Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit sans Lune [PV Josy]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Jeu 13 Sep 2018 - 16:05

Un sourire écarlate sur une peau satiné,
Étendu par dessus un corps inanimé,
Savourant avec plaisir la douceur de l'alcool
Tandis que le poison brûlait lentement sa victime
De par sa nature et origine rubicole
Sa conscience sombra alors dans les abîmes.


Se délectant de son oeuvre, Myryaluna se lécha les crocs en admirant son oeuvre. L’homme, le visage crispé de souffrance, venait de rendre son dernier souffle. Pourquoi l’avait elle tué ? Rien de bien important. Rien qui n’avait grand intérêt. Disons simplement que l’homme ne serait pas regretté et qu’elle gagnait le droit de savourer la nuit pour un travail bien fait. Et Phantom aurait une fois de plus frappé. Le fouillant rapidement, elle récupéra ses papiers, son portefeuil ainsi que des clefs de son appartement. Récupérant l’argent pour elle même, elle alluma le briquet et mit feu au corps.


Rejoignant maintenant l’allée principale, la Vampire se délecta de son coup. La soirée commençait bien, et elle comptait bien continuer de s’amuser. Qu’allait elle faire à présent ? Elle n’en savait rien mais trouverait bien tandis qu’elle se dirigeait vers un des quartiers les plus “mal famé” où se trouvait l’une des boîtes de nuit les plus populaires et les plus fréquenté de toute la ville. Elle y trouverait surement quelqu’un pour lui tenir compagnie….




~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Ven 14 Sep 2018 - 16:46






Une nuit sans Lune...





La nuit était le domaine de prédilection de joséphine. Voilà quelques jours qu’elle arpentait les rues, dans la discrétion la plus totale, sans se faire remarquer. Après tout, elle n’était pas la pour se faire des ennemis… Juste...profiter de l’endroit. De la magie de l’endroit.

La terre était peut être dans une avance considérable, mais ici...y avais un tout. Comme si tout était prévisible, et possible. Certes, le réseau internet manquait à notre vampire connectée. " Finalement c'est bien addictif les réseaux sociaux..." Pensa t elle tout en rangeant son précieux dans son décolleté.

Pour ce soir, la vampire avait revêtu une tenue de “fête” pour laisser de côté ce qu’elle portait le plus souvent. Après tout, pour s’éclater, le long n’était pas le plus approprié… Alors que les paillettes c’était tellement plus fun. Joséphine n’est pas du genre à passer inaperçue, vous l’aurez compris.


Ce qui est bien, c’est que, sur Moonlight comme sur terre, les femmes entrent sans se soucier dans les lieux d’amusement. Le sexisme à son paroxysme. La débauche pour règle d'or.

Tout en restant dans les zones mal famées, elle se retrouva dans une ambiance des plus...habituelles. Les lieux parfait pour les rencontres, les lieux parfaits pour chasser. L’alcool ? Très peu pour elle, l’alcool terrestre était bien meilleur. Mais c’était un endroit où seuls les gens dit… mauvais, pouvaient se prélasser sans le jugement des “bonnes gens”. Ces derniers oublient bien souvent que la nature d’un être n’est pas seulement défini par sa race.

Josy fut approchée par un de ces bonshommes persuadé qu’une femme seule attendait juste à trouver chaussure à son pied. Elle l’envoyait paitre sechement, ce qui fit qu’elle eu le calme dans la tempête de l’endroit, guettant chaque battement de la porte pour y trouver une quelconque proie, ou compagnie moins stéréotypé que les dragueurs de comptoirs. Seul les serveurs avaient droit à ses sourires de friponne...Après tout, boire gratuit, même des breuvages sans alcool, quand on le peut, c’est un privilège.

Let’s get the Party Started... , soupira t elle en tenant son verre.



L’objectif de la soirée, s’amuser. De la légèreté. Ainsi elle dévisageait les arrivants, essayant de deviner leurs natures les plus secrètes… C'était un peu comme un réseau social en réel, avec plus de... Mordant.





codage par Laxy Dunbar.


~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 8:37

Tandis qu'elle se rendait vers le Magdalena, Myryaluna remarqua que les quelques "passants" se méfiait de sa présence. Se regardant, elle du bien se rendre à l'évidence qu'à la vue de ses habits, elle n'était certes pas mise en valeure. Enveloppée dans une immense cape noire la dissimulant entièrement, elle n'avait guère l'air avenante. Un petit sourire apparue sur son visage tandis qu'elle transforma ses habits en quelque chose de plus attrayant. Puis faisant tomber la capuche du long manteau qui couvrait son visage de porcelaine, elle entra avec un petit sourire au videur.

S’arrêtant simplement à la loge pour déposer son manteau, elle sentit immédiatement les regards se poser sur elle. Un long frisson la parcourut. Elle aimait cette attention et s'en délectait au plus haut point. C'était tellement excitant ! En revanche, elle ne voyait en son auditoir que des proies ou des sources d'attention. Aucun ne retenait réellement son attention. Mais cela importait peu. Ces derniers étaient amplement suffisant pour lui procurer le plaisir dont elle révait. Sentant ses propres crocs frémir, elle minauda pour elle même et d'un sourire enjôleur se dirigea vers la piste de danse. Elle commencerait par se dégourdir quelque peu avant d'aller savourer un verre.


Il ne fallut guère longtemps avant qu'un jeune imprudent ne pense avoir sa chance. Et il fut servis.



Mais alors que ses mains se révélèrent trop aventureuse, il sentit ses jambes défaillir sous la poigne de la "Vampire" qui venait de le forcer à genoux. Tournant autour de lui toujours en dansant, elle lui susurra doucement à l'oreille :

"Ne te méprend pas petite chose, tu n'es là que pour me sublimer."

Et le gardant sous sa poigne, elle attisa encore un peu plus les braises de la piste de dance tandis que de plus en plus de regards se fixaient sur elle. Puis finalement relâchant sa proie après l'avoir embrassé dans le coup pour qu'il n'oublie pas, elle quitta la piste sous les regards de bien des curieux, certains enviant le jeune homme, d'autres rigolant, et beaucoup simplement captivé par la beauté et la fougue de notre voluptueuse protagoniste.
S'asseyant au bar, elle demanda deux cocktail de fruits tandis qu'elle reprennait son souffle. Toute cette agitation l'avait échauffé et elle avait besoin de laisser son corps et son esprit se refroidir si elle voulait continuer. Laissant ses lèvres pulpeuse embrassé le verre glacé, elle entama à petite gorgée son premier verre tandis qu'elle infusait le second. Regardant autour d'elle, elle hésitait entre chercher de la compagnie ou se laisser rejoindre...

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 12:42



Une nuit sans Lune...



Ce qui est bien, dans ce genre d’endroit, c’est que l’ennui n’est jamais de mise.
Il ne fallait pas longtemps après l’arrivée de Josy pour qu’un nouvel événement vienne faire frémir l’endroit. Et quel événement… il en valait toute l’agitation qu'il provoque.

La personne qui venait d’entrer captivait toute l’attention, tout les regards. Joséphine manqua presque de siffler en voyant cela. Et ainsi, ne la quitta pas des yeux tandis qu’elle faisait son petit spectacle.

Le sourire qui étira les lèvres de la vampire était effroyable, et surtout amusé. On aurait pu mettre un miroir qu’elle reconnaissait dans les actes de la nouvelle venue quelques vraisemblance.

Jouer avec le feu, mettre le feu, et ensuite le contrôler. Une belle prouesse. Et Prévisible. “Vraiment tous les mêmes ses hommes….”
Ainsi elle prit la décision pour sa soirée, sans vraiment prendre le temps d’y réfléchir à deux fois, après tout, la vie est courte… Il faut en profiter.

Attrapant son verre elle dériva tandis que l'énergumène continuait son manège sur la piste de danse.

Malgré la musique, personne ne put louper ce qu’elle susurra à sa “victime” et cela mit un frisson qui parcourut l’échine de Joséphine. Voilà une rencontre qui s'annonçait… tranchante. Elle voulait absolument parler à cette femme.

La chaleur de l’endroit était suffocante sous la hargne de tous les danseurs. Et même si on aurait pu le penser, cette chaleur ne redescendit pas lorsque la nouvelle venue s'accouda au bar, abandonnant le danseur à des moqueries générale ou bien aux envieux. Espérons pour lui que les autres n’auront pas la dent dure.

Pendant un temps relativement court qui parut pourtant long ( vous connaissez ca, cela dure seconde, et parait une éternité, pas besoin d’un dessin) elle la dévisagea de l’autre côté de la piste de Danse. Malgré la foule en délire qui se déhanchaient elle pouvait très bien observer.

Lorsque notre fatale décida qu’il était temps de prendre le contact, elle traversa sans même être touchée par les danseurs la piste de danse, fluidité et discrétion. Tant en gardant sa démarche habituelle et sensationnelle.

Et… Comme à son habitude…

Je crois que tu as laisser cela sur la piste de danse…

Arrachant le briquet des mains d’un voisin de bar qui allait allumer sa cigarette elle alluma une petite flamme devant l’incendiaire. Tout en le figeant un instant pour lui voler la cigarette avant qu’elle n'atteigne ses ignobles lèvres.

Dure soirée ?

Plus elle la dévisagea sans vergogne, plus elle jubilait intérieurement. On dit toujours que l’apparence n’est rien comparé à l'intérieur d’une personne. Mais… la vampiresse n’est pas dupe. Cela prévoyait une certaine… splendeur.

Defigeant le badaud, ce dernier se crut fou un moment, et le regard glacial que lui lança Josy le dissuada de discuter son acte.

Allumant la cigarette elle tira une lampée de fumée avant de fixé le danseur encore abasourdi par la diablesse à coté d’elle :

Je crois que lui ne s’en remettra pas tout de suite…

Un clin d’oeil salace plus tard elle retourna son regard vers son interlocutrice des plus sensuelles.



codage par Laxy Dunbar.

~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 14:41

Alors qu'elle se délectait de son cocktail, Myryaluna croisa le regard de Joséphine. Elle ne connaissait pas cette dernière mais sa beauté ne lui avait pas échappé ni son regard intense qui la soupesait depuis que les deux Vampires s'étaient repérées. Et ce n'était pas pour déplaire à Myryaluna. Observant sa démarche, elle se lécha les lèvres. Elle ne pouvait rêver meilleur partenaire. Laissant la nouvelle venue s'installer à ses côtés, Myryaluna ne se sépara pas de son sourire enjôleur et la laissa simplement ouvrir la discussion. Après sa petite démonstration, elle ne doutait pas de l'attention que tous lui accordait. Alors pourquoi se priver d'un peu plus ?
Mais comment aurait-elle pu deviner que Joséphine jouerait si bien le jeu ? Certainement pas elle.


"Je crois que tu as laisser cela sur la piste de danse… "

Lui asséna la nouvelle venue en lui allumant le briquet de son voisin qui se figea sur place. Et alors qu'elle lui prenait même sa cigarette, Myryaluna laissa un petit gloussement lui échapper. Décidément, personne n'avait le courage nécessaire pour aborder les deux roses assise au bar.

"Dure soirée ? Je crois que lui ne s’en remettra pas tout de suite… "

La regardant dans les yeux, Myryaluna lui dénota un mauvais point pour l'envie de fumer. Ce n'était pas agréable d'embrasser un fumeur et elle comptait bien savourer sa nouvelle prise. Se glissant langoureusement près d'elle, Myryaluna lui vola l'objet de son malheur et la colla de nouveau à son voisin dans le mauvais sens tandis qu'elle faisait sensuellement glisser ses lèvres sur celles de Josy avant de lui susurrer quelques mots :


"Lui ne m'intéressait pas. Par contre se serait tellement dommage de salir de si belles lèvres avec une de ces horreurs. Pourquoi ne m'accompagnerais-tu pas ? Pour rendre cette soirée encore meilleur ? Elle ne fait que commencer..."

Et alors qu'un silence et quelques souffles et sifflements se faisaient entendre autour d'elles, Myryaluna s'échappa des bras de Joséphine et se dirigea vers la piste de danse non-sans lui caresser la joue auparavant. Elle était d'excellente humeur et l'idée de partager la nuit avec quelqu'un semblant aussi effronté et audacieuse qu'elle l'excitait à plus d'un niveau. Se taillant une place au centre de la piste de danse, elle regarda le DJ et d'un signe, ce dernier compris. Faisant chauffer la piste, il se mit à envoyer ce qu'il avait de mieux alors que Myryaluna commença à se laisser aller, provoquant Joséphine à la rejoindre.


~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 16:17



Une nuit sans Lune...




Malgré son insolence habituelle, Joséphine n’était pas du genre tactile avec le même sexe. Mais le jeu qui s'installe entre les deux jeunes femmes était le préféré de la vampire.

Cela ne lui avais pas échapper, et cela se confirmait tandis que l'être face à elle lui vola sa cigarette pour la remettre à son ancien propriétaire.
Levant les yeux au ciel elle lâcha son emprise sur ce dernier qui manqua de s’étouffer avec la fumée et… la douleur.


Mais elle fut bientôt occulté par le contact furtif que lui décocha la jeune femme. Voilà bien longtemps que personne n'avait osé de manière aussi impunie à faire cela. Et le frisson qui l'avait parcouru un peu plus tôt la fit de nouveau vibrer.
Dans son esprit elle voyait les nuits de son passé, à former ses filles pour de tels comportement. Joséphine, une adoratrice de la provocation. Si vous ne l’aviez pas encore compris…


"Lui ne m'intéressait pas. Par contre se serait tellement dommage de salir de si belles lèvres avec une de ces horreurs. Pourquoi ne m'accompagnerais-tu pas ? Pour rendre cette soirée encore meilleur ? Elle ne fait que commencer..."

Et cela était la pure vérité, de toute maniere, la nuit, c’était le terrain de jeu préféré de Josy. Elle ne put s'empêcher alors de se mordre la lèvre avec un sourire amusé :


Je ne saurais refusé une telle offre…


A tous les hommes autour presque déçus de voir les deux jeunes femmes s’éloigner du bar pour rejoindre la piste de danse sans accompagnateur. Cependant, dans l’esprit de notre centenair, la danse n’était pas quelque chose d’aisé. Bien sûr, elle savait danser, avait déjà danser, pour beaucoup d’hommes, rarement pour elle même.
Abandonnant son verre vide sur le comptoir elle se laissa à rejoindre Myrya au centre de la populace en délire. La musique était un peu comme un battement de coeur, c’était cela le propre de la musique. Et le Dj changea le ton suite à un geste de Myrya.

La piste de danse était devenu le royaume de sa cavalière, et bientôt d’elle même. Et sans mentir, la provocation de cette dernière fit que Josy n'attendit pas pour la rejoindre, stoppant l’étape “pot de fleur au milieu de la piste” à “danseuse qui ne regarde que sa cavalière entre deux déhanché suggestifs”.

Desinhibition. Totale. Sans alcool. Sans aucune drogue. C’était ça le pouvoir de l’insolence et de l’audace.  Oui, Joséphine n’est pas farouche. Mais elle n’en est pas moins sélective.

Tous les regards étaient bien évidemment posés sur elles, et plus la musique se déroulait, plus les curieux étaient nombreux. Il faut dire que leurs tenues et provocation était telles que les regards lubriques étaient légion.

Cependant, joséphine n’avait pas envie de jouer avec eux. Ainsi lorsque certains commençaient à reprendre ce qui leur servait d’audace pour approcher notre duo elle avait terriblement envie d'être… piquante.
Elle attrapa alors sa cavalière par la taille, plongeant son regard mordoré dans celui tout aussi ambré approchant alors ses lèvres de son oreille elle murmura


Je crois que nous attisons la convoitise ma chère…


Cela n’était pas étonnant, vraiment pas. Mais vu l’endroit… cela pouvait finir très mal. Et après la démonstration d’il y a peu elle ne doutait pas une seconde qu’elles sauraient se défendre mais ce n’était pas l’idée de Josy.

Que dirais tu de leur montrer qu’ils sont insignifiants ?

Relâchant la jeune femme tout en restant toujours aussi près pour la dévisager de haut en bas elle regarda par dessus son épaule, indiquant d’un regard amusé quelques bons hommes qui les dévoraient du regards et dont l’éclat ne présageait rien de bon.

Non. Personne d’autre ici ce soir ne méritait mieux son attention que la femme face à elle.

Promis. Je ne mords pas... susurra t elle tout en ajustant le décolleté de sa robe.

Voilà que sa soirée s'annonçait des plus… agréable si la compagnie de cette femme était à la hauteur de son comportement. C’était une bonne idée d'être venue ce soir…





codage par Laxy Dunbar.

~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 17:38

Joséphine savait décidément comment plaire. Myryaluna n'eut pas à attendre bien longtemps avant que sa belle partenaire ne la rejoigne. Il était bien agréable de ne pas être seule et se fut sans la moindre retenue qu'elle se colla rapidement contre elle tandis qu'elle accentuait de plus en plus ses propres courbes tandis que ses bras s'enroulaient dans son dos autour du cou de Josy. L'attention ne faisait que la rendre plus...sauvage et intouchable, désirée et inégalée. Laissant la musique guidé son corps, elle embrasa la piste sans le moindre remord.
Ce n'est qu'un peu après, lorsque Joséphine enroula ses bras autour de sa propre taille qu'elle ralentie, se blottissant près d'elle tandis que le souffle de sa partenaire sur son oreille la faisait vibrer.


"Je crois que nous attisons la convoitise ma chère… "

C'était on ne peut plus vrai. Mais n'était ce pas là ce qu'il y avait de plus grisant ? Se savoir si demandé et pourtant n'accorder aucune attention. Ça c'était le véritable goût du pouvoir.

"Que dirais tu de leur montrer qu’ils sont insignifiants ?"

Ronronnant dans ses bras, elle ne pouvait qu'être d'accord. Les hommes autours d'elles s'agitaient de plus en plus, mais elle n'en avait cure. Ondulant tel un serpent dans ses bras, elle observa tout ce monde tandis qu'elle réfléchissait à ses prochaines action. Se trouvant sur le territoire de Phantom, elle ne craignait rien. Puis ayant finalement décidé, elle s'appretait à passer à l'action lorsque Josy lui murmura quelques mots qui la firent vibrer de plus belle, causant un long frisson de plaisir dans son corps...

"Promis. Je ne mords pas..."

" Mais moi, si." lui répondit elle amusée.


Et sans accorder le moindre crédit aux pauvres hommes qui commençaient à avoir des idées des plus diverses, Myryaluna suréleva la section de la piste de dance sur laquelle les deux se trouvaient. Nivelant les étages autours, elle donna à l'endroit une toute nouvelle forme tandis qu'elle dansait de plus belle, comme endiablé par le rythme tandis qu'elles tronaient au dessus de la foule sifflant et admirant leur beauté maintenant littéralement et métaphoriquement inatteignable.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 19:19



Une nuit sans Lune...




Ce n’était pas désagréable d'être avec un être aux intentions non diaboliques en un endroit tel que celui ci. Bien sur non diabolique est un bien grand mot. Entendons nous sur le fait que cela veut dire “inoffensif” sur le moment.

Elles étaient sur une longueur d’onde tellement similaire que cela en était troublant pour notre vampire. Ne sachant pas à quoi s’attendre en venant sur Moonlight elle se trouvait bien déconvenue.

Alors quand elle évoque l’idée d’en faire baver à de pauvres hommes, elle espérait bien une réaction digne des siennes. Et elle ne fut pas déçue. Loin de la;
Le ronronnement qu'émet la jeune femme était un “oui” sans équivoque. Et la réponse qu’elle suggéra par la suite fit juste sourire Joséphine.  

Et alors tout le sol se mit à “vibrer”. Un instant elle crut à une supercherie, mais ce n’en était pas une vraisemblablement. Le sol s’était soulever sous elles mêmes et Joséphine fut stupéfaite.

Ah ouai ! En effet !

Elle s’approcha du bord, regardant amusée les différents étages où les autres danseurs sifflaient et continuait de les dévisager sans vergogne. Le vertige la pris, ainsi elle s’écarta du bord, retournant près de Myrya.

Elle désigna la piste de danse nonchalamment :

Sacré crocs que cela…

Une puissance indéniable dans un être paraissant si frêle. Un trait d’humour en parlant du mot crocs... Chaque femme recèle des surprises, il ne faut pas oublier que chaque rose porte des épines. Chacunes ses armes.

Voyant son acolyte danser de plus belle, comme si cela ne la perturbait pas plus que cela. Joséphine ne put réprimer un haussement de sourcils. Décidément chacune de ses rencontres sur Moon n’était pas dénuée d'intérêt.

Se faufilant aux côtés de notre furie dansante elle murmura :

Au moins je ne t’ai plus que pour moi alors maintenant ? Cela n’est il pas parfait ?

Cependant, Josy ne se rendait pour le moment pas compte que c’était, pour une fois, elle dans la toile d’un prédateur et non pas l’inverse. Comparé à Myrya, elle n’est qu’un petit moucheron.

Et le DJ, comme inspiré par les événements, et non plus perturbés ( Joséphine était elle la seule à vraiment être surprise ? Surement ), relança un rythme des plus entêtant. Voilà longtemps que la menace n’avait été festive.

Mais le danger était, elle le savait bien présent face à elle.
Que nenni, chassant ses idées noires Joséphine remis son corps en mouvement sur le rythme de musique. Elles étaient reines, au sommet du Dancefloor.




codage par Laxy Dunbar.

~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 19:46

Myryaluna était décidément ravie. Car, comparée à la frêle petite chose qu'Edwin avait recueillit et fait sienne, Joséphine se révélait être bien plus intéressante ! Non pas que Tatiana n'était pas adorable ni à croquer, mais elle n'avait guère d’intérêt pour la prédatrice. Mais Joséphine faisait preuve d'une contenance et d'une passion des plus alléchante. Elle ne savait pas encore où tout cela là mènerait, mais Myryaluna était sûr d'une chose : elle partagerait cette nuit avec la Vampire.
Il y avait entre elles tant de similarité ! La beauté et sensualité de la peau mate de sa partenaire lui plaisait tant, que Myryaluna était presque obnubilée par cette dernière. Comme si Joséphine comprenait ce qu'elle cherchait et plutôt que d'essayer de la dompter et la maîtriser, essayait plutôt d'attiser ses flammes. C'était pour cela qu'elle ne pouvait refuser l'envie de pousser toujours plus loin.


"Au moins je ne t’ai plus que pour moi alors maintenant ? Cela n’est il pas parfait ?"

Se retournant vers sa compagne, lui faisant face, enroulant ses mains au niveau de la nuque de Joséphine, Myrya garda le silence laissant simplement un ronronnement lui échapper, exprimant son approbation tandis que les deux dansèrent de plus belle. Elle pouvait sentir son corps brûler sous les regards passionnés et envieux de tous tandis qu'elle se laissait peu-à-peu soumettre dans les bras de Joséphine. Et pour une fois, il était agréable de jouer les proies et être servis plutôt que d'être le chasseur satisfaisant la proie.

Après de longues minutes, elle ne tint plus et embrassa fougueusement la nuque de sa compagne, fondant au contact de ses mains le long de son corps.


"MMMhhhhhhhmmmm...C'est la première fois depuis bien longtemps que je trouve quelqu'un d'aussi...agréable et attentionné. J'aime bien tes manières. Myryaluna. La seule et unique. Qui est donc ma voluptueuse tentatrice qui arrive si bien à me suivre ?" demanda t'elle dans un miaulement tandis qu'elle se léchait voluptueusement les lèvres de toute cette passion palpable.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 15 Sep 2018 - 20:48






Une nuit sans Lune...




Un instant, dans la chaleur de l’instant, Joséphine pensa alors à sa conquête masculine. A y penser elle ne put réprimer un sourire. La voilà toujours en pâmoison pour un être des plus intéressant, et aux bras d’une cruelle diablesse.

Pour un instant, elle crut voir dans le regard de cette dernière le même intérêt que celui qu’elle avait possédé. Si elle pouvait tout montrer elle le ferait. Son corps, sa manière d'être, tout chez Joséphine permettait de savoir qui elle était. Justement, elle ne cachait presque rien.
Cicatrices, allure, manière de marcher, de parler. Tout était visible. Ses yeux mordorés n’étaient pas très lisible quand à sa nature de vampire, mais son teint quelque peu étrange et ses crocs aiguisés, eux oui.
Bien sur, des faiblesses, bien sur des manières de le cacher. Mais lesquelles ? Cela restait à trouver.

Le contact des mains de sa partenaire de danse paraissaient si légères et douces que Joséphine se sentait pataude, et glaciale. Et le ronronnement qu’elle émettait était des plus adorables. Jouer au chat et à la souris ? Joséphine était plutôt du genre tigre, voir Lionne, si on s’approche de trop prêt de ses proies.

La musique continuait de rythmer leur rencontre, tantôt explosive, tantôt plus lascive, une diversité faisant passer le temps et l’espace, seules les lumières des stroboscopes se reflétant sur les paillettes de la robe, les lumières de la salles et quelques lueurs égarées plongeaient l’endroit dans un espace définissable, surtout après la petite terraformation que la danseuse avait réalisé.

Perdue dans les brumes de l’instant, Josy redescendit sur Moon à une vitesse fulgurante. Le contact inopiné de la jeune femme avait fait gronder Joséphine.
Le cou, zone très sensible, venait d'être pris en otage par des lèvres aussi douces que la peau de sa cavalière.


"MMMhhhhhhhmmmm...C'est la première fois depuis bien longtemps que je trouve quelqu'un d'aussi...agréable et attentionné. J'aime bien tes manières. Myryaluna. La seule et unique. Qui est donc ma voluptueuse tentatrice qui arrive si bien à me suivre ?"

Reculant un peu, défaisant le contact qui s’était installer pour le temps d’écouter ce qu’elle disait. Joséphine tentait de broder le tout dans son esprit. D'Intégrer.

Faisant une petite révérence, beaucoup moins magistrale qu’avec une robe à jupon, certes, mais dont elle avait le secret, elle déclara :

Enchantée Myryaluna.

Des manières ? Oui, elle en avait. Bien plus que ce qu'avait pu voir la Myryaluna ici présente. Protocoles et simagrés étaient inscrit dans ses gènes.


Je ne fais que te rendre l’attention que tu me portes tu sais. Après… je dois dire que voilà longtemps que je n’avais croisé femme aussi… Joueuse et téméraire que moi.


Un homme de son envergure ? Bien sur que si elle en avais croisé un. Mais une femme, c’était cent fois plus rare.
Elle enleva une mèche tombée sur son visage. Ses cheveux qu’elle avait laissé jusqu'à la lâche furent alors attrapé pour être tenu en une longue couette.

Joséphine Du Barry.

Du coin de l’oeil elle vit un des danseurs s'arrêter sur une des plateformes proches. Comme si ce qu’elle avait dit avait une quelconque importance. “Ce fichu nom”.


Mais tu peux m'appeler Josy ! Ce sera bien plus… simple.


Lançant un regard des plus glacial vers le danseur qui s’était arrêter, Joséphine vit qu’il avait disparu. Peut être avait elle simplement rêver… Dernièrement, son nom avait fait à chaque fois des émotions très négatives.

Reprenant un peu d’assurance elle retourna vers sa nouvelle amie, la gratifiant d’un sourire :

Et c’est moi que l’on appelle tentatrice ?

Elle désigna de la main la tenue des plus légères de cette dernière, puis son cou, marchant tout en la dévisageant un moment, comme si elle tournait autour d’une proie, elle murmura :

C’est un jeu dangereux que la tentation…

Josy glissa une main sur la joue de cette dernière, murmurant :

Mais je crois que tu joue dans une cours qui m’est bien supérieure… même si je te suis volontier.

La vampire parlait bien sûr de son indécence décuplée mais aussi à ses pouvoirs indéniable, qui, comparés à la vision que Josy avait des siens, étaient dérisoirs. Elle continuait de sourire, contente de cette rencontre. Se disant que… finalement, venir sur Moonlight avait peut être été l’idée du siècle.







codage par Laxy Dunbar.


~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 6:34

Joséphine du Barry.

C'était la première fois qu'elle entendait ce nom, mais il semblait lui aller comme un gant. La plupart des Vampires qu'elle avait connu était plutôt...ennuyant et coincé dans de vielles traditions. Mais elle, nullement. Et ce alors qu'elle faisait clairement preuve d'une haute éducation. Myryaluna se délecta intérieurement. Mais qui état elle réellement ? Plus elle en découvrait, plus elle voulait en savoir. Dans le dernier siècle qu'elle avait vécu à Moonlight, quelques hommes s'étaient révélé d'un grand intérêt, mais aucune femme n'avait jusque là piquer la curiosité de notre protagoniste. Et voilà que soudain, en face d'elle se présentait une beauté aux facettes toutes plus fascinante les une que les autres ! Myryaluna ne pouvait résister à un tel attrait.

Elle dénota toutefois la distance que Joséphine mit entre elle peu après le contact de ses lèvres sur la nuque de cette dernière. Etait elle sensible ou n'aimait elle simplement pas le contact excessif avant d'en avoir donné la permission ? Myryaluna ne savait pas mais essaierais d'être plus prudente. Elle ne voulait surtout pas perdre sa proie et intérêt à cause d'un excès de contact un peu trop tôt.
Se laissant tourner autour, Myryaluna aimait cette sensation d'être épié telle une proie. Personne n'avait généralement l'audace d’essayer, encore moins de s'y tenir. C'était si rafraîchissant qu'elle s’arrêta un instant dans un frisson. Se pourrait il que la Vampire se sente prête à réellement jouer avec elle ? Myry en avait la tête qui tournait à cette seule idée. Peut-être allait elle jouer l'agneau pour une fois...c'était si tentant. Elle aimait cette attention nouvelle et pour une fois ne refusait ni réfutait les dires et actes de sa compagne de danse.


"C’est un jeu dangereux que la tentation… "

Joséphine venait de lentement caresser sa joue, la tirant de sa rêverie.

"Mais je crois que tu joue dans une cours qui m’est bien supérieure… même si je te suis volontiers. "

Et oubliant sa décision prise quelques instants plus tôt Myryaluna se colla auprès de Joséphine, leur poitrine se pressant doucement l'une contre l'autre tandis qu'elle attrapait les mains de la Vampire et les plaçaient sur ses fesses. Puis minaudant de plus belle, tata le terrain :

"Disons simplement que j'ai probablement plus d'expérience. Mais si tu continues d'être si courageuse, je crois que je vais littéralement fondre pour toi. Et je crois que je vais avoir besoin d'un verre ou ton touché va me brûler vive." finit-elle presque dans un rale de plaisir et d'agonie.

Puis sautant en arrière avec agilité elle lui offrit un sourire entre l'innocence et l'excitation. Et faisant appel à ses pouvoirs, elle déplaça les pistes en contre-bas pour créer un couloir vide menant au bar et y fit ensuite un long escalier. Et lorsqu'elles seraient toutes les deux rendu, elle rétablirait la piste à son état d'origine. Elle aimait faire le show, et une fois de plus ne s'en privait pas. Et connaissant le patron de l’établissement, il n'y aurais aucun problème tant qu'elle ne se battait pas. Et elle n'en avait aucunement envie, car il était probablement l'une des rares personnes qu'elle trouvait...difficile à gérer.

En revanche, elle ne put que remarquer à l'aide de ses sens qu'un groupe qui était alors en train de se diriger vers la piste venait de s’arrêter et fixait avec une certaine insistance les deux femmes. Elle espérait seulement qu'ils n'étaient pas là pour leur causer des problèmes car elle n'était pas d'une humeur à partager Joséphine....

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 8:52



Une nuit sans Lune...




Étonnamment son petit manège semblait aller à cette Myryaluna. elle ne bronchait pas, alors qu”un instant à peine avant, elle faisait la même chose. Et comme Joséphine sy attendait, son recul fit avoir une réaction interrogative de la part de sa cavalière. Oui. Cela était il si choquant que l’on soit prudent avec ce que l’on touche ? Peut être.

Le regard de cette femme était des plus clairs, equivoque et sans prétention, limpide. Joséphine y retrouvait ce qu’elle avait elle même. Interessant.Trés interessant. Elle semblait si étonné qu'un sourire amusé naquit sur les lèvres carmines de notre vampire.

Elle aimait bien être… la “nouvelle chose”. L’imprévue, et l'inattendue. Joséphine adorait cela. Et ce soir, la fascination qu’elle avait fait éprouver était une petite victoire personnelle tandis que sa proie était en pleine rêverie.

Encore, et toujours, Joséphine était grisée de ne pouvoir savoir ce que pensait les gens autour d’elle… cela lui aurait été tellement utile, et pratique. Mais elle devait se contenter de sa perspicacité.

Et son petit manège conduisit à une hérésie sans nom( non je blague, mais j’aime bien écrire ce mot là… j’ai jamais l’occasion de le placer). Alors que la sensuelle jeune femme se collait tout contre elle, encore. Si prêt que le souffle de cette dernière caressait sa peau.

Levant les yeux au ciel elle écoutait néanmoins ce que disais Myryaluna, gardant son sourire. C’était vraiment une rareté. Elle agirait après. On parle d’abord, et on agit après. Action ? réaction.


"Disons simplement que j'ai probablement plus d'expérience. Mais si tu continues d'être si courageuse, je crois que je vais littéralement fondre pour toi. Et je crois que je vais avoir besoin d'un verre ou ton touché va me brûler vive."

Le supplice, cette voix de midinette fit rire gentiment la vieille carne qu’elle était.

Alors prenons un verre. Et Brûlons plus tard. Ca serait bête d'écourter une soirée prometteuse.

Joséphine n’eu même pas à faire quoi que ce soit que le contact fut rompu et elle sentit d’un coup de nouveau le sol vibrer. Ainsi elle put de nouveau voir les capacités en action de cette chère Myrya “ Mieux vaut l’avoir DANS son camps que contre…”.

L’escalier qui s’inscrivait maintenant était une prouesse que la vampire descendit avec le plus de manière et de sensualité possible. Ses quelques années en tant que mannequin sur terre lui avais appris que lorsque tous les regards étaient posés sur vous, le meilleur moyen d’en joué était d’accentuer la “pouffitude”.
Et à deux, cela était tout de suite plus intéressant.

Ainsi elles redescendaient au niveau des autres, étonnamment, la chaleur était moindre. Avaient elle vraiment mis le feu ? Peut être.
D’un coup d’oeil elle suivit le regard de Myrya vers un groupe qui les fixaient avec insistance et lubricité, de la où elles étaient elles pouvaient très bien voir que leurs intentions n’étaient pas des plus honorable. Rien qu'à voir leur tête.

Je crois que certains se tenterait à notre jeu. Ils n’ont pas peur….

Entraînant Myrya avec elle en bas des escalier pour rejoindre le bar elle continua :

Ils devraient. Mais… voyons bien s'ils en ont le courage, non ?

Qu’ils viennent. Joséphine n’était pas une pro violence, pas dans ce contexte du moins… Mais elle avait énormement d’atout pour se défendre, instinctivement elle glissa une main sur sa cuisse où était cachée son bijou préféré. A l’abri des regards de ceux qui gardent leurs mains dans leurs poches du moins.

Hélant le serveur à leur hauteur elle commanda un verre toujours aussi soft et souris à sa compagne :

Ils seront servis s'ils osent. Je suis du genre…

Un sourire entendu vers Myryaluna avant de relancer un regard vers les gens autour… Cet endroit était vraiment parfait, les gens y venaient en état de cause, et sans violence. Les comptes se réglaient dehors.

Possessive

Oui. Joséphine, les travaux de groupes ? Très peu pour elle. Elle préférait se concentrer sur les gens, les décortiqués. Quelles que soit la relation qui en résulte… si elle est négative, prenez le verbe dans son sens littéral...  
Si faire la fête est un crime, qui sera arrêté le premier ?





codage par Laxy Dunbar.

~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 9:53

"Je crois que certains se tenterait à notre jeu. Ils n’ont pas peur…Ils devraient. Mais… voyons bien s'ils en ont le courage, non ?"

Myryaluna laissa échapper un petit rire cristallin. La simple idée que le groupe ai des vues sur elles la faisait sourire. Ils n'avaient pas la moindre chance. Et s'ils n'étaient pas capable de le comprendre d'eux même, elle se ferait un plaisir de leur expliquer. Ils étaient au mieux normaux, au pire simplement moche. Et le fait qu'ils aient besoin de venir en groupe lui en disait déjà long sur leur tripes. Elle ne perdrait pas son temps avec eux.

"Ils seront servis s'ils osent. Je suis du genre…Possessive.

Regardant la Vampire droit dans les yeux, Myryaluna pouvait sentir une certaine force derrière ces mots. Et elle n'en fut que plus satisfaite. Cette soirée valait décidément le coup.

"Tu m'en vois ravie ! Et j'avoue être moi même très possessive." répondit elle en se positionnant derrière elle, enroulant ses bras autour de la taille de sa partenaire. et se tournant vers le barman, elle le prévint suffisamment fort pour que tous l'entende :

"Je vais réserver la Loge de Cristal. J'apprécierais de ne pas être dérangé à par pour nos boissons. Oh, et seul ces dames sont autorisées à nous servir."

Puis tournant la tête vers le groupe de gêneur, elle décida d'être claire une fois pour toute. Enveloppant Joséphine et elle même dans une bulle de son énergie, elle fit alors surgir une large quantité de magie de son corps et se donna un air glacial tandis que son aura prenais une forme terrifiante derrière elle :

"Que nous soyons clair messieurs, nous ne sommes pas intéressé par une quelconque compagnie que vous voudriez nous offrir. Alors si vous voudriez bien disparaître de mon chemin...."

Elle laissa son regard glisser sur eux pendant une longue seconde afin d'appuyer ses mots afin d'être sur d'avoir été bien compris...

"...cela nous éviteras un mauvais moment à tous."

Mais alors qu'elle finissait, une voix bien grave la rappela à l'ordre :

"Myryaluna !"

Rétractant immédiatement son aura, elle sourit et fit un grand coucou à un homme posé en hauteur. Le propriétaire la dévisagea un long moment puis la laissa aller. Et sans plus attendre, Myryaluna emmena Joséphine vers la loge la plus luxueuse de l'établissement. Avec un balcon au dessus de la piste et un écran géant permettant de suivre les matchs de l'arène souterraine. C'était un confort presque Royal et aussi un privilège des plus coûteux. Mais l'argent n'était pas un problème. Commandant un pichet de sangria, elle se tourna vers la Vampire:

"Je te prends quelque chose ?"

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 11:39



Une nuit sans Lune...



Le rire de la jeune femme fut un tintement si léger. Presque innocent. A contrario de ses actions et de son regards qui était devenu venimeux.  Mais lorsque leurs yeux se croisèrent, ce n’était plus vraiment l’émotion qu’il y avait derriere leurs regards. Josy avait elle parlé avec un peu trop de… sérieux ? Bien sur, elle l’était toujours.


"Tu m'en vois ravie ! Et j'avoue être moi même très possessive."

Ah. Ce n’était pas forcément la nouvelle la plus excitante qu’il soit pour Josy, mais après tout, elle avait commencé. Voyons bien ce que cela donne.
Disons, que Joséphine, les gens possessif, elle en as connus, beaucoup. Et cela à généralement finit trés trés trés mal. Pour eux bien sur.  Mais soit. Ce soir elle avait juste envie de la compagnie d’une personne intéressante. Et elle avait trouver quelqu’un dans le même esprit qu’elle…. Cela était rare et une qualité indéniable.


Alors ne passons la soirée que nous deux ! Sans trouble-fête.


Tandis que cette dernière ré entourait ses bras autour d’elle elle souris. Le regards des hommes furent à la hauteur de leur cervelle, on pouvait y lire de l’espoir.  
Cet espoir futile, que les hommes nourrissent avec des images vulgaires.
Le barman revint avec le cocktail de Josy, et fut assénée par la voix de Myrya qui réservait une loge au nom des plus clinquant.

Espérant que le nom allait avec l’endroit, Joséphine lança un regard vers la jeune femme qui avait cette fois, dans le regard, quelque chose de beaucoup plus meurtrier.

L’acte qui accompagna la menace fit frissonner Joséphine. Ce fut intense, court et intense. L'énergie l’avait parcouru sans atteinte, tout en étant superbement glacial. Lâchant un sifflement elle posa son verre avant de poser une main sur le bras qui entourait sa taille.


"Myryaluna !"



Levant les yeux vers les hauteurs, Joséphine put voir un homme à la prestance tellement présente qu’elle en était presque Écrasante. Ainsi elle était connu comme le loup blanc ? Intéressant. Voilà qu’elle traînait avec une personne de plus en plus intéressante.  


Sans même pouvoir dire Ouf elle se fit entraîner dans les méandres de la boîte de nuit, tenant son verre comme elle le pouvait.
Les regards sur elles étaient amusés, insistant, et soudain elles furents seules.

Ouah.

Les yeux ronds, tout ce luxe ravissait les mirettes de la vampire qui posa son verre sur un quelconque meuble avant d’explorer l’endroit.
Le velour, l'arène en contrebas… tout n’était que luxe, calme et voluptés.


“Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l’ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l’âme en secret
Sa douce langue natale.
Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Baudelaire, L'invitation au voyage, 1857

Elle n’avais pu s’en empêcher, et tandis qu’elle récitait sans s’en rendre compte avec un accent des plus prononcé elle avait été projeté dans son passé. Seule la voix de sa comparse la fit redescendre avec hardiesse sur notre petite planète.

"Je te prends quelque chose ?"

Je prendrais volontier quelque chose de frais. Je te laisse décider pour moi. Fait moi la surprise.

Rien n’était à la hauteur de ce qu’elle buvait sur terre il y a encore quelques semaines. Même si savourer l’alcool ici était bien plus intéressant et palpitant. Surtout dans un environnement à la hauteur de l’égo qu’elle possédait.

Je vois que tu as de la Ressource Myryaluna… Que cache tu donc ?



codage par Laxy Dunbar.

~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 12:31




Regardant la carte, Myryaluna ne mit guère longtemps à trouver quelque chose qui conviendrait parfaitement à sa compagne. Ou tout du moins l'espérait elle.


L'Ouragan était un de ses favoris et allait parfaitement à la situation. Ajoutant le dit cocktail à la commande, la jeune femme alla ensuite au coté de Joséphine et lui répondit :


"Et bien espérons que tu aimeras la surprise. L'endroit te plais ? Je l'utilise rarement, mais c'est là l'une des pièces les plus agréables que l'établissement a à offrir. Et nous pouvons admiré les combats de l'arène en plus. Même si cela ne m'importe que peu. Il y a bien longtemps que je n'y suis plus rentré et le spectacle ne m'a jamais guère intéressé."

Observant sa compagne, elle trouvait impressionant l'effet calmant que l'endroit avait eu sur Joséphine. Trouvait elle cela complètement abusé ou essayais t'elle de jauger qui était réellement Myryaluna ? Elle aurait parié sur la seconde option. Au manière de Joséphine, elle ne devait pas être quelqu'un attiré par l'argent et avait probablement déjà fréquenté des lieux bien similaires. Le seul avantage était la qualité des boissons des pièces VIP : les bouteilles venait de contre-bande humaine et faisait partit des meilleurs bouteilles de la ville. Et les consommations étaient incluses dans le prix de la pièce. Aussi avaient elles nulles besoin de se priver. Reprenant la parole, elle finit par ajouter :

"Et pour répondre à ta question, je ne suis que moi même. Myryaluna Skirata. Une bonne vivante de cette triste facétie de ville qui ne se réveil pas du rêve dans lequel elle s'est plongé il y a de ça plus de quatre cents ans. Mais à ta passion et le fait que je te croise pour la première fois ici, je dirais en revanche que tu es une nouvelle venue."

Laissa t'elle tomber tandis qu'une jeune femme vint déposer leur boisson sur la table avant de se retirer sans un bruit. Se servant un verre et amenant celui de sa compagne, elle lui demanda :

" Alors qu'est-ce qui peut bien amener une si douce et provocante créature dans mes bras alors que Moonlight tombe peu à peu dans l'anarchie et la décadence ?" finit elle en lui tendant son verre, refrénant ses envies de tenir la femme dans ses bras.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 15:08



Une nuit sans Lune...



Voilà qu’elle revenait vers Joséphine. Une femme des plus surprenante.

Je dois dire que ce… luxe, est des plus nostalgique.

Et c’était vrai. Même si l’attrait de l'arène plus bas était fort, sa curiosité était penchée vers Myrya, et non pas vers le sanglant.
Surtout dans l’état apaisé qu’elle avait maintenant. Elle ne pouvait détacher son regard de tout cela, comme obnubilée.

Sa compagne de soirée commanda un verre pour les deux. Remuant le nez la vampire se demanda comment elle allait être servie.
Elles se jaugeait. C’était le jeu préféré des prédateurs, des machiavéliques, et des profiteurs. Après tout, savoir de quoi on peut profiter c’est le plus agréable. Et puis… elle n’avais rien à débourser.


"Et pour répondre à ta question, je ne suis que moi même. Myryaluna Skirata. Une bonne vivante de cette triste facétie de ville qui ne se réveil pas du rêve dans lequel elle s'est plongé il y a de ça plus de quatre cents ans. Mais à ta passion et le fait que je te croise pour la première fois ici, je dirais en revanche que tu es une nouvelle venue."


- C'est si flagrant que cela alors... Pourtant on se sentirais presque comme chez soi ici.


Personne n’est que soi même. Et Josy le savait plus que bien. Tantôt tenancière, tantôt féline, de nombreux masques au final pour une même personne. Même si cela s'appelait une personnalité.
La description de la ville fit sourire Joséphine, au moins ne s’était elle pas trompé sur l’endroit, c’était un peu cette impression là qu’elle avait, et si une personne plus vieille qu’elle, pensait cela, elle validait une fois de plus l’idée de ne pas repartir.

Une serveuse, non sans anxiété, vint poser son verre dans la place. A la vue du verre, Joséphine eu un soupir de soulagement. La soif était un sentiment connu pour notre vampire. Mais la chaleur était telle.

Gratifiant d’un “merci” sa compagne de soirée elle s’affala sur un fauteuil invitant Myrya de la main à s’asseoir à côté d’elle tandis que cette dernière apportait un verre.

J’ai suivi mon instinct pour passer une belle dernière soirée en cette contrée. Et il est…

Goûtant au cocktail qu’avait choisi Myryaluna, elle répondit en souriant :


Particulièrement bon, comme ce cocktail.... Je vois que tes goûts sont aussi sexy que toi.


L’utilisation du mot était intentionnelle. Et propice. Ce cocktail était une tuerie.

Non. Sinon. J'étais venue sur Moonlight pour une vengeance personnelle. Et… cherchant des bonnes raisons d’y rester.

Même si elle en était maintenant convaincue, elle laissa planer le doute.Cette Myryalluna serait elle aussi convaincante que Has ?
Il manquait beaucoup de choses ici, que seule la contrebande pouvait fournir. Il fallait bien que le facteur humain soit de taille. Intriguée par ce que la femme allait pouvoir lui annoncer, notre scandaleuse croisa les jambes et remit le verre à ses lèvres, laissant la gorgée rafraîchir son esprit. Pour le moment.
Info, l’alcool et Josy ? Trés, trés, trés mauvais ménage…. A vous de jugez.



codage par Laxy Dunbar.



~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 15:23

"
J’ai suivi mon instinct pour passer une belle dernière soirée en cette contrée. Et il est…Particulièrement bon, comme ce cocktail.... Je vois que tes goûts sont aussi sexy que toi..."


"Non. Sinon. J'étais venue sur Moonlight pour une vengeance personnelle. Et… cherchant des bonnes raisons d’y rester."


S'asseyant sur l'accoudoir du fauteuil, Myryaluna laissa retomber ses cheveux tandis que sa main droite glissait doucement dans le dos de sa compagne avant de remonter. L'inconvénient de Moonlight pour les êtres tel qu'elle même était qu'on ne pouvait pas fabriquer les gens intéressant et les femmes de bon goût tel que Joséphine. Peu importe votre richesse ou vos pouvoirs, c'était là un trésor que vous ne pouviez que découvrir. Aussi tâtait-elle prudemment le terrain. Bien que les mots de Joséphine étaient explicite, cette dernière était bien trop savoureuse, tentante et curieuse pour que Myryaluna ne brusque les choses et perde une telle opportunité. Car pour elle seul le plaisir, la liberté et la passion dans tous les sens des termes comptaient et Joséphine en faisait partit. Répondant à ses paroles, Myryaluna se glissa à ses côtés et laissa reposer sa tête sur l'épaule de la Vampire :

"Je ne sais pas d'où tu viens, mais tu as très bon goût pour ce qui est de choisir tes endroits. Tout comme tu as de très bon goût vestimentaires." -dit elle en laissant courir ses doigts le longs des limites de la robe scintillante.-"Pour ce qui est du reste...il n'en tient qu'à toi de décider. En revanche, je ne serais certes pas contre te tenir compagnie. Une très douce compagnie..." - ajouta t'elle en grimpant peu à peu sur les genoux de sa comparse. - " Je me préoccupe rarement du sort d'autrui, mais je m'occupe très bien de ceux à qui je tiens et je peux offrir BEAUCOUP. Mais laissons cela de coté pour le moment, hum ? Voyons donc si nous pouvons rendre cette nuit mémorable..."

Finit elle alors approchant doucement ses lèvres pour un langoureux baiser tandis que ses deux mains glissait dans le dos de la belle Vampire, l'invitant à faire de même, prête à la déshabiller à l'instant où elle lui accorderait.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Dim 16 Sep 2018 - 17:19



Une nuit sans Lune...



Sa comparse suivit alors en s’asseyant sur l’accoudoir du fauteuil, laissant à hauteur d’yeux tout son corps peu vêtu qui fit sourire Josy.
“provocatrice niveau 8000”
La main qui glissait dans son dos la fit frissonner, tandis que le peu d’alcool qu’elle avait bu lui donnait de nouveau chaud…  Ou alors c’était Myrya.

Et alors qu’elle parlait, elle se rapprochait de plus en plus d’elle, et soudain, Josy se senti la proie. Elle l’était définitivement au regard de Myrya.

Je viens de France, nous sommes toujours synonyme de bon goût

Un peu de chauvinisme, cela ne fait pas de mal. Les mains de Myrya s’aventurait de plus en plus sur la peau de notre vampire qui ne bronchait pas sur l'instant. Attendant de voir jusqu'où elle irait dans son aventure.

Et elle n’eu pas à attendre que cette dernière se mit sur ses genoux. Un instant elle eut un haussement de sourcils. Voilà longtemps que personne n'avait eu autant de rentre dedans avec elle. Habituée à faire les avances la voilà fortement déconvenue par les actes de cette diablesse.

Je pense que cela n’est plus très difficile…  

Même si dans son esprit tout était bien clair, son corps lui, n’était pas du même avis. Ou du moins, pas de celui de la raison de Josy.
Alors elle répondit au baiser, ne touchant pas aux mains de la jeune femme et posant les siennes dans la nuque de l’ardente, une fois le verre posé au sol.
Piégée.
Convaincue ? Pas vraiment.


Serrant son emprise elle repoussa de quelques centimètres sa prétendante. La dévisageant sur l’instant.  Ce qui est bien avec les moments aussi troublant, c’est qu’il n’existe aucune peur, seul reste l’excitation, l’inconnu et… le contrôle.
Oui. Le contrôle. Alors que parfois cela devenait totalement impulsif, et imprévisible, la c’était loin de cela.
Et elle voulait montrer qu'à ce jeu elle se savait forte.

Ainsi après l’avoir gentiment repousser sur le fauteuil elle se leva, pris son verre et s’éloigna du fauteuil pour aller poser son verre sur la table.

Qui a dit cela ? Douce ? Je connais pas vraiment.

Elle souris. Sachant très bien l’issue de cette confrontation. Glissant une main sur sa cuisse elle décrocha l’arme et la posa sur la même table, à côté de son verre même pas fini. Elle ne voulais pas que son arme se retrouve en d’autre mains que les siennes.
Une fois délester de ce poids elle retourna auprès de Myryaluna, embrassant sa nuque et glissant une main sur le bras de l’incendiaire.

Elles avaient trop jouer au chat et à la souris. Quand on joue avec le feu on se brûle. Si on joue avec Josy… c’est un peu la même chose, mais cela ne finit pas forcément de la manière que l’on attends.

Mais je ne suis pas d’humeur pour ce genre de jeu ce soir… ne te méprends pas sur mes intentions. Elles sont toujours mauvaises... malheureusement.


Un nouveau baiser sur les lèvres charnues de Myrya,puis elle recula, reprenant un peu d’air. Si elle ne reculais pas, elle allait chavirer dans ses mauvais travers, et cela, elle voulait l’éviter et son regard, beaucoup moins doré, illustrait tout  à fait la situation. Ne voulant pas prendre le risque de la dévorer dans l’instant, elle avait décidé qu’il valait mieux passer pour une allumeuse qu’une meurtrière. La raison avait pour une rare fois... repris le dessus.

( et oui, j’autorise à dire que c’est une sacré connasse… mais que voulez vous…)




codage par Laxy Dunbar.

~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Mar 18 Sep 2018 - 6:50

"Mais je ne suis pas d’humeur pour ce genre de jeu ce soir… ne te méprends pas sur mes intentions. Elles sont toujours mauvaises... malheureusement. "

Le coeur de Myryaluna fit un bond. Elle ne savait pas comment réagir, souffrant d'une excitation pure et d'une peur sans nom. D'un côté Joséphine était tout simplement parfaite. La partenaire idéale. Et de l'autre, elle était probablement la personne qu'elle devrait tuer à tout prix. Et pourtant, elle se surpris à vouloir pousser la Vampire plus loin, elle voulait boire son sang tandis que sa compagne ferait de même. Mais se plaisir lui était interdit. Car si elle venait à y succomber, Joséphine en mourrait. Et pourtant, chaque seconde qui passait ne faisait que multiplier son désir d'embrasser cette fine silhouette qui tentait de se distancer d'elle même. Faisant pousser l'ongle de son majeur en une lame, Myrya se tailla le poignet et but son propre sang. Elle n'en avait pas réel besoin, mais la douleur lui fit finalement reprendre la raison. Elle ne devait pas tuer.

Profitant du fait que Joséphine lui tournait encore le dos elle se changea en une magnifique Elfe à la tenue tout aussi équivoque. Se glissant silencieusement derrière elle, l'Elfe saisit la Vampire tendrement dans ses bras et versa une larme tandis que sa voix -plus enraillé qu'elle ne l'aurait voulut- se confia :


"Je suis désolée. J'ai beau pouvoir t'offrir bien des choses, je suis la seule de nous deux à pouvoir boire le sang de l'autre. Je n'ai jamais pu résoudre ce différent malgré toute mes tentatives. Et croit moi, j'ai versé bien plus de sang que tu ne pourrais en boire. Mais quelques gouttes suffiraient pour te tuer...Tu m'as demandé qui j'étais ? Je suis moi. Une femme qui n'a pas le contrôle sur sa propre vie, et qui n'est rien d'autre qu'une déviation, une engeance d'engeance, rejeté par les siens, n'existant que grâce à son autre moitié."

Pourquoi disait-elle tout cela ? Bonne question. Elle ne le savait pas elle même. LA logique voudrait qu'elle taise de telles choses. La raison voudrait qu'elle enfouissent toutes ces pensées. Mais la voilà à se révéler à une Vampire qu'elle ne connaissait même pas depuis plus de quelques heures. Etait-ce de la folie ? Peut-être. Mais quelque chose en son sein lui disait que les deux femmes se ressemblaient encore plus qu'elles ne voulait bien le reconnaître.

"Maintenant, je n'ai guère plus à ajouter. Mais cela ne m'empêche pas de vouloir te garder près de moi même si ce n'est que pour cette nuit."

Lachant la Vampire aller, elle termina :

"Le choix t'appartient et je le respecterais."

Et essayant de garder consistance, elle alla boire son verre cul-sec avant de s'en resservir un autre et s'allongea sur le canapé attendant la réaction de sa partenaire.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Mer 19 Sep 2018 - 6:02



Une nuit sans Lune...



Joséphine l’avait comme… pressenti. La situation était bien plus complexe que imaginée au départ.
Elle l’avait appris récemment, en arrivant dans cette contrée des plus délurées, le sang de certaines espèces étaient juste un cyanure des plus doucereux. Comment la substance vitale pour un vampire pouvait devenir l'engin de mort ? Elle ne le comprenait pas encore. Mais en quelques semaines elle avait appris à distinguer les sangs qu’elle n’avais jamais rencontrer. Anges et démons ? Plein sur terre. Fée ? Faciles à repérer et… délicieuses. Les elfes, c’était plus subtil…. d’ou le probleme.

Sans même se retourner, le regard de la vampire vira au noir, le doré chaleureux et presque sain avais laissé place aux couleurs des abysses. Le peu de sang qui avait couler dans la pièce avait suffit à faire ressurgir le requin tapi au sein de l’esprit fantasque de Josy. Elle inspira, reprenant le contrôle de ses pulsions. Après tout, sa vie en dépendait.

L’enlacade que lui témoignait l’elfe aida, même si, lorsque le regard de la vampire se posa sur elle, un sursaut lui vint.
Changement soudain.
Voilà que la mystérieuse et provocante avait laisser place à l'être elfique et...chatoyant. Joséphine ne put cacher sa surprise, sa fascination.
Comme un enfant à qui on interdit un morceau de gâteau, joséphine scrutait Myryaluna avec une once de regret
La voix qu’elle entendit alors lui fit faire la grimace. L’émotion qui venait de submerger la pièce était communicative.

Voilà que coulait plein d’informations qui, minent de rien, s’inscrivait dans le petit dossier au Nom de l’elfe dans les tiroirs de l’esprit fatal.

Un léger rire étira les lèvres de la vampiresse. Versé bien plus de sang qu’elle? Elle avait du mal à l’imaginer… Mais pourquoi pas. Après tout, vu le tempérament de feu de l’elfe, tout était possible…
Cependant c’était la dernière partie qui percuta l’esprit aiguisé de Josy. Une engance d’engance ? Une déviation…
Elle attendit la fin du récit pour oser parler :

Tu sais. Le passé est fait pour être laisser derriere soi… Mais… je ne comprends pas vraiment ce que tu entends par…

prenant une pose afin de réutiliser la formulation exact utilisée par Myrya :

Engance d’engance… Une autre moitié ? Tu me laisse perplexe…

En vérité, elle se faisait une petite idée… Sa rencontre avec le dragon lui avait appris qu’une personnalité était surfaite. Mais cela restait bien trop abstrait pour son esprit terre à terre.

Les personnes compliqués sont toujours intéressantes..

Se retournant pour avoir face à Elle l’elfe elle continua :

Crois tu que je me retournerais sur une personne simple et sans bagage ? Que Nenni

Ainsi, alors que la femme face à elle venait de lui livrer sa vie, ses sentiments, son être. Joséphine voulait juste lui mettre une tape sur la tête. Juste pour les bêtises qu’elle venait de prononcer telle une enfant.
C’était là une différence notable entre ces deux femmes. Jusqu’à la Josy comptait les similitudes.

Vraiment ? Crois tu seulement que je t’aurais suivis si mon projet n’était pas de rester en ta compagnie ? Petite sotte va.

La dévisageant se servir un verre, avec un soupir elle remplissait son second verre en souriant

Et… tu me ressembles en bien trop de points pour que j’ai envie de partir pour le moment…

Posant une main sur l’épaule de l’avachie elle murmura :

On ne trouve pas souvent son reflet dans une grande ville.

En quelques mouvement, Joséphine revint trinquer avec Myrya et bu une gorgée de son verre.




codage par Laxy Dunbar.


~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Mer 19 Sep 2018 - 6:54

"On ne trouve pas souvent son reflet dans une grande ville. "

Elle avait réussi ! Le jeu avait peu être été un peu bas, mais elle avait atteint son objectif. Ce n'était pas facile de cacher la vérité mais des fois, il est plus simple de simplement la montrer aux yeux de tous que de la cacher. Et avec son petit tour, elle savait à présent où se tenait Joséphine. Et étonament...ou pas actuellement...la Vampire se révélait être sur la même longueur d'ondes que notre protagoniste. Attendant qu'elle finisse son verre avant de l'attirer dans ses bras, Myryaluna rigola de plus belle et chuchota :

"Je suis entièrement d'accord. Mais je t'aime suffisamment pour la jouer honnête. Et je compte bien rendre cette soirée mémorable. Qui sait, j'arriverais peut-être même à te garder près de moi..." ronronna t'elle alors que ses doigts glissait le long des courbes de Joséphine, maintenant allonger devant elle. Myryaluna aimait partager son contact physique. Et encore plus avec une beauté fatale tel que Joséphine.

"Mais dis moi, dans quel ordre voudrais tu commencer ? Devrions nous commencer par rassasier ta soif dans l'arène ou te sens tu prêtes à avec et contre moi ? Hum ?"

Demanda t'elle tandis que sa main droite caressais le bas-ventre de Joséphine.

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Mer 19 Sep 2018 - 21:07



Une nuit sans Lune...



La vampiresse perçu comme une lueur dans le regard de l'elfe. Comme si une des phrases qu'elle avait émise avais fait mouche.
Parler. Discuter. Argumenter. C'était un peu des talents que possédait notre mère maquerelle, même si elle n'était pas des meilleures, elle se savait très bonne.

De plus parler avec quelqu'un d'aussi semblable la laissait penser qu'elle se parlait à elle même. Une psychanalyse de comptoir. Très perturbant dans l'esprit de la vampire mais elle ne laissai rien paraître.
Après tout, la vie est courte.


"Je suis entièrement d'accord. Mais je t'aime suffisamment pour la jouer honnête. Et je compte bien rendre cette soirée mémorable. Qui sait, j'arriverais peut-être même à te garder près de moi..."

Un rictus amusé se forma sur le visage de Josy. Le mot amour était peut être trop fort à son goût. L’amour est pour les vivants, pour ceux n’ayant pas vu mourir les uns après les autres leurs proches mourir comme des simples larves. Certes, la fatale était prête à en avoir, elle l'avait bien tester récemment. Mais de là à parler d’amour… Vous ne toucherez pas son petit coeur ainsi. ( très petit, le coeur. QUi bat pas beaucoup en plus).

Une soirée ou je suis présente en tenue aussi décontractée est forcément mémorable.

Posant un doigt amusé sur le nez de l’elfe elle murmura :

Mais l'honnêteté est une vertue des plus utiles… ! Promis si tu es sage je te dirais les miennes.

Bien sur que non, Joséphine ne disais jamais tout le premier soir… ce serait trop facile, et même si elle est une femme facile, les secrets font vivre le mystère.
Le ronronnement de l’elfe contrastait avec l'être perfide qu’elle avait vu plus tôt. La féminisation du terme est assez subjective, mais Josy était comme cela. Cette femme que l’on déteste, qui représente l’incarnation de tous les mauvais côtés reprocher au genre féminin.
Sirotant son verre, elle laissait Myrya à ses gestes tout en réfléchissant à ce qu’elle lui suggérait.

Et ses suggestion étaient assez tendancieuse pour que notre vampiresse en sois amusée, mais pas que. Il était vrai que toute cette agitation avait simplement libérer la veuve noire qui vivait en elle. La question se posait ainsi vraiment. Boire ou conduire il faut choisir. Et malheureusement même chez les vampires les plus entraînées… l’attrait était… violent.
Joséphine attrapa le bras dont la main baladeuse de l’elfe pour se redresser et l'entraîner avec elle, manquant de tomber un instant. La chaleur de l’alcool la fit sourire et elle se baissa, attrapa ses talons qu’elle lança à l’autre bout de la pièce pour marcher en douceur et de manière  quelque peu étrange, vers le Balcon d’où elles pouvaient observer le spectacle.

Avant tout… Je crois qu’il faut changer le contenue de ce verre pour quelque chose de plus…

Laissant tomber son verre et le reste du cocktail dans le vide elle continua :

Approprié.

Si elle ne voulait pas tomber, cela allait devenir essentiel… Mais il fallait le faire, as possible, avec panache. Dans son regard, plus rien n’était lisible, l’encre avait remplacé l’ambre. L’alcool n’est pas le plus nourrisang….










codage par Laxy Dunbar.

~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Jeu 20 Sep 2018 - 12:16


"Avant tout… Je crois qu’il faut changer le contenue de ce verre pour quelque chose de plus…Approprié."

Le dos de la Vampire avec quelque chose d’extrêmement alléchant mais aussi quelque chose de terrifiant. Regardant le verre tomber, Myryaluna se lécha les lèvres. Décidément cette soirée allait de surprises en surprises, toute meilleurs les unes que les autres. Reprenant une forme vampirique adaptée au combat, elle attendit que cette dernière se tourne vers elle pour changer de tenue une fois de plus. A sa hanche pendait deux pistolets tandis que dans son dos se trouvait une fine plaque dorsale qui n'était autre que Sylnya. S'avançant au coté de la Vampire, elle lui fit un clin d’œil puis regarda l'arène et lui demanda :


"Alors comment veux tu jouer la suite ? L'arène plus basse offre deux options ce soir: les combats singulier et les combats en groupe. Les combats singuliers sont des enchaînements de match à mort où seul la mort ou l'abandon est toléré. En revanche après cinq victoires d'affilés, l'abandon n'est plus possible et le sixième match est contre un des champions. Les combats de groupe sont des affrontement entre deux groupes, pouvant aller de deux à quinze. Plus il y a de mort et plus les paris montent, plus les adversaires deviendront coriaces. Si une équipe survit plus de trois match, les bêtes et invités spéciaux commencent à apparaître. Ah, et dans les deux cas, à partir du cinquième match, l'arène commence à se modifier et à inclure piège et environnements divers. Qu'es ce qui te tente ?"

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joséphine Du Barry
Eleve confirmé
avatar

Féminin Lion Dragon
Messages : 69
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Age: 21 ans en apparence (400 ans)
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Jeu 20 Sep 2018 - 20:45



Une nuit sans Lune...



Joséphine s'étira et attrapa ses pieds un instant. Le dilemme des talons… Mais il donnait une silhouette des plus divines.
Lorsque son regard se reposa sur la…
Une bouche bée.
Voilà que Myryaluna avait encore changer d'apparence, perturbant notre vampire dans la perplexité totale. C’était un don précieux que le sien.
La détaillant elle haussa les sourcils, la voilà prête à en découdre. Josy allait se battre dans sa tenue. Cela n’était pas dérangeant, elle avait bien combattue dans des robes bien moins arrangeantes, les crinolines étaient des mieux pour cacher les armes, mais pour se battre…

Un sourire carnassier emprunt des lèvres tandis que l’elfe, vampire ? Métamorphe, parlait. Ce qu’elle ne savait pas encore cependant, c’est qu’elle allait vivre de sacré moment dans cet endroit sanglant.

Ainsi, deux menus s’offraient à elles. Mais elle savait déjà qu'elle formule elle allait choisir, si Myrya était partante bien sûr….
Jetant un œil vers l'arène, elle soupira. C’était presque grisant. L’odeur de sang était omniprésente, tellement de sangs différents. Tellement de possibilité.

C’était pas le genre de délire qu’elle appréciait sur terre, les combats clandestins existaient bien, mais elle avait tellement d’argent qu’elle ne voyait pas l'intérêt d’y parier.


Pense tu donc que nous pourrions faire équipe ?


Elle recula pour retourner récupérer son arme, vérifiant au passage le nombre de balles. Bien que le réservoir était petit, elle cachait sur elle quelques réserves. Elle n’avais pas de formes généreuses, mais sa robe cachait bien des merveilles que seules les plus chanceux peuvent atteindre.
Posant une main glaciale sur l’épaule de sa comparse elle continua, toujours tenant son revolver dans l’autre main :

Je crois que je ne saurais te laisser seule un instant… et… quelque chose me dit que nous formerions un duo assez spécial…

Ses plus longues session de combat avaient duré des heures… elle s’en rappelait encore. Elle avait fini par tuer son 30eme mari après tout cela. Il en savait trop…
Chassant ses idées par un mouvement de la main elle désigna l'arène.

Je serais curieuse de voir ce que valent les habitants de cette ville. Après tout, ils ne me connaissent pas… Mais avant.

Elle remis son arme dans son étui sur sa cuisse, et enleva ses bijoux. Ses innombrables bracelets qui cachaient ses bras, ses boucles d’oreilles et autres fanfreluches de soirée qu’elle aimait porter. Quitte à se battre… Elle s'asseyait sur la rambarde et fixa Myrya :

M’accorderiez vous cette danse très chère ? Elle sera certes moins sensuelle que notre dernière, mais elle devrait valoir le détour… Je suis sure que l'on peut même s'arranger pour la musique.

Elle tendait la main vers la jeune femme, prête à sauter dans le vide quelle que soit la réponse de cette dernière, se doutant qu’elle accepterait même si… un léger doute lui vint à l’esprit :

A part si… tu veux te mesurer à moi… Mais ce serait dommage de devoir abîmé un être si exquis.


Comparer les mises à mort à des danses, voilà une caractéristique très… Du Barry. Et généralement, il y a beaucoup de sang, dans ces dernières danses.






codage par Laxy Dunbar.



~~~~~~~~~~~~
When the moon comes out i'm a Devil Inside ~




Personne ne touche à MON DRAGON, sinon, je mords !:
 



Si tu est intéréssée par les retrouvailles de Gaby et Josy c'est ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Victime du paranormal
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 256
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Age: 169 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   Sam 22 Sep 2018 - 7:34



"M’accorderiez vous cette danse très chère ? Elle sera certes moins sensuelle que notre dernière, mais elle devrait valoir le détour… Je suis sure que l'on peut même s'arranger pour la musique. "

Demanda la Vampire en la regardant droit dans les yeux. Elle n'avait nullement peur de ce qui allait suivre. Son regard d'encre n'était qu'une exclamation à qui voulait l'entendre : elle serait la seule vainqueur. Et elle invitait simplement Myryaluna à partager ce moment. Et d'une certaine manière, elle n'avait pas tort. Moonlight était une triste plaisanterie, avec la quasi-totalité de sa population utilisant encore des épées pour se battre ainsi que leur magie. Et s'il était vrai que cette dernière se révélait parfois dangereuse, Myryaluna ne la craignait guère. C'était peut-être un de ses défaut : une arrogance à la hauteur de sa personnalité : surdimensionnée. Mais à la différence de beaucoup, ses propres pouvoir en justifiait une large partie. Déployant une large paire d'ailes noir et lisse, laissant la lumière glisser dessus, elle s'appretait à prendre la main de la première danseuse quand cette dernière faillit la vexer :

"A part si… tu veux te mesurer à moi… Mais ce serait dommage de devoir abîmé un être si exquis. "

"Mhou ! Toi alors ! Espèce de petite ingrate ! Voilà comment tu me remercie de prendre soin de toi ? Non mais quel culot. Hmph !"

Et attrapant la main de sa partenaire et la tira jusqu'à elle pour l'embrasser, la coinçant au passage. Joséphine pouvait refuser le baiser, mais elle n'allait pas échapper à la suite. S'appuyant dos au balcon elle lui lâcha :

"Puisque ma belle petite chose à si soif, allons donc te rassasier."

Et, avec un sourire mesquin, la métamorphe taquine laissa un doux contact sur les lèvres de Joséphine avant de basculer avec elle dans le vide. La tenant dans ses bras, elle ne déploya ses ailes qu'une fois le sol à moins d'une dizaine de mètres d'elles, stoppant leur chute immédiatement, elle atterrit en douceur avant de laisser la Vampire aller. L'arène était l'une des plus grande de Moonlight avec une superficie de 400m² de ring ainsi que de multiple barrières magiques et installations magiques. C'était d'une certaine manière une perle d'ingéniosité. Autour se dressait des gradins en surplomb puis les loges VIP. Celle de cristal était l'une des 5 se trouvant au dernier étages, prouvant à nouveau la qualité de la suite. Souriant, Myryaluna regarda autour d'elle tandis que le commentateur se déchaînait avec leur arrivé.

"Mesdames et Messieurs, voici que de nouveaux participants entre dans l'arène ! Mais qui l'aurait cru ? Alors que le dernier match vient à peine de finir, voilà donc que de nouveaux participants viennent défier notre arène ! Préparez vous ! Les paris sont ouvert ! Mais avant tout demandons leur : sont elles prêtent ? "

Regardant Joséphine d'un grand sourire, elle répondit en criant pour que tous l'entende :

"Evidement ! Maintenant cesse donc de japper et envoi nous ton premier groupe ! Nous avons faim !"

WHHOOOOOAAAAAAA!!!!!!" rugissant d'excitation, le publique se montra des plus enthousiaste à cette entrée en scène pleine de panache. Et reprenant par dessus, le commentateur ne perdit pas son temps pour chauffer la foule encore plus :

"Vous les avez entendu ! Mais ce soir, notre établissement est fier de vous annoncer que les toutes dernières recrues sont fraîchement arrivées ! Alors, mon très cher publique, qui sera vainqueur parmi ces pauvres âmes ? Nos deux nouvelles concurrentes ou nos derniers gladiateur ? Venez ! Venez ! Les paris fermeront bientôt !..."

Et alors qu'il continuait son discours, Myryaluna chuchota à Joséphine :

"Au fait, le fait que je me transforme est un secret. Je compte sur toi pour le garder ok ?"

Et lui faisant un clin d'oeil, elle se prépara à dégainer tandis que l'annonceur terminait son baratin pour chauffer la foule tandis que le premier groupe d'adversaires se préparaient. Myryaluna avait aussi repérer le propriétaire non loin dans une des loges et se retint de sourire encore plus et lui adressa simplement un petit signe de main. Ce dernier ne lui rendit pas sourire et lui fit plutôt un autre signe : celui du sol bougeant puis il se pointa et mima un bonhomme sautant et pointant dans l'arène : si elle utilisait sa magie de manière trop visible, il viendrait les affronter. Hochant pour montrer qu'elle avait compris, son sourire s'élargie : elle adorait les défis et celui-là ne manquerait pas de la mettre au challenge...

~~~~~~~~~~~~

Votre attention:
 

Merci de votre attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit sans Lune [PV Josy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit sans Lune [PV Josy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» Quel triste paysage pour une nuit sans étoiles ...
» Sans rêve ni cauchemar [ PV : Petra Traümer ]
» Solitude sous la Lune (PV Miriane Lonira) [ ABANDON ]
» .:: Il était une fois... une Nuit?! la Lune?! un Enfant de la Lune?! ::. {Pv Matheo-san}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Ruelles-
Sauter vers: