentaires par jour, et de l'eau, bien évidemment. Le jeune ange dû rester enfermé une semaine. L'explication suivante lui avait été donné, par le sergent Elros :

- Nous ne pouvons courir le risque que vous alliez raconter ce que vous avez vu aux civils. Nous nous efforçons de conserver un climat serein tant que c'est possible. Vous serez libéré une fois que tout ceci sera réglé.

Certes, enfermer un parfait innocent, qui plus est défenseur de la ville, n'était, d'un point de vue tout à fait objectif, pas la meilleure idée du monde, mais la politique de Moonlight avait toujours été de favoriser la paix, quitte à passer sous silence certaines affaires pour ne pas faire de vagues. Alors oui, certaines pouvaient voir là une tentative d’étouffer la vérité, ou même de mentir à la population, mais c'était là une décision du Conseil, et comme tout le monde le sait, leurs décisions sont irrévocables.

C'est donc une semaine plus tard, jour pour jour, qu'Elros vint ouvrir la cellule de Sento, le saluant d'un signe de tête.


- Merci de votre compréhension, et d'être venu nous voir directement. Vous avez rendu un grand service à la ville.

Il le laissa donc ensuite sortir de sa cellule, puis de la caserne, sans plus de mondanité. L'ange était désormais libre d'agir, et de se tenir informé de ce qu'il avait pu rater pendant sa semaine de "repos".

~~~~~~~~~~~~
Car je suis omniscient et omniprésent.


Je vous surveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukia Manuelle
Eleve confirmé
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 56
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 20
Localisation : Moonlight City
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   Sam 15 Sep 2018 - 0:46

Le temps passait vite au Manoir Manuelle, maintenant. Au début de la semaine, j'avais rencontré une adorable petite fée, petite perle rare et douce un peu craintive que j'avais décidé de prendre sous mon aile et en prendre soins comme je pouvais. Il dégageait d'elle une magie bienfaitrice et réparatrice caractéristiques des gens autour de moi, alors il avait été tout à fait normal que de lui offrir la chambre rouge en face de celle de Tatiana. Non, elle n'était pas là pour remplacer son ancienne propriétaire, comment le pourrait-elle? Mais elle apaisait les douleurs de mon coeur et j'espérais faire pareil pour elle, comme une source d'eau fraîche dans un désert de solitude. Et pour une sirène, ce n'était pas peu dire. Louisana semblait d'ailleurs bien s'accoutumer au manoir, ou du moins, c'est ce que je croyais voir. et alors que la vie recommençait à faire bon train, même si mes deux autres soeurs n'avaient pas donner de nouvelles depuis un moment, il semblait y avoir une petite lueur au bout de ce tunnel sombre.

C'est là que le jeune Dale était arrivé. C'était un jeune garçon un peu troublé qui était littéralement tombé du ciel sans crier gare, et que j'avais recueilli également. Il y avait quelque chose dans les yeux de cet homme, un petit je ne sais quoi qui venait ajouter une touche de réconfort à ma vie, et qui même, parfois, sans que je ne puisse l'expliquer, me faisait monter le rouge aux joues. C'était un sentiment bien étrange et je n'y étais pas du tout habituée, je ne l'avais que vu dans la tête de personnes autour de moi. Mais la petite chaleur que cela provoquait était bien agréable, aussi je n'en faisais pas de grands cas. Les deux nouveaux arrivants avaient ainsi fait connaissance avec la jeune Hana, soeur de Haku, qui vivait également avec nous, et les quatre ensemble avions commencer à nous accoutumer à la vie en communauté, tout se passait très bien. J'imaginais bien que Tatiana était encore chez l'un de ses amants et Elfée en forêt, alors je tâchais de ne pas m'en faire pour elles.

En fait, voilà, je ne m'en faisais pas pour Elfée. Elle était accompagnée de l'homme de sa vie que je connaissais et que j'avais appris à apprécier, et elle m'avait habituée à partir pendant des semaines sans rien dire. Non, c'est pour Tatiana que je commençais à m'inquiéter, et excessivement. Au bout de quelques jours, généralement, elle finissait par réapparaître, même si bien souvent, elle avait la tête pleine de remords ou de pensées bien lourdes à porter. Elle finissait toujours par revenir, me prendre dans ses bras, décharger un peu de son mal sur moi tandis que je lui brossais les cheveux, et repartait le lendemain ou le surlendemain sans réellement plus d'explications. Mais là, depuis une semaine, rien. Absolument rien de sa part, et je finis par me décider que ce silence et cette absence n'étaient tout simplement pas normales. Alors j'avais sorti mes grands talents d'arts plastiques et avait créer une multitudes de petites affiches avant d'aller me promener en ville les distribuer.

Sur ces affiches, je l'avais dessiné, elle et ses longs cheveux blonds, son visage si caractéristiques et ses yeux pétillants. Je n'avais pas pris le temps de rajouter de la couleur sur mes oeuvres, mais elle était facilement reconnaissable. J'en avais posté un peu partout dans la ville, indiquant de ramener des informations au manoir Manuelle si jamais quelqu'un en avait. Au mieux, ce serait elle qui retentirait avec l'une de ses affiches entre les doigts, riant de bon coeur à cet excès d'inquiétudes me caractérisant si bien, et elle me raconterait pourquoi Lylianne! elle n'était pas rentrée depuis une semaine. Alors j'étais revenue à la maison et avait commencé à attendre que quelqu'un, quelque part, sache où se trouvait ma soeur et me la ramène bien vivante et bien portante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sento Yagami
Apprenti attentif
avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 27
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 27
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   Lun 24 Sep 2018 - 22:48

J’ouvre les yeux, très lentement la vue trouble qui devient plus clair après plusieurs clignements de yeux. Je découvre trois murs noirs, très rapprocher me faisant apercevoir que ce nouveau lieu est plutôt petit. Je tourne la tête derrière moi pour observer une quatrième façade avec une porte. Celle-ci avec une petite fenêtre en forme de rectangle avec des barreaux et fermer de l’extérieur. Au milieu de ma seule issu se tient un autre emplacement beaucoup plus grand. Sans doute pour faire passer un plat avec de la nourriture. Je me retrouve donc dans une cellule comme un criminel.

*Qu’est-ce qui s’est passé avant ? *


J’essaye de me concentrer afin que les souvenirs qu’ils faut me reviennent en tête. Je me souviens être revenu en ville et être aller voir la Milice pour l’invasion des humains et le kidnapping de l’autre ange la dernière chose dont il se souvient après c’est que du noir. La pression me monte à la tête, combien de temps s’est écouler depuis que je suis ici. Je n’ai aucune information sur l’extérieur, ni comment s’est dérouler l’invasion. Au même moment les deux fenêtres de la porte s’ouvrirent pour me laisser voir un des elfes de la Milice avec un plateau de nourriture. Un autre elfe à l’amure mieux orné se présente à côté de lui.

- Nous ne pouvons courir le risque que vous alliez raconter ce que vous avez vu aux civils. Nous nous efforçons de conserver un climat serein tant que c'est possible. Vous serez libéré une fois que tout ceci sera réglé,
disait-il.

Je comprends très bien leur raison logique mais la manière qu’ils ont eu à la mettre en action me dérange. Fallait-il vraiment m’assommer ? Je ne l’avais pas crié spécialement fort, juste la milice m’avait entendu. Ils auraient pu simplement me demander de garder le silence et j’aurais fais mes recherches en secret avec leurs aides. Mais non ils ont préféré m’enfermer plutôt, les soldats qui ont kidnappé l’ange doivent être très loin désormais.
C’est sur cette pensée que j’ai passé une semaine dans ma cage. Une très longue semaine où je n’avais aucun contact avec l’extérieur. J’ai passée mon séjour à remettre en cause la manière d’agir de la cité et de sa milice. C’est assez inespéré que je vis la porte de la cellule s’ouvrir en grand avec le chef de la Milice.

- Merci de votre compréhension, et d'être venu nous voir directement. Vous avez rendu un grand service à la ville,
disait-il.

Il se décale pour me laisser sortir, je me lève sans un mot, un pas après l’autre pour me mener à la sortie de la caserne sous le regard de quelque milicien. Je passe sans attendre la frontière entre ma captivité et ma liberté. Je me retrouve ébloui par le soleil pendant un moment. Un ange ébloui par la lumière c’est plutôt ironique mais passé une semaine dans une pièce étroite avec beaucoup de noirceur n’aider pas. Je donne un dernier regard à la caserne avant de m’avancer.
Je déambule dans les rues de Moonlight, je prends la route de mon agence. Sur le chemin je contemple les différents édifices, la plupart on est des impacts de balles. Ce qui me laisse pensée qu’ils sont bien arrivés jusqu’à la ville, cette pensée se précise quand j’entends quelque habitant se vanter de la raclée infligée aux humains rajoutant même que c’était bien fait pour eux. J’essaye de rester stoïque mais je suis en ébullition intérieurement. Les humains vont nous voir plus que jamais comme une menace cette bataille risque d’être la première d’une longue série. Mais c’est surtout la réaction du Royaume des Cieux qui me préoccupe.

Je pousse la porte de mon agence pour y entrer, je me change le temps de prendre une douche pour quelque minute. Une semaine enfermée ça a de quoi vous donnez une odeur plutôt désagréable. Je ressors pour me rhabiller toujours dans le même style. Je me dirige à la machine à café, met une capsule pour remplir ma tasse avec un bon café. Je saisis ma tasse pour aller m’asseoir à mon bureau. Je remarque que la fenêtre de se dernier est rester ouverte.

*Note à moi-même pensé à refermer la fenêtre avant de sortir*


Cette pensée me traverse la tête alors que je commence à boire tranquillement ma boisson. J’étais au moins heureux que mon agence n’ait subi aucun dégât pendant l’attaque, c’était presque un miracle. Le vent se lève à nouveau alors que je vois une affiche se poser sur mon bureau. Mon regard se tourne vers cet avis de recherche amener par le vent. J’écarquille des yeux quand je lis les informations remarquer. Je prends le temps de faire descendre ma boisson, pose ma tasse sur la table pour saisir, lire l’affiche et regarder le portrait qu’il y a dessus.

- Nous recherchons notre sœur disparue. Une jeune femme à la longue chevelure blonde vêtu d’une longue robe. Si vous avez des informations qui nous aideront à la retrouver Merci de venir à l’adresse suivante,
lis-je.


Je regarde attentivement le portrait. Je vois un portrait de la harpie qui s’est fait enlever.

- À croire qu’en haut on vient de me donner un coup de pouce,
murmurais-je.

Je veille à finir mon café d’une traite, fermer les fenêtres et je mets en direction de l’adresse indiqué en marchant. Ne voulant pas à nouveau attirer l’attention de la Milice.
Je me retrouve à l’adresse indiquer sur la feuille et je toque à la porte.

- Bonjour j’ai des informations sur l’ange que vous recherchez,
dis-je d’une voix assez forte pour qu’on m’entend de l’autre côté.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukia Manuelle
Eleve confirmé
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 56
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 20
Localisation : Moonlight City
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   Sam 29 Sep 2018 - 16:49

Très lentement, les secondes devinrent des minutes, puis des heures qui s'étirèrent dans une danse atroce. Je n'avais jamais remarquer à quelle point cette pendule accrochée au mur du salon faisait un bruit agaçant tandis que je traversais cette pièce de long en large, ne trouvant aucun repos dans ces cents pas épuisants. Le stress me gagnait, chaque petit bruit me faisait réagir, j'avais l'impression que la fin du monde allait finir par me tomber sur la tête au bout de cette attente, comme si j'attendais la pire nouvelle au monde. Un décès était bien ce que j'avais en tête. Non, je ne devais pas le croire, ce ne devait être que ma tête qui tournait en tout sens, trop inquiète de ce qui aurait bien pu arriver à ma soeur. J'avais tendance à m'en faire trop pour aucune raison valable, mais cette fois je commençais même à inquiéter les autres habitants de la maison, ce qui n'était pas peu dire.

-Lou, et si je ne la revoyais plus jamais, hein?

Avais-je confié à ma petite fée qui était passée juste à côté de moi tandis que je tournais encore en rond, longuement. À un moment, cependant, j'entendis la porte ouvrir, le bruit venant chercher les bas fond de mon coeur tandis que j'accourais vers le hall d'entrée. Mais il se serra bien assez vite lorsque c'est Elfée qui prit mon champ de vision, m'adressant un sourire radieux. Elle n'était pas accompagnée cette fois, elle avait dû laisser sa fille à Dagnir. Ce devait être un énorme pas qu'elle avait prit, et j'étais contente pour elle et tout, mais c'est Tatiana que j'aurais voulu voir apparaître et ma soeur le remarqua. La jeune elfe s'approcha de moi, inquiète, mais je seccouai la tête en détournant le regard, tandis que bien malgré moi, ces mots s'échappaient de ma gorge.

-Introuvable. Depuis une semaine. Elle n'est pas rentrée, n'a pas amené son téléphone. Je craint le pire.

Sans un mot de plus, elle acquiesçât, puis me prit dans ses bras dans une étreinte qui sentait bon la forêt. Puis, alors que nous nous serrions doucement dans nos bras, on entendit quelque coups dans la porte, puis une voix forte nous annoncer qu'elle avait des informations sur l'ange que nous cherchions. Me décollant d'Elfée, j'échangeait un regard avec elle tout en hochant la tête, puis nous ouvrîmes la porte sur un ange à la chevelure brune qui nous semblait plutôt imposant. Sans attendre quelque autre formalité, je me penchai légèrement vers lui en signe de reconnaissance tandis qu'Elfée m'attrapait le bras, cachée derrière la porte, l'air de me dire "peut-on faire confiance?". Je projetais alors mon esprit à la rencontre de celui de l'homme, rien d'envahissant, simplement pour m'assurer de ses intention, puis hochai la tête en direction d'Elfée, avant de me tourner de nouveau vers l'ange.

-Je vous en pris, entrez. Pouvons-nous vous offrir quelque chose à boire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sento Yagami
Apprenti attentif
avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 27
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 27
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   Mer 10 Oct 2018 - 17:31

L’attente devant la porte de la résidence me paru comme une éternité. Je regarde aux alentours pour voir si on ne m’a pas suivi. Un grincement me fit tourner le visage, la porte de la demeure s’ouvrit pour dévoiler une jeune femme à la longue chevelure blonde, des yeux bleu/vert plutôt mince et presque aussi grande que moi, vêtu d’une robe bleu clair. Elle est plutôt jolie ressemblant beaucoup à la raison de ma venue ici. Elle se penche légèrement en avant pour me saluer, un bref moment je vois un léger mouvement brusque, comme si quelqu’un de méfiant à l’intérieur venait de lui saisir le bras. Elle me regarde, je sens une présence dans mon esprit, une présence qui me sonde sur mes intentions. Je la vois hoché de la tête vers une présence cachée derrière la porte avant qu’elle ne se tourne vers moi de nouveau.

- Je vous en prie, entrez. Pouvons-nous vous offrir quelque chose à boire ?


J’acquiesce à son invitation dans un premier temps.

- Merci bien. Je vais devoir malheureusement décliner votre invitation à boire. Je pense qu’il est préférable qu’on ne perde pas de temps.


Je dis dans le souhait de vouloir faire avancer les choses tout en restant méfiant malgré tout. Je ne connaissais pas du tout cette personne en face de moi, ni même les résident de cette maison. Je ne veux pas à nouveau me retrouver dans une position désavantageuse parce que j’aurais bu une boisson empoisonnée.

Je monte d’un pas lent, donnant un large regard d’horizon autour de moi pour être sûr de n’avoir eu aucun suiveur. Je m’arrête au seuil de la porte juste devant elle.

- Je vous suis,
dis-je de manière polie.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukia Manuelle
Eleve confirmé
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 56
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 20
Localisation : Moonlight City
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   Dim 14 Oct 2018 - 20:16

Le jeune homme semblait méfiant, tant par ce qui l'attendait dans ma maison que ce par quoi il aurait pu être suivi. Je sentais Elfée presque tout autant méfiante que lui, mais je me décidais bien à ne pas laisser de mauvaises pensées importuner ma propre tête. Après tout, s'il savait quoi que ce soit sur Tatiana, il était primordial qu'il livre ses informations au plus vite. Sa venue, par contre, n'augurait rien de bon, aussi le fis-je traverser le somptueux hall d'entrée avant de me diriger directement à la salle à manger, tout au fond, après les escaliers de droite pour monter à l'étage. Nous prîmes place autour de l'imposante table en bois, Elfée à mes côtés face à l'ange.

-Pour commencer, je m'appelle Ukia, et voici Elfée. Nous sommes les soeurs de Tatiana. Mais nous nous taisons; dites-nous ce qui vous amène, je vous en pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sento Yagami
Apprenti attentif
avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 27
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 27
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   Mar 30 Oct 2018 - 21:18

J’entre dans la maison et je suis l’hôte qui m’emmène dans un hall très somptueux rien à voir avec ma petite maison. Je la vois s’installer sur une chaise à l’autre bout d’une table en bois bien imposante. À ses côtés se tient une elfe au long cheveux blonds et à la robe verte. Toutes les deux me regarde alors que je m’assis sur la chaise à proximité de moi, bien face à elles. La jeune femme à la robe bleue se présente comme Ukia et celle à côté d’elle Elfée. Elles sont les deux sœurs de Tatiana alias la harpie qui s’est fait enlever. La dénommée Ukia me pose finalement la question qui devait lui brûler les lèvres. À savoir ce qui m’amène dans leur demeure.

Pendant un instant, quelques secondes de silence qui semble avoir durer plusieurs longues minutes. Je sens que j’ai le souffle court alors que les images des événements se bouscule dans ma tête. Je prends une inspiration puis une deuxième avant de commencer à parler.

- Pour commencer et ne pas vous faire trop attendre. Je suis désolé de vous l’annoncer mais votre sœur à été enlevé par un soldat et ramener dans le monde des humains.


Une fois lancé, je continu en prenant soin d’expliquer chaque détail, tournures des événements. Que ça à commencer par la découverte d’une brèche de la barrière, ma rencontre avec leur sœur, la rencontre avec une escouade de soldat humain qui avait posé leur campement dans la zone, que leur sœur à utiliser son pouvoir mentale faisant alors s’entretuer trois soldats alors qu’on aller commencer des pourparlers, que j’ai essayer de calmer la situation mais que finalement rien n’a pu arrêter les soldats humain dans leurs souhait de revanche pour leurs camarades abattu froidement par leur sœur. Cette dernière fut blessée à la jambe puis soigner des pourparlers ont finalement eu lieu. Mais c’était avec conviction que les soldats encore vivants voulaient repartir avec elle en échange d’information sur les habitants. J’ai repris les hostilités dans le but de protéger leur sœur et c’est après un combat plutôt éprouvant que le dernier soldat encore apte à se battre m’avait assommé et que je me suis réveillé plusieurs heures plus tard, seul. Je leur raconte aussi que je suis retourné en ville pour demander de l’aide à Milice, mais ces derniers m’ont assommé puis gardé en détention pendant une semaine entière. Que la raison été que je ne devais pas perturber la tranquillité des habitants en parlant de soldat humain et de brèche dans la barrière le temps que ça se passe.

- C’est en retournant chez moi que j’ai vu les affiches que vous avez déposez. Je souhaite vous aidez à aller la sauver mais je ne suis arrivé en MoonLight que depuis quelques semaines. J’ignore envers qui je peux me tourner pour effectuer une mission de sauvetage sans finir en détention une nouvelle fois,
dis-je pour expliquer.

Je les regarde attentivement attendant leurs réactions dans l’espoir de pouvoir faire avancer la roue du destin.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une longue journée [Pv Manuelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une longue journée [Pv Manuelle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2.08 - Une Longue Journée
» Discussion après une longue journée [Alexander]
» Après une longue journée de dur labeur... [PV]
» Une très longue journée en compagnie d'un noble [Bya & Azu]
» Une longue journée en perspective... [Riri/Willy] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Ruelles-
Sauter vers: