Moonlight City

Forum RP Fantasy
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red

Aller en bas 
AuteurMessage
Lexie van Hammer
Eleve confirmé
avatar

Féminin Vierge Singe
Messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 25
Localisation : Hiding in the darkness, sheltered from the rain.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   Dim 6 Mai 2018 - 12:28

Previously

Comme attendu, Myryaluna confirmait à la rouquine le caractère suspicieux des circonstances de la disparition de Louisana. Ces mots accentuaient dès lors l'expression d'anxiété sur le visage de Lexie, et celle-ci se mordait la lèvre inférieure, l'air vraisemblablement dépitée.
D'ordinaire, les sens de l'elfe ne l'avaient jamais trompée. Que ça soit pour flairer une opportunité ou son contraire, Lexie avait toujours tenu un point d'honneur à ne se fier qu'à ses premières impressions, généralement exactes. C'est pourquoi elles auraient du fuir, dès les premiers instants. Lexie l'avait su. Elle l'avait senti avant même qu'elles ne s'engouffrent toutes les deux dans les tréfonds de cette maudite grotte... Et pourtant, Louisana avait bien disparue aujourd'hui. Et Lexie n'avait rien pu faire pour l'en empêcher.

- Écoutes..., commence-t-elle en se frottant le bras d'une main, comme mal à l'aise, Je suis parfaitement consciente qu'aucun lien de sang ne me relie avec Lou mais, j'ai l'intime conviction- ou espoir, appelles-cela comme tu veux- qu'elle est en vie, quelque part. J'en suis persuadée et, tout ce dont elle a besoin, c'est mon aide.

Une justification qui sonnait presque comme une imploration, alors qu'elle tente de communiquer toute la véracité de ses propos d'un regard à la brune.
Des propos qu'elle n'a pas besoin d'appuyer puisque, déjà, Myryaluna semble réfléchir à quelque chose tout en jugeant un instant Lexie de ses fins yeux calculateurs. Il est clair que la jeune elfe est pourvue d'un sens de réflexion beaucoup plus rapide que la plupart de ses semblables et Lexie reste tout simplement silencieuse en la scrutant, attendant la moindre directive.

Ce qui ne tardait pas, puisque Myryaluna semblait soudainement éclairée d'une idée, tendant une main au-dessus du sol pour se concentrer. Lexie suivait le moindre de ses mouvements, avec une curiosité bien affichée, lorsque des particules sombres se mirent à sortir progressivement du sol pour venir s'agglutiner sur l'avant-bras de l'elfe brune. La rouquine arquait un sourcil, suivant attentivement la forme sombre prendre peu à peu forme pour finalement se structurer en un bouclier sombre, sublimé par un simple cercle doré en son extrémité.
Sans plus d'explications, Myryaluna le tend aussitôt à Lexie qui semble surprise, tendant une main peu convaincue pour attraper l'objet. Elle est étonnée de sa légèreté mais, son intérêt vient se confirmer lorsque sa comparse lui assure qu'il la protégera du feu, lui arrachant dès lors un tout nouveau regard de contemplation sur l'objet qu'elle tient.
La brune l'informe qu'un bouton sur la poignée..

- Ah !

... Evidemment.
Lexie n'a pas pu s'empêcher d'appuyer dans l'instant sur ce dernier, et fût surprise par la rapidité d'agrandissement du bouclier, le scrutant dans une légère appréhension après le sursaut qui vient de la saisir. Une esquisse maladroite envers Myryaluna, et elle relâche le bouton, admirant ainsi l'objet reprendre sa forme initiale.

- Et bien..., commence-t-elle en se détendant finalement, il va vraiment falloir que je commence à vivre avec mon temps.

Et c'était peu dire. Car si Lexie avait été en possession d'un tel objet avant de rencontrer l'elfe, ses échecs passés n'auraient probablement pas autant entaché sa piètre vie.

Quoi qu'il en soit, l'heure n'était pas à la contemplation des miracles de la magie, et Myryaluna lui demandait dès lors de l'emmener au dernier endroit où Lexie avait perdu trace de son amie. Cette dernière acquiesçait avec sérieux puis, remontant le bouclier contre elle avec détermination, lui ouvrait le pas à travers la forêt.

Elle ne parle pas sur le chemin. Bien trop tendue.
La forêt n'est pas mortellement silencieuse. Quelques chants d'oiseaux virevoltent ci et là autour d'elles tandis que la silhouette d'un renard les devance furtivement à travers des fourrés, sur leur droite. La marche n'est pas si longue, puisque Lexie entreprend de l'emmener du côté des geysers, là où elle est miraculeusement sortie.
Comme à son habitude, l'endroit est calme, et leur arrivée fait simplement s'envoler un couple d'oiseau posé là sur la berge.
Elle s'arrête.

- Voilà. C'est ici que j'ai perdue Lou.

Elle tend un bras en direction du point d'eau, pour l'inviter à scruter les lieux, avant d'avancer un peu plus près du lac. Elle désigne un point invisible au milieu de celui-ci.

- J'ai été éjectée par l'un des geysers. Je crois qu'ils sont directement alimentés par la pression de la grotte qui nous a piégée. son regard revient lentement sur la berge, suivant le parcours invisible aujourd'hui sa rude sortie. J'ai nagé jusqu'à la rive mais, j'étais encore sonnée pour vraiment réaliser qu'on était sorties. Le temps que je reprenne mes esprits..., elle hausse les épaules, dépitée, Lou avait simplement disparue.

Son regard se perd un instant sur la berge, voilé par la culpabilité, et elle détourne les yeux en tentant de se redonner une certaine contenance pour se positionner aux côté de Myryaluna, face au lac.

- J'ai replongé dans ce foutu lac une centaine de fois, jusqu'à la tombée de la nuit. Je l'ai parcouru de long en large, en espérant ne rien trouver..., elle soupire de dépit en baissant la tête. Mais c'est encore plus frustrant, de ne pas savoir. conclut-elle, une désagréable boule dans la gorge.

~~~~~~~~~~~~

Your lips are venomous Poison
You better don't touch:
 



Dernière édition par Lexie van Hammer le Mar 10 Juil 2018 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 190
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 168 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   Dim 6 Mai 2018 - 15:51

L'Elfe se mit rapidement en route après avoir récupérer le bouclier. L'objet avait semblé retenir son attention un moment mais après un court essaie du système d'extension mécanique, elle l'avait réduit à nouveau et lui ouvrait maintenant la voie. Myryaluna se demandait si Lexie n'avait tout simplement pas besoin d'amie, car depuis qu'elle l'avait recadré tout en restant agréable, cette dernière semblait tout à coup plus à l'aise, comme si elle n'avait plus besoin de se cacher derrière le masque de quelqu'un de fort. Enfin, elle n'était pas là pour jouer les psychologues, mais la Lexie qui l'écoutait et échangeait avec un sourire était tout de même plus agréable que sa version Déesse de la Guerre et de l'Homophobie.
Cela dit, la marche ne s'en retrouva pas plus agréable pour autant. Le silence régnait et aucune d'entre elle ne brisa le silence qui les entourais, laissant seulement les oiseaux chanter. Le chemin les menait tout droit au lac, mais elles se devaient de faire acte de prudence...

Et arrivant finalement sur les lieux de la disparition, Lexie lui expliqua ce qu'il en était :


"Voilà. C'est ici que j'ai perdue Lou. J'ai été éjectée par l'un des geysers. Je crois qu'ils sont directement alimentés par la pression de la grotte qui nous a piégée. J'ai nagé jusqu'à la rive mais, j'étais encore sonnée pour vraiment réaliser qu'on était sorties. Le temps que je reprenne mes esprits... Lou avait simplement disparue... "

" J'ai replongé dans ce foutu lac une centaine de fois, jusqu'à la tombée de la nuit. Je l'ai parcouru de long en large, en espérant ne rien trouver... Mais c'est encore plus frustrant, de ne pas savoir."


"Bien. La bonne nouvelle étant que si tu n'as pas trouvée de corps, c'est qu'elle est encore vivante. L'inconvénient, c'est de ce que je vois cette endroit est en réalité un vrai gruyère..."

Dénota t'elle alors qu'elle utilisait sa télékinésie à portée maximale. L'endroit n'était pas sous son contrôle et il lui faudrait trop de temps pour en prendre le contrôle. Elle n'en avait ni l'envie, ni le temps. Aussi choisit elle la troisième solution : se frayer un chemin à la manière forte :

"Bon, on a pas trente-six solution : soit je nous trouve une entrée dans le lac, soit je nous en fait une. Par contre j'ai AUCUNE IDEE de ce qu'on trouvera à l'intérieur. Alors ce sera comme tu le sens : discrètement par la flotte ou en force par ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie van Hammer
Eleve confirmé
avatar

Féminin Vierge Singe
Messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 25
Localisation : Hiding in the darkness, sheltered from the rain.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   Dim 6 Mai 2018 - 21:34

Lorsque Myryaluna employait les termes "corps" et "vivant", Lexie ne pu s'empêcher de réprimer un désagréable frisson. Cette supposition, elle l'avait eue. Quelle autre aurait-elle pu émettre, de toute manière ? La jolie brune avait tout simplement raison : Lexie avait dragué le lac de fond en comble et, à aucun moment elle n'était tombée sur quelque chose se rapprochant de prêt ou de loin à Louisana alors, elle ne pouvait pas être morte.
Elle n'en avait tout simplement pas le droit, selon la rouquine.

Cependant la suite sortait bien vite Lexie de ses pensées morbides puisque Myryaluna lui exposait ses deux uniques façons de continuer l'enquête... dans la grotte.
Immédiatement, l'elfe adoptait une expression stupéfaite et d'ors-et-déjà contrariée. Elle cligne plusieurs fois des yeux en plissant le nez, fixant la brune sans la moindre conviction.

- Attends... J'ose espérer que tu plaisantes ? lâche-t-elle tout simplement en croisant les bras- malgré le bouclier- sous sa poitrine. Est-ce que tu es vraiment en train de suggérer de retourner..., elle glisse doucement son regard sur le lac et claque de sa langue, là-dedans ?

Elle laisse s'échapper un rire jaune dans un souffle, puis secoue frénétiquement la tête de droite à gauche en se détournant du lac, visiblement contre cette idée.

- Tu n'as pas idée de ce qu'il se trouve là en-dessous..., elle termine de secouer la tête, et soupire, Un géant de pierre, immense- non !-, gigantesque. insiste-t-elle sur le dernier mot. Il est tout simplement intouchable et, quoi de plus vrai puisqu'on a perdu le seul objet capable de le stopper.

Encore un soupir. La vision de ce golem, les surplombant de toute sa stature indéfinissable, lui déclenche des sueurs froides qu'elle tente de réprimer en secouant de nouveau la tête rapidement, comme pour chasser cette image de son esprit.
Légèrement de dos à Myryaluna, elle adopte à présent une légère mine boudeuse et renfrognée.

- C'était loin d'être une partie de plaisir, cette grotte. Et d'ailleurs, elle doit être totalement submergée à l'heure actuelle alors, à part quelques bancs de poissons, je doute que tu trouves quoi que ce soit de plus...

Sinon quoi ? Le corps immergé de cette bête inhumaine, probablement prête à les réduire en charpie, même sous les eaux ? Cette épée inutile qui n'a fait que les plonger un peu dans les problèmes, l'obligeant aujourd'hui à faire face à la disparition de son amie ?
C 'était la mort assurée qui les attendait là-dessous. Nul doute du point de vue de Lexie qui ne démordait pas, les bras toujours croisés.

- Si tu veux communier avec les fonds marins, libre à toi Luna. Mais ne comptes pas sur moi pour retourner dans cet enfer, il en est absolument hors de question. la prévient-elle, on-ne-peut-plus sérieuse.


~~~~~~~~~~~~

Your lips are venomous Poison
You better don't touch:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 190
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 168 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   Jeu 10 Mai 2018 - 10:34

Luna ?! Venait elle sérieusement de l'appeler Luna ? Bon d'accord, Myry aimait bien avoir un petit surnom, mais elle n'était pas sur que ce soit le moment pour ce genre de choses. Poussant un long soupire, elle ne daigna même pas considérer les "menaces" dont lui parlait Lexie. Après tout, la chose la plus dangereuse la dessous serait probablement la pression de l'eau. Mais sa réflexion n'était pas dénué de sens : à part des bancs de poissons, elle ne percevait en effet rien d'autres dans les séries de galeries sous leur pieds. Et elle n'avait guère envie de se coltiner une Lexie contre-productive durant cette recherche. Il y avait après tout d'autres possibilités à explorer auparavant.

"Soit, nous n'iront pas en bas immédiatement. Mais si nous ne trouvons rien d'autre, il faudra bien. Mais je m'occuperais des "dangers", alors cesse donc de te faire du mouron. Mais....Merci."

Elle n'allait pas lui dire qu'elle aimait bien le surnom, mais un sourire et un merci ne ferait aucun mal. Et n'ayant guère envie de faire la tâche suivante elle même, elle commença à infuser la zone autour d'elle tandis qu'elle expliquait la suite des événements :

" Du coup, voilà ce qu'on va faire : nous allons explorer les alentours de ce lac et je vais utiliser ma Magie pour essayer de retrouver une trace de ton amie. Et avec un peu de chance, cela ne prendra guère plus de quelques heures. Sinon une ou deux semaines grand maximum..."

Et essayant de ne pas penser à une telle éventualité elle finit d'infuser la parcelle de sol sous ses pieds. Et petit à petit, un à un, une chaîne de petits golems sortirent de terre et vinrent s'aligner alors que le trou devenait de plus en plus profond. Puis quand une quinzaine de mini-poupées furent prête Myryaluna donna ses ordres :


" Allez on se bouge. Arrêtez vous uniquement lorsque vous trouvez une trace ! "

La réalité était en revanche bien plus fade, Myryaluna les déplaçant manuellement et utilisant les réactions à sa propre énergie pour détecter quoi que ce soit. Mais cela serait suffisant pour trouver toute trace de magie un minimum puissante. Ce qu'elle regretterait après quelques heures, les golems ayant trouvé nombres de réponses mais aucunes ne satisfaisant l'Elfe. Puis se fut finalement dans une zone sous son propre contrôle du côté de son territoire qu'un des golems trouva une réaction, ou plutôt des traces de magies intéressante : deux large traînées magique correspondant avec deux emplacements calciné. Myryaluna connaissait l'endroit. C'était là qu'Edwin avait sauvé Xecty. Il ne l'avait d'ailleurs pas revu depuis. Mais le moment n'était pas à cela. Se tournant vers Lexie...d'ailleurs, l'Elfe était elle encore là ? Myryaluna n'avait pas fait attention depuis qu'elle s'était assise pour "méditer" en attendant. Mais donnant tout de même la situation à haute voix, elle  se releva :


" Ca y est, l'un d'en eux à trouvé quelque chose. C'est quasiment de l'autre côté, non loin de mon...de la ville. Nous devrions y aller. Je penses qu'on a enfin quelque chose."

Et ni une, ni deux, elle se mit en chemin se dirigeant vers le lieux. Si Lexie n’était pas avec elle, un golem irait la chercher. La nuit n’allait pas tarder et Myryaluna n’avait aucunement envie de devoir rester dehors sans être certaine de sa propre sécurité. Ou du moins c’était là sa réponse si l’on venait un jour à l'interroger sur ses motifs. Car - tristement ? - la réalité était tout autre. Depuis que l’idée de croiser le Seigneur des Enfers avait été évoqué, la jeune femme s’était sentie démangé de régler ses comptes avec lui. Non pas qu’elle en avait de personnels avec lui, mais elle en avait entendu suffisamment pour vouloir le dénicher de son trône.
Arrivant finalement à l’endroit où le golem s’était arrêté, elle inspecta rapidement la zone avant de confirmer sa conclusion précédente. Et à sa grande joie, elle put constater en effet plusieurs énergies magiques : la première était la sienne. Subtile et faisant partie de l'environnement seul la partie cage souterraine pour goblin était réellement perceptible. Le corps s’y trouvait d’ailleur toujours, décrépissant au fond de sa geôle. La seconde énergie était faible mais bien présente. Elle n’était pas identifiable, mais une chose était sur elle avait au moins tenter de résister à la troisième. Celle-ci, clairement d’origine Démoniaque, était d’une grande violence malgré le fait qu’elle n’était que résidu. Son propriétaire était sans le moindre doute le responsable des trainés carbonisées dans le sol et Myryaluna était prête à parier que si ce n’était pas celle de Red, c’était au moins celle de quelqu’un sous ses ordres. C’est alors qu’une pensée vint l’asticoter : que faisaient donc les deux jeunes femmes dans les grottes ? Il n’y avait rien dedans pour elles...Bizarrement, cette histoire commençait à prendre une drôle de tournure qu’elle n’était pas sûr d’aimer.... Gardant ses doutes pour elle même, elle se concentra sur sa tâche et analysa les traces magiques. Et le résultat fut clair : les choses allaient être compliqués. Son énergie ne parvenait qu’à rentrer en conflit avec celle du Démon. Aussi, ne voulant pas le faire venir immédiatement, elle laissa les rémanences d’énergie tranquille.


" Et bien puisque c’est comme cela, on va lui préparer un commité d’accueil. Voyons donc voir comment ce de bourrin se débrouille en terrain miné..."

Et aussitôt dit, aussitôt fait. Enfin, pas tout à fait mais elle commença sa besogne immédiatement. Si elle devait affronter ce genre de Démon, elle se devait d‘être précautionneuse.

" Bon Lexie, à partir de maintenant tu ne dois plus quitté mon dos. Je vais commencer à préparer cette zone et je ne voudrais pas que tu mettes le pied où il ne faut pas. Le mieux encore serait que, si tes plantes ont la moindre possibilités d’attaque à distances, tu t’installe dans la zone las-bas et que tu restes hors de vue. Je vais finir de préparer l’endroit avant de m’installer un peu plus loin."

Et encore une fois, sans attendre sa réponse, la jeune femme mit son plan à exécution. Elle commença par générer un champ de mine complet autour de l’endroit. Il y avait une dizaine de mètres entre les derniers arbres et le bord du lac. Couvrant intégralement cette bande, elle fit attention à bien dissimuler les mines tant bien physiquement que magiquement. Enfin, c’était beaucoup dire. La zone était saturée de son énergie, alors c’était plutôt comme essayer de voir un brin de paille dans la meule de foin...Mais c’était parfait. Une fois celà fait, elle ajouta quelques trapes au milieu des mines, ajoutant encore plus de difficulté. Ni les premières ni les secondes n’était visible, parfaitement dissimulées sous le tapis de verdure. La troisième phase consistait à couper les voies aériennes. Pour cela, rien de tel que quelques canons AA chargé avec des ogives perforantes avec des têtes en carbone renforcé. Presque aussi résistant que du diamant mais bien plus simple à créer, elle les dissimula dans la forêt prêt à cracher la mort. Myryaluna s’en frotta les mains. Tout était presque prêt. Préparant un dernier atout au cas où, elle créa et dissimula dans les arbres dix golems armés de sig-sauer 556. Équipé de munitions similaires, elle ne comptait pas les utiliser mais ils seraient parfait si le Démon ne venait pas seul.
Se préparant finalement, elle se changea en une tenue plus adaptée au combat, elle transforma Sylnya en épée double et rejoignit Lexie à vingt-cinq mètres de là, plus loin dans la forêt. Finalement, elle créa deux copies d’elle et de Lexie. Puis elle expliqua à cette dernière le plan tandis qu’elle effaçait et changeait les traits de sa copie la changeant jusqu’à ce qu’elle ne lui ressemble plus :


" Ok on est tout bon. Voilà comment on va jouer les choses : je vais diriger nos deux poupées vers le point làs-bas. Et quand elles y seront, mon énergie va agresser celle du Démon jusqu’a ce qu’il vienne. Et vu que ce ne sera agréable ni pour lui ni pour moi, espérons qu’il vienne vite. Puis Elles vont entamer la discussion à notre place. Je créerais alors une copie du Démon ici qui lui ressemblera trait pour trait. Et ce que nous dirons ou ce qu’il dira sera retransmis par les poupées. Alors ne gaffes pas ok ? Et si ça tourne mal ou si c’est réellement le Diable qui pointe le bout de son nez, on verra bien combien de temps il pourra me faire face."

Et finissant au même moment le visage qui ne lui ressemblait plus du tout, elle sourit, clairement satisfaite. Et elle envoya les poupées à leur place désigné. L’avantage, c’était que tant que tout se passerait dans les cinquantes mètres, elle n’aurait même pas besoin de bouger ou de se montrer pour parler et/ou combattre. C’en était presque Démoniaque d’être si puissant, se dit elle avec amusement. Et alors que tout était maintenant en place, elle jeta son énergie contre celle du Démon impliqué, grimaçant déjà à la violence du choc entre les deux énergie. La sienne gagnerait sans nul doute, l’autre n’étant qu’une rémanence, mais l’expérience n’avait vraiment, mais alors vraiment rien d’agréable….

"Voyons donc qui va venir...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Souverain de Moonlight
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 1026
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   Sam 12 Mai 2018 - 23:47

- Je ne peux pas reprocher leur stupide ténacité, c'est un fait. soupire le Roi démon en se massant une tempe, les yeux rivés sur l'une des nombreuses cartes de la région.

Un troisième village elfique s'est rallié aux deux premiers- du moins ce qu'il en reste- afin de monter une piètre résistance en vues des probables prochaines attaques du démon. Cela aurait pu l'amuser en d'autres circonstances, mais Red n'a pas de temps à perdre aujourd'hui, même pour traumatiser en toute gratuité le peuple elfe.
Dans un énième soupir, il se laisse finalement aller sur son dossier, attablé dans la salle de réunion en compagnie de son bras-droit.

- Cette rébellion stérile n'a pour conséquences que de réduire nos mains d’œuvres, en plus d'embellir leur exécrable image de martyrs. Pourquoi ne se soumettent-ils pas tout simplement ?

D'un geste las de la main, il s'apprête à faire flamber la carte mais, étrangement, se stoppe dans son action en fronçant quelque peu les sourcils, comme soudainement dérangé par une pensée.
La salle est totalement silencieuse, mais Red intime néanmoins à Haku et d'un geste de la main une absence absolue de bruit. Il se relève tout aussi lentement de son siège, ses yeux avisés suivant parfois un chemin invisible dans la salle, et commence à faire quelques pas, comme s'il était guidé par quelque chose d'imperceptible et qu'il le sentait proche.

- Tu ne le sens pas ? lui demande-t-il presque à voix-basse, son regard vermeille suivant un arc invisible devant lui.

Aucune autre aura que les leurs n'est perceptible dans la pièce et, pourtant, Red jurerait pouvoir sentir les émanations d'une magie qui ne lui appartient pas. Les sourcils toujours froncés, il pivote sur lui-même tout en fixant le sol à ses pieds, les mains légèrement relevées. Non. Quelque chose ne va décidément pas. Comme si l'air ambiant s'était soudainement chargé sans que cela ne soit prononcé. Red constate que son armure ténébreuse recouvre peu à peu sa peau sous ses habits, le teintant de ce léger voile sombre et parsemé de motifs démoniaques, et il relève lentement un regard entendu sur l'ange.

- Ma chère, je crois que quelque chose de totalement inconscient tente d'entrer en contact maladroit avec ce bon vieux Diable.

Il s'apprête à se redresser totalement en jetant un nouveau coup d'oeil aux alentours lorsque, soudainement, le démon est surprit par plusieurs arcs électriques, émanant de sous ses pieds, et claquant avec violence sur toute sa silhouette, l'obligeant à se protéger le visage sous la surprise alors qu'il tente un pas en arrière. En effet, les arcs semblent se coller à lui par il ne sait quel maléfice, et le démon est forcé d'insister pour s'en dépêtre, ces derniers ondulant dans de sinistres craquements dans sa direction.
Il peste entre ses dents tout en continuant de reculer, un bras protégeant toujours ses yeux de la vivacité de cette interruption, et finit par rejoindre Haku en scrutant avec une attention relativement agacée les courbes électriques tenter de ramper dans leur direction.

Nul doute. Quelqu'un est réellement en train de le chercher. Volontairement.
En se concentrant assez, Red peut aisément cibler la source de cette attaque spiritueuse tant qu'elle continue d'agir, mais son rayon semble trop vaste pour qu'il ne détermine un point précis. Ce lâche semble s'être embourbé dans l'immensité de la forêt et, la curiosité de Red semble déjà attisée par la certaine puissance qui se dégage de cette invitation.
Il inspire lentement, puis passe une main dans sa longue chevelure avant de se tourner vers son bras-droit, un rictus agacé sur les lèvres tandis qu'il semble plus détendu qu'anxieux de cette soudaine attaque.

- Assures-toi que ma position n'ait pas bougé d'un centimètre pendant cinq minutes révolues, et retrouves-moi dans la forêt.

Il n'avait pas besoin d'en ajouter plus. Le démon savait que son ange de la Mort suivrait ses directives, et qu'elle agirait en conséquences une fois sur place. C'était pourquoi elle était son unique bras-droit. La plus efficace qui soit.
Et sans un mot de plus, Red disparaissait dans un tourbillon de flammes, non sans un ultime regard complice à Haku.

Une fois dans la forêt, le roi Démon ne bougeait pas immédiatement, scrutant d'un oeil avisé les environs silencieux. Beaucoup trop silencieux.
La concentration d'âmes dans son dos lui indique très probablement la ville mais, il y en a d'autre plus à l'ouest. Moins volumineuses. Ses sens ne le trompent cependant jamais, et Red déploie ses grandes ailes de feu pour s'élever au-dessus des arbres, et ainsi avoir une totale liberté de champs. Les émanations sont à moins de deux kilomètres.

Il fronce les sourcils, puis vole avec autant de précaution que de discrétion jusqu'à se rapprocher des environs du lac, s'arrêtant à une cinquantaine de mètre de la zone. Il aurait du s'en douter.
Cet endroit, il le reconnaît bien et, déjà un faible rictus semble se dessiner sur ses lèvres tandis qu'il descend doucement jusqu'à reposer pied à terre et se fondre automatiquement dans l'ombre qu'il disperse sournoisement autour des fourrés qui mènent à la berge. Sans un bruit, il se fraie dans l'ombre des arbres qui l'abritent encore, serpentant frénétiquement pendant quelques minutes avant qu'il ne s'arrête stratégiquement.

Le démon scrute avec attention à sa droite, puis sa gauche, sans rien percevoir d'autre que les animations magiques autour du lac. Au milieu de la place dégagée, il lui semble percevoir quelques faibles manifestations de ce qu'il semble être des émanations magiques. Les mêmes qui l'ont agrippées un peu plus tôt, sûrement... Quelle coïncidence.
Red glisse de nouveau ses yeux perçants sur ses côtés, mais il est presque persuadé que les choses vont se corser s'il sort immédiatement pour leur fondre dessus. Quelque chose de grandiose se trame ici, mais Red n'est pas certain d'en apprécier le goût.
C'est alors que ses sens le forcent à se concentrer d'avantage, se risquant à se pencher quelque peu avant que ses facultés sensorielles ne cernent deux véritables auras, l'une d'entre elle ne lui est pas inconnue. Il l'a croisée par deux fois déjà et, cette répugnante odeur ne peut appartenir qu'à un peuple similaire.

* Cette fichue elfe... Je savais que j'aurais dû m'assurer qu'elle se noie comme un chiot.* peste-t-il intérieurement.

Ses troupes désordonnées avaient besoin d'un remaniement de masse, et voilà que le roi Démon était forcé de jouer au chat et à la souris avec deux insectes en pleine forêt... Quelle plaie. Red laisse s'échapper un soupir tout en roulant quelque peu les yeux au ciel, puis il se replaque complètement contre les troncs d'arbre pour disparaître dans l'ombre.
Si cette garce voulait jouer, elle n'allait pas être déçue.

Il était donc évident que l'insecte s'attendait à voir Red répondre à ses agressions magiques. Soit. Il y répondrait. Plutôt que de s'évertuer à faire sortir la proie de son trou, il ferait en sortie qu'elle vienne à lui.

Alors, le roi Démon apparaît ans un tourbillon de flammes à plusieurs mètres sur la gauche des deux jeunes femmes sans aucune auras, pas même la plus fade, et claque aussitôt des doigts dans un écho, attirant dès lors leur attention. Au même moment, un fauteuil de flammes se matérialise derrière lui, et il les gratifie d'un rictus professionnel tout en prenant le temps de s'asseoir sur ce dernier, croisant les jambes pour adopter une posture on-ne-peut-plus confortable mais distinguée.

- Et bien, commence-t-il en passant une main dans sa chevelure sombre, vous désiriez un entretien avec le Diable ?

Ses yeux perçants les sondent toutes deux et, déjà, Red sent que cette entrevue risque d'être forte intéressante. Sans bouger d'un millimètre de son siège de feu, il glisse machinalement son regard avisé sur la droite, donnant sur les arbres et la concentration d'auras. Aucun mouvement.
Le démon reporte son attention désormais tout à fait froide sur les deux enveloppes animées.

- La prochaine fois, peut-être pourriez-vous me faire porter un message ? Cela m'éviterait d'avoir à remanier mon emploi du temps pour ce genre de futilités.




~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Skirata
Adepte du surnaturel
avatar

Masculin Bélier Cheval
Messages : 190
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 28
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 168 ans, 20 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   Lun 28 Mai 2018 - 14:05

Myryaluna se retint d'attaquer l'ombre le moment où cette dernière apparut dans son champ de perception. Quelqu'un avait finalement mordu à l’hameçon. Il était maintenant temps de voir qu'elle proie c'était. Mais comment la faire sortir ? Il y avait bien quelques méthodes allant de l'agression au simple "Salut !" mais cela révélerait une de ses cartes. Et elle n'en avait nullement envie.
Mais elle n'eut guère à s'en préoccuper. Car à peine avait elle commencer à y réfléchir que l'ombre avait bouger. Ou s'était il téléporté ? En tout cas, ce dernier venait d'apparaître au milieu d'un violent tourbillon de flammes derrière les deux mannequins. ce qui n'aidait pas forcément. Heureusement, il ne déclencha aucune mine. Mais alors qu'il apparaissait, Myryaluna fit réagir les deux corps. Son avatar se retourna simplement avec un sourire arrogant tandis que celui de Lexie se cachait derrière le sien comme pour se protéger de l'homme. Et dans la clairière une miniature leur montrait la même scène à échelle réduite.

C'est alors que le Démon se présenta, ses manières hautaines les regardant avec le dédain de celui craint par le Monde lui-même :


"Et bien, vous désiriez un entretien avec le Diable ?"

Son regard vers la forêt fut des plus clair. Il savait. Ou tout du moins il avait sentit quelque chose. Il était en effet digne d'être le Diable en personne. Myryaluna s'en lécha les babines. Il serait un adversaire digne de son prestige. Finalement, elle allait peut-être pouvoir tester la limite de ses pouvoirs sans finir le combat instantanément.

"La prochaine fois, peut-être pourriez-vous me faire porter un message ? Cela m'éviterait d'avoir à remanier mon emploi du temps pour ce genre de futilités. "

Ne se préoccupant nullement de ses airs elle rétorqua :

" Et rater une occasion de rencontrer l'infâme Red ? Voyons, qu'elle gâchis ce serait ! Ou es tu réellement si pré-occuper par ces pauvres Elfes que tu n'arrives plus à en dormir ? Voyons, nous savons aussi bien toi comme moi que tu n'es pas aussi minable, même si tes décisions laisses parfois à douter..." lâcha t'elle d'un air tout aussi arrogant que le sien, les bras croisés sous sa poitrine.

Elle ne le craignait pas. Pas ici. Pas en ce moment. Se terrain était le sien. Et elle le savait. Aussi elle pouvait se le permettre.

" Mais cessons donc les flatteries ici. Nous avons tout les deux mieux à faire. Alors rentrons dans le vif du sujet veux tu ? Ou serais-tu effrayé par deux pauvres femmes ?" dit elle un sourire moqueur sur les lèvres.

" Donc, venons en au fait : Tu t'en es pris à quelqu'un ici même il y a quelques semaines. Je suis là pour la récupérer. Ma cliente ne te tiens guère en haute estime, alors faisons cela simplement ? Que dirais tu de nous la rendre vivante ? Enfin, si tu ne l'as pas tué, bien sur. Je ne suis pas égoïste au point de te demander de ressusciter tes victimes. Et avec cela, on te laisse tranquille et tu pourras retourner d'où tu viens, t'en prendre à de faibles choses incapables de te résister. Ou alors on peut faire ça à la manière plus traditionnel. On se fout sur la gueule l'un l'autre jusqu'à ce que tu n'en puisses plus ou que tes sbires viennent te sortir de là. Et on recommence jusqu'à ce que tu n'en puisse plus. Tu choisis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie van Hammer
Eleve confirmé
avatar

Féminin Vierge Singe
Messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 25
Localisation : Hiding in the darkness, sheltered from the rain.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   Mar 10 Juil 2018 - 21:42

Lexie est totalement paralysée.
Dissimulée tant bien que mal derrière sa nouvelle acolyte alors qu'elle ne sont techniquement pas visibles, la rouquine d'ordinaire bavarde n'a pas osé ouvrir la bouche une seule fois depuis l'apparition du prince des Ténèbres. Myryaluna doit être sévèrement suicidaire pour avoir monté un plan comme celui-ci et, finalement, Lexie se dit qu'elle doit avoir un problème tout aussi égal pour l'avoir suivie jusqu'ici.

Alors que le Roi démon leur signifiait son impatience sans plus de convenances, la poupée similaire à l'elfe aux cheveux d'ébène ne perdait pas une seconde pour rétorquer avec assurance tout en prenant soin de titiller la fierté de ce dernier, ce qui arrachait un léger son aigu et étouffé de la rousse.

- Luna..., siffle-t-elle toutes dents serrées et le plus bas possible pour ne pas se faire remarquer, Je suis pas sûre...

Mais cette dernière ne démord pas et, sans prendre garde à l'avertissement de la rouquine, en rajoute en prenant soin de l'inclure dans ses piques, ce qui ne semble pas faire réagir immédiatement le démon.
En effet, Red se trouvait toujours à plusieurs mètres de leurs répliques, assit sur son siège de flammes ondulantes. Son visage reposait légèrement de côté, sur deux des doigts de sa main gauche, et il se contentait de les scruter d'un oeil las sans chercher à le dissimuler. Elle espérait même qu'il ne les écoutait pas, finalement. Mais cette pensée fût bien vite avortée à la vue de sa faible esquisse amusée, soutenue par un léger haussement de sourcil. Un signe d'attention. Une très, très, très mauvaise nouvelle.
Elle déglutît, puis scrute sans oser bouger son visage sa gauche et sa droite, comme si elle craignait que d'autres démons n'apparaissent dans leur dos. Red, lui, ne semble pas trouver utile de répondre et semble attendre la suite qu'il a probablement flairé bien avant qu'elles ne le voient.
Myryaluna ne se fait donc pas prier, et lui annonce les faits tels qu'ils sont. Elles récupèrent Louïsana, puis on oublie tout. Rien de bien compliqué... si le tout n'était pas agrémenté de quelques autres menaces assumées qui font un peu plus pâlir la pauvre rouquine. Red, lui, semble on-ne-peut-plus amusé par la situation et ne bouge pas d'un poil de son siège.

- Il y a bien longtemps qu'on ne s'est pas adressé ainsi à moi sans bégayer. Je suppose que c'est la raison pour laquelle tu n'as pas fait fuir mon attention. Pour le moment.

Son ton n'est pas agressif, bien au contraire, mais la lueur moqueuse dans ses yeux ne rassure pas pour autant Lexie qui se mord nerveusement la lèvre tout en cherchant à lire dans les pensées de Myryaluna, concentrée sur l'échange qu'elle dirige de leur position.

- Pour ce qui est du reste.., continue-t-il tandis que la lueur dans son regard se fait aussi intense que son rictus, Et par reste, j'entends là ce qu'il doit probablement en être aujourd'hui de votre amie, je ne peux malheureusement rien pour vous, un contrat étant un contrat. Diabolique ou non.

Lexie sent de désagréables sueurs froides lui glisser le long de la colonne vertébrale lorsque son esprit matérialise ses sous-entendus à propos de la pauvre fée. Elle retient un soupir d'angoisse.

- Il.. il parle de Lou, pas vrai ? demande-t-elle maladroitement à son acolyte en secouant néanmoins la tête.

L'idée qu'il soit de toute évidence trop tard se faisait de plus en plus pesante pour la rouquine et, bientôt piquée par une appréhension qu'elle prend pour son instinct, finit par agripper le bras de Myryaluna pour le presser légèrement.

- Il faut qu'on s'en aille pendant qu'on en a encore le temps.. vraiment. la supplie-t-elle en scrutant toujours les environs.

Mais cette dernière ne semble pas vouloir s'arrêter là, et Lexie se mord un instant la lèvre inférieure avant de pester pour tourner les talons, et tenter de s'éloigner le plus possible de leur futur champs de mort. Cependant, à peine a-t-elle commencé à courir à l'opposée que Red relève simplement le bout de ses doigts, sur son siège, faisant apparaître tout autour de Lexie un immense cercle de flammes, la stoppant net dans un cri étouffé.
Son attention reste cependant fixée sur les répliques, comme si de rien était, et il détache son visage de son autre main pour soupirer.

- Ceci dit, je peux toujours m'arranger pour en passer un similaire avec vous, et vous envoyer à l'exact position où son destin a choisit de la faire voyager. conclut-il en relevant légèrement les deux mains, paumes tendues, comme une invitation ouverte sans se relever du siège, Le reste ne dépend que de vous.

Retranchée au milieu du cercle de flammes, Lexie n'a plus aucune vision sur ce qu'il se passe, mais ses tripes ne la trompent pas. Et le message est très clair.

- Myrya.. tires-toi ! lance-t-elle désespérément en direction de la brune.


~~~~~~~~~~~~

Your lips are venomous Poison
You better don't touch:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elementary, my dear__ Ft. Edwin & Red
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edwin Zenny : L’Etat haïtien dépense plus de 10 000 U$ par mois pour un sénateur
» TLOZ Elementary stones
» Edwin Stratton PORTER
» Edwin Til' Illan
» edwin Til'Illan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight City :: ~ In Moonlight City ~ :: Les abords de la ville :: Le lac de Moonlight-
Sauter vers: